Skip to content
Rénover
faience fond

Poser de la faïence dans une salle de bain : étapes et tuto

Lecture : 6 min
Difficulté

0

Esthétique et résistante à l’eau, la faïence constitue l’un des revêtements muraux les plus adaptés aux pièces d’eau. Voilà pourquoi, dans le cas d’une rénovation ou d’une création de salle de bains, elle se prête parfaitement à la décoration de vos murs.

Dans ce tutoriel, découvrez pas à pas toutes les étapes pour poser correctement vos carreaux de faïence et réalisez les joints vous-même.

Tutoriel pose de faïence en salle de bain : les étapes à suivre

  1. Choisir le bon carrelage et préparer les outils nécessaires
  2. Prendre les mesures et poser les premiers carreaux
  3. Coller les carreaux au mur
  4. Couper les carreaux et les ajuster
  5. Réaliser les joints

Pour poser de la faïence, vous aurez besoin des matériaux suivants :

Étape 1. Choisir le bon carrelage et préparer les outils nécessaires

Il existe de nombreux motifs et couleurs de faïence. Vous pouvez trouver des carreaux avec des motifs, un léger relief, ou au contraire des ensembles parfaitement lisses. Comment faire votre choix ?

Intéressez-vous à plusieurs critères techniques. Nous vous recommandons de sélectionner des carreaux de faïence qui ont une bonne résistance aux produits chimiques et aux tâches. Choisissez aussi un modèle apte à résister aux chocs et aux craquelures. Pour cela, achetez des carreaux avec une couche d’émail superficielle assez importante.

Osez la couleur et les effets (résine, métal, enduit ciré, pierre). Ne vous lancez pas toutefois dans une pose trop complexe en choisissant des carreaux de mosaïque (très petits) ou au contraire des carreaux très grands. Les premiers nommés seront un véritable casse-tête à bien aligner. Les seconds seront lourds et complexes à manœuvrer. À éviter donc pour une première pose de faïence.

Avant de vous lancer dans la pose de la faïence, il faut veiller à préparer votre support : votre mur doit être parfaitement lisse. N’hésitez pas à combler les trous avec un enduit que vous pouvez acheter prêt à l’emploi. Poncez ou grattez votre surface pour renforcer l’adhérence du support mural. Redoublez de vigilance si vous posez directement sur d’anciens carreaux.

  • Si vous posez sur une surface lisse (mur en placo, en plâtre), poncez doucement les murs à l’aide de papier abrasif ou d’une ponceuse électrique. Le but est de donner à la surface une vraie accroche.
  • Si vous posez sur une surface avec des trous, des fissures, procéder à un ragréage mural avant de présenter les carreaux de faïence est indispensable.

Enduit de rebouchage intérieur pour les trous et fissures

BOSTIK

Format pratique. Rebouche tout. Prêt à l'emploi.

Voir le produit

À noter

Avant de poser la faïence, il est important de vérifier que les murs sont bien traités pour résister à l’eau. Vous devez pour cela choisir du placo hydrofuge. Si tel n’est pas le cas, il existe des produits d’imperméabilisation sous carrelage avec silice incorporée pour améliorer l’adhérence. Ces systèmes de protection avec résine se posent comme une peinture. À utiliser dans tous les locaux humides (cuisines, salles de bains, douches, sanitaires).

Étape 2. Prendre les mesures et poser les premiers carreaux

Il est très important que vos carreaux de faïence soient posés de manière droite. Pour cela, prenez un niveau à bulle et n’hésitez pas à tracer une ligne au crayon le long du mur. Vous aurez alors une indication de la ligne à suivre pour poser la première rangée. Ensuite, les autres suivront naturellement. Soyez donc prudent lors de cette étape, car une mauvaise mesure au départ et un écart de quelques millimètres se verront bien plus au fur et à mesure de l’assemblage.

Il est recommandé d’utiliser un laser pour repérer les lignes à suivre afin de poser vos carreaux. Si vous n’en possédez pas, utilisez un mètre et votre niveau à bulles. Lors de la progression, vérifiez plusieurs fois l’aplomb. Vous devez disposer de carreaux parfaitement alignés, qui suivent un axe horizontal.

depose-faience
L'alignement des carreaux est indispensable pour un rendu propre

Avec votre mètre, mesurez exactement la longueur de votre premier mur à recouvrir de faïence. Calculez ensuite le nombre de carreaux dont vous aurez besoin pour cette opération. En règle générale, le nombre de carreaux nécessaire ne correspond pas précisément à la longueur du mur. Il va falloir effectuer une découpe (voir l’étape 3).

Ne positionnez pas les carreaux de manière volontairement « penchée » en suivant par exemple un mur qui n’est pas droit et un sol qui n’est pas parfaitement plane. Mieux vaut surélever la première rangée de faïence et la positionner de manière rectiligne et horizontale, puis effectuer un habillage en bas avec des carreaux recoupés.

Le conseil de Pro

Pour rendre votre faïence plus attrayante visuellement, commencez par placer une dalle entière au milieu du mur si la découpe en fin de rangée vous amène à avoir un tout petit carreau. Cela vous évitera de vous retrouver avec une fine bande de faïence. Mieux vaut couper la dernière dalle en son milieu, puis réutiliser la chute.

Étape 3. Coller les carreaux au mur

Lors de la pose des carreaux de faïence, pas besoin de sous-couche comme pour la peinture. En revanche, il faut faire attention à l’étape du collage, essentielle pour une pose réussie !

Mettez la colle au dos du carreau de faïence à l’aide d’une truelle. Avec la truelle dentée, étalez la matière de façon à créer des rainures dans la colle.

colle faience
colle faience 2

Les rainures dans la colle sont pensées pour faciliter la pénétration sur le support mural.

Posez vos dalles directement sur le mur, avec vos mains, en appuyant régulièrement mais pas trop fort.

carreau faience pose
Exercez une pression longue, ni trop faible ni trop forte, pour vous assurer d'un maintien optimal

Si le carreau n’est pas droit, tapotez légèrement avec un maillet pour le redresser.

Aux quatre coins de chaque carreau, placez des croisillons afin de laisser suffisamment d’espace pour le joint. Les croisillons sont aussi vos repères pour vous aider à monter les carreaux de faïence de manière droite.

carreau faience
Les croisillons permettent de garder un espace suffisant entre les carreaux de faïence avant l'étape des joints

Attention de ne pas mettre trop de colle, vous risquez de devoir enlever l’excédent ! En enchainant la pose de la faïence et en montant les rangées successives, vous allez apprendre à avoir le dosage nécessaire.

faience carreau carrelage
Ajustez le placement de vos carreaux de faïence à l'aide d'une spatule

Étape 4. Couper les carreaux et les ajuster

Comment effectuer des coupes droites, sans risque de casse ? Utilisez un coupe-carreau électrique ou une carrelette (la version manuelle). Cet outil, très facile à utiliser, est disponible à partir de 79 €.

À partir de 100 €, vous pouvez trouver des modèles manuels complets et ergonomiques. Au-delà de ce budget, à partir de 250 à 300 €, vous trouverez des modèles électriques complets.

Comment utiliser un coupe-carreaux ?

  1. Vous devez d’abord tracer une ligne de coupe au crayon sur le carreau afin qu’il soit aux dimensions souhaitées.
  2. Ensuite, placez la dalle sur la carrelette.
  3. Avancez la poignée jusqu’au repère de votre ligne.
  4. Faites glisser la poignée le long du carreau pour venir le rayer et marquer la découpe.
  5. Placez en bout de course la partie mobile (la poignée) et appuyez. Cela brisera votre faïence le long de la ligne de coupe.

Pour plus d’informations sur le sujet, découvrez notre article : Comment couper du carrelage ?

faience carrelage collage
La carrelette est l'atout idéal pour des découpes rapides et propres

Avec un coupe-carreaux électrique, les étapes sont différentes. On retrouve à la place de la lame classique un disque de coupe diamanté qui permet généralement de venir à bout des matériaux les plus durs. Un refroidissement à eau est aussi intégré.

En ce qui concerne la découpe en elle-même, elle s’effectue grâce au disque en suivant la ligne de coupe préalablement réalisée au crayon.

  1. Positionnez votre faïence et suivez le guide de coupe pour une intervention parfaitement rectiligne.
  2. Faites progresser la pièce avec vos mains pour découper la faïence. Protégez vos doigts en les tenant loin du disque.

L’avantage avec un coupe-carreaux électrique est de pouvoir réaliser des découpes complexes (comme une coupe en diagonale, une coupe de biais) grâce aux différents guides intégrés. Pas impossible avec une carrelette, mais il vous faudra un peu de pratique avant de parvenir à un résultat parfait !

deposer faience mur
Certaines dispositions vous demanderont des découpes particulières, en diagonale ou en biais par exemple

Étape 5. Réaliser les joints

Les carreaux de faïence sont posés ? Pour terminer complètement le travail, vous devez réaliser un joint. Le joint spécial faïence est la plupart du temps proposé en poudre à mélanger avec de l’eau (idéalement à l’aide d’un mélangeur). Respectez bien les dosages indiqués par le fabricant.

Appliquez votre joint avec une spatule plate dans les interstices entre les carreaux de faïence.

colle faience salle de bain
colle faience salle de bain

Nettoyez les carreaux avec une éponge humide pour enlever l’excès de joint. Ne tardez pas à effectuer cette opération de nettoyage car le joint sèche très rapidement en surface.

Une fois tous les joints effectués, laissez le tout sécher. 24 à 48 heures au minimum, sans utiliser la douche.

Qu'avez-vous pensé de cet article ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles du moment