Les Mac Gyver de la Volvo Ocean race

Les bricoleurs étrangers au monde de la mer ne savent pas ce qu’est l’océan pacifique sud : des vagues de 10 mètres de hauteur, un vent moyen de 35 à 40 nœuds (75 km/h), pas la moindre terre ferme à moins de 1000 milles (1609 km). Et la nécessité de se débrouiller quand la coque se craquelle ! C’est pourquoi derrière chaque marin doit se cacher un excellent bricoleur !

La cinquième étape de la Volvo Ocean Race est connue pour être difficile, cette année plus particulièrement encore. Des creux de dix mètres ont fragilisé les bateaux malgré leur épaisseur, leur structure renforcée et leurs compartiments étanches. Les avaries se sont enchaînées provocant des dégâts plus ou moins importants, notamment sur les coques. Face à des situations aussi périlleuses, chaque compétiteur a du savoir maîtriser les techniques de bricolage qui lui ont permis de garder leur voilier en état : menuiserie (réparation de coque), plomberie (réparation des fuites de robinets), collage dû aux casses à bord (bois, plastiques), découpe, etc.

Plusieurs réparations ont été nécessaires. L’une d’entre elles aurait même pu mettre en péril les navigateurs du Camper. L’équipage a du réparer une partie du bordé avant bâbord qui s’est délaminé à plus de 2000 milles d’un abri. Ils ont décidé de concevoir un renfort intérieur découpé à l’aide d’une meuleuse. Trente trous sont percés avec une perceuse sans fil à la fois sur la coque et sur le renfort. À l’extérieur de la coque, un homme de l’équipage a dû s’amarrer au moyen d’une drisse afin de boulonner les vis qui permettent de fixer le renfort sur la coque. Gité à fond, au bout de 17 heures l’équipage était sain et sauf.

L’histoire de nous dit pas si tout leur matériel de bricolage venait du catalogue Bricozor… Dans tous les cas, nous devons cet exploit au sens marin et à l’imagination débordante des équipages. De véritables bricoleurs de l’extrême ! Nous leur souhaitons de rejoindre Miami dans de meilleures conditions !

Découvrez la vidéo relatant leur périple.