Skip to content
S'informer
systeme ventilation maison

Ventilation d’un logement : quelles sont les obligations légales ?

Lecture : 4 min 30

0

La ventilation d’un logement est essentielle. Elle garantit plusieurs points :

  • Le renouvellement d’air intérieur permet de s’assurer d’une atmosphère saine.
  • Une bonne ventilation évite l’accumulation d’humidité et l’apparition de moisissures.
  • Elle permet de réguler la température intérieure, notamment en hiver en libérant la chaleur accumulée pendant la journée.

D’ailleurs, la présence d’une ventilation est obligatoire dans tous les logements construits après 1958. Attention, on parle de ventilation, pas nécessairement de VMC.

Comment s’assurer de renouveler intérieur de sa maison ? Quel type de système adopter pour assurer la ventilation ?

On vous dit tout.

Le rôle de la ventilation au sein de la maison

Il est important qu’un flux d’air permette le renouvellement de l’air intérieur de votre logement.

Ce flux permet justement d’éliminer l’air vicié, tous les polluants ambiants, ainsi que de chasser l’accumulation d’humidité. Que ce renouvellement soit assuré par un système mécanique (VMC simple ou double flux), ou de façon passive (aération au-dessus des fenêtres, bouches d’aération, etc.), la mécanique est la même.

Les pièces d’eau (salle de bains, toilettes), de même que la cuisine, sont des pièces où l’humidité peut grimper rapidement. Si aucune aération n’est présente, cette humidité s’accumule et finit par provoquer des dégradations et l’apparition de moisissures sur les murs et les plafonds, potentiellement dangereuses pour la santé.

humidite moisissure habitation
Humidité et apparition de moisissures, autant d'éléments trahissant un manque de renouvellement d'air dans l'habitation

Il faut donc qu’à minima, chaque pièce soit équipée d’une fenêtre, et d’éventuelles entrées d’air (souvent présentes sur les châssis de fenêtres). Ne pensez pas que ses entrées d’air mettront à mal votre isolation thermique ou le maintien de la température intérieure en hiver. Elles comptent parmi les équipements obligatoires, dont le propriétaire est tenu de s’assurer de leur bon état.

À noter

Si la présence d’entrées d’air est obligatoire, la présence d’une VMC ne l’est pas. Il ne faut donc pas confondre “aération“ et “ventilation“. L’aération est obligatoire (depuis 1958), la ventilation ne l’est pas.

Les obligations légales du propriétaire en matière d’aération

Tout propriétaire proposant à la location un logement, est tenu de s’assurer de la présence d’entrées d’air et d’une aération naturelle.

Il peut s’agir de grille donnant sur l’extérieur, ou d’entrées présentes sur les encadrements de fenêtres.  Ce système d’aération pièce par pièce est obligatoire.

Si depuis 1969, l’obligation d’installer un système d’aération efficace est imposé aux propriétaires, il peut s’agir de grilles d’aération, d’une ventilation naturelle passive par conduits, ou d’une VMC.

Kit VMC - simple flux - Autocosy Plus

ATLANTIC

Extraction de l'air vicié dans les habitations individuelles jusqu'à 4 sanitaires

Voir le produit

Les obligations légales du locataire en matière d’aération

Le locataire d’un logement est tenu d’en assurer l’entretien. Ce qui est vrai pour l’ensemble du logement, l’est pour l’aération et l’éventuel système de ventilation.

Il a pour obligation d’entretenir les grilles, les bouches et les entrées d’air, de façon à garantir un bon fonctionnement de l’ensemble de l’installation. Il s’agit simplement de démonter bouches et grilles et de les nettoyer à l’eau chaude et savonneuse tous les 3 à 6 mois (3 mois pour les logements fumeurs).

Grilles d'aération en applique à auvent - en aluminium - GA BL

ANJOS

À poser en applique

Voir le produit

Simple, rapide et efficace, cet entretien permet de garantir le débit de l’installation, la qualité de l’air, et l’absence de condensation. C’est une garantie de préserver le bon état d’une maison.

À noter

Une VMC double flux est souvent équipée de filtres. Ces derniers doivent être au moins nettoyés, voire changés, une à deux fois par an. En tant que locataire, veillez à demander à qui incombe cet entretien durant le bail. Dans le cas où il vous incomberait, veillez à ne pas l’oublier.

Quel débit d'air respecter dans mon logement ?

Un débit minimum est attendu pour le flux d’air continu d’un logement. Ses valeurs sont définies par le nombre et le type de pièces d’une maison ou d’un appartement.

Voici ce que prévoit la loi :

Nombre de pièces du logement Débit en m3/h dans la cuisine Débit en m3/h dans la salle de bains Débit en m3/h dans les toilettes
1 75 15 15
2 90 15 15
3 105 30 15
4 120 30 30
5 et + 135 30 30

Afin d’atteindre ces valeurs, le logement doit impérativement être au moins équipé d’entrées et de sorties d’air dans chaque pièce.

À noter

Une rénovation est l’occasion d’installer des aérations, des entrées et des sorties d’air, de façon à doter le logement en question de toutes les qualités attendues. Notez que si vous rénovez un studio, une seule sortie d’air, assurant un débit de 15 m3/h sera suffisante.

Quelques solutions pour améliorer l’aération de son logement

Si votre logement pâti d’une mauvaise aération, peut-être est-il temps de faire quelques travaux d’aménagement et de rénovation pour remédier à tout cela.

  • Les fenêtres : assurez-vous de la présence d’entrées d’air sur vos menuiseries. Sur un logement ancien, elles pourraient manquer. Dans ce cas, c’est l’occasion de renouveler ses fenêtres et de veiller à choisir des modèles adaptés.
  • La mise en place de grilles d’aération : un simple trou percé dans un mur donnant sur l’extérieur suffit pour installer une entrée d’air. On veillera à la placer en bas du mur, de façon à ne pas favoriser l’échappée de l’air chaud.

Aérateur de fenêtre et entrée d'air : installation et réglementation

En savoir plus

  • La mise en place de conduits d’aération : les pièces n’ayant aucun mur commun avec l’extérieur demande parfois la pose de gaines et de conduits. Cachés dans les faux-plafonds, ils permettent d’apporter de l’air frais dans les pièces les plus éloignées.
  • La pose d’un système de VMC : pour ce type d’installation, il est préférable de faire appel aux services d’un professionnel. Il calculera le débit idéal pour la taille de votre maison, tout en vous garantissant une installation fiable et discrète.

Pour une VMC, demandez conseil à un professionnel pour déterminer si votre maison nécessite un système simple flux, ou double flux. Selon la surface et le volume de votre logement, ce point demande à être étudié.

installation vmc chantier
Technique, l’installation d'une VMC se prépare en amont et variera en fonction des spécificités de votre habitation

Veillez à ce que votre logement ne manque pas d’air !

Loin d’être anecdotique, le renouvellement et la circulation d’air frais dans une maison ou un appartement conditionnent l’ambiance et la salubrité du logement.

Elle permet également d’éviter les accumulations de condensation et d’humidité, permettant ainsi d’éviter l’apparition de moisissures.

Ne pensez donc pas qu’il faut calfeutrer les aérations de votre logement, par peur de voir s’échapper la chaleur en hiver, et faire augmenter vos factures d’énergie. Ces aérations sont nécessaires et obligatoires.

Si vous souhaitez améliorer votre confort et la qualité de votre air intérieur, vous savez désormais comment vous y prendre.

Bon bricolage à tous.

Qu'avez-vous pensé de cet article ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles du moment