Skip to content
Rénover
decapeur thermique meuble

Décaper le bois : comment enlever de la peinture ou du vernis sur un revêtement bois ?

Lecture : 4 min 30

0

Le décapage du bois est souvent le meilleur moyen de redonner sa jeunesse à un meuble. Au fil des années et de l’inspiration, les couches de vernis, de cire ou de peinture se sont accumulées. Le seul moyen de retrouver le bois d’origine pour repartir sur une bonne base, c’est de le décaper.

Décapage mécanique (ponceuse), chimique (décapant) ou thermique, quelle solution est la plus adaptée ?

Tout dépend de la nature du revêtement à enlever, de la nature et l’état du bois, ainsi que de l’outillage que vous avez à disposition.

Suivez le guide, on vous explique tout, technique par technique. Vous n’aurez plus qu’à choisir.

La préparation du support à décaper

Avant de se lancer, on va d’abord analyser le revêtement à ôter.

Quel est le revêtement à enlever ?

Si vous hésitez entre cire et vernis, il vous suffit de tenter de poncer à l’aide d’un papier abrasif à grain fin :

  • Si le papier s’encrasse, c’est de la cire.
  • Si le revêtement devient poussiéreux, c’est du vernis.

Un chiffon imbibé d’alcool est également valable pour cette vérification. Si le chiffon s’assombrit, c’est de la cire. Avec le vernis, il reste intact.

Pour différencier les peintures, un moyen simple : pulvérisez un peu de nettoyant pour le four (à la soude).

  • Si après quelques minutes la peinture cloque, c’est de la glycéro.
  • Si elle reste intacte, c’est certainement de l’acrylique.

Selon les constatations, vous saurez quelle méthode utiliser pour le décapage de votre bois.

Rénovateur à brosse 1300 W - REX 120C

FARTOOLS

Pour rénover tous types de bois

Voir le produit

La préparation avant décapage

  • Si votre meuble est composé de parties mobiles, commencez par les retirer.
  • Protégez les parties vitrées (papier + ruban de masquage).

Installez-vous dans une pièce dégagée où les émanations chimiques et la poussière ne représenteront pas un problème.

Une fois en place, vous allez pouvoir commencer à décaper. Mais selon quelle méthode ?

Les différentes façons de décaper une surface en bois

Suivant l’outillage disponible, la nature du revêtement à enlever ainsi que la nature du bois à décaper, certaines méthodes seront plus indiquées que d’autres. Le tout est de savoir comment s’y prendre.

Le décapage mécanique

Il s’agit simplement d’un ponçage. Cependant, au lieu de simplement entamer le revêtement pour préparer l’application d’un nouveau, il s’agit de poncer à nu.

À la main ou à la ponceuse, il faut retirer la couche de peinture ou de vernis pour retrouver le bois parfaitement propre. Il est recommandé de travailler comme suit :

  • Commencer par un papier abrasif à gros grains.
  • Une fois le gros du revêtement retiré, on change de papier pour un grain plus fin.
  • On fini avec un papier à grain très fin (800) pour une surface lisse.

Les moulures et les bordures doivent être poncées à la main. À la ponceuse, vous pourriez endommager le bois.

Si vous poncez à la main, utilisez une cale. D’une part vous aurez moins mal aux mains, d’autre part le rendu sera plus homogène.

Voici comment choisir votre ponceuse :

  • Ponceuse vibrante à plateau : recommandée pour les grandes surfaces.
  • Ponceuse orbitale : recommandée si votre meuble est fait de courbes.
  • Ponceuse excentrique : surface de taille modérée et plane.

Découvrez notre guide :

Quelle ponceuse choisir ?

En savoir plus

À noter

Pour poncer ou pour décaper, on utilise du matériel de protection. Gants, lunettes et masque anti-poussière sont de rigueur.

Le décapage thermique

Comme son nom l’indique, cette technique requiert l’utilisation d’un décapeur thermique.

Équipé de buses interchangeables, on peut l’adapter en fonction de la couche de peinture à enlever et de la surface à traiter. La buse est équipée d’une lame qui permet de décoller la peinture de la surface en bois.

Si elle est efficace, cette technique demande d’être prudent, dans la mesure où le décapeur dégage énormément de chaleur. Un moment d’inattention et le bois est marqué.

Si vous choisissez de travailler selon cette technique, équipez-vous d’une spatule et d’un grattoir pour avancer plus rapidement. Travaillez par petites zones et avancez au fur et à mesure.

Décapeur thermique 1600 W HG5012K

MAKITA

2 postions de chauffage et 2 positions de débit d'air

Voir le produit

Bon à savoir

Le décapeur thermique étant réglable en température, ne commencez pas directement avec la haute. Au contraire, montez progressivement jusqu’à ce que la peinture se décolle plus facilement.

Le décapage chimique

L’utilisation de la soude permet d’économiser beaucoup d’efforts et de temps. Le tout est de savoir si la peinture à retirer se prête à ce traitement.

En effet, la soude est très efficace sur la peinture glycéro, alors qu’elle ne l’est quasiment pas sur l’acrylique. Si vos meubles sont peints à la glycéro, lisez la suite !

La soude peut être achetée directement en poudre, prête à être mélangée à de l’eau.

  • Mélangez l’eau et la soude selon les proportions recommandées par le fabricant.
  • Munissez-vous d’un pinceau.
  • Badigeonnez la face de votre meuble, puis laissez agir quelques minutes.
  • À l’aide d’une spatule, décollez la peinture qui aura cloqué.
  • Répétez l’opération jusqu’à avoir retiré toute la peinture.
  • Finissez en rinçant à l’éponge propre et à l’eau claire, afin de débarrasser le bois des restes de soude.

Pour arriver à décrocher la peinture dans les recoins, utilisez une vieille brosse à dents. Trempée dans le mélange, elle permet de décoller les traces tenaces.

Les volets en bois sont souvent peints à la glycéro. Vous verrez, cette solution est vraiment aussi facile que rapide, surtout si vous avez déjà eu l’occasion de poncer des volets… Pour plus d’infos sur le sujet, découvrez notre article : Rénover ses volets en bois

Décapant peinture pulvérisable – Paintop

DALEP

Universel, Haute performance, Très pénétrant, Action rapide

Voir le produit

Attention

Si vous optez pour le décapant chimique, faites en sorte de travailler dans un lieu bien aéré. Et n’oubliez pas de porter un masque de protection et des lunettes.

Le décapant naturel maison

Si vous n’avez pas vraiment d’outils sous la main, vous aurez peut-être ces ingrédients dans les placards de votre maison :

  • Bicarbonate de soude.
  • Vinaigre blanc.

Il suffit de mettre du bicarbonate en poudre sur la surface à décaper, puis de pulvériser un peu de vinaigre blanc dessus. Il faut alors frotter à l’éponge.

vinaigre bicarbonate soude
Le bicarbonate est abrasif et le vinaigre acide. En frottant une surface avec ce mélange, on obtient un décapage doux. Et comme toutes les astuces maison, cette méthode fonctionne très bien

À noter

Un rinçage à l’eau claire est nécessaire après l’utilisation de vinaigre et de bicarbonate. Séchez bien le bois et laissez reposer un jour.

Choisissez votre méthode et au travail !

Que vous souhaitiez utiliser des produits décapants, la méthode mécanique ou une astuce maison, le tout est de bien respecter le bois.

Il vous suffit d’utiliser l’une des méthodes que nous vous recommandons, et tout va très bien se passer.

Bon bricolage à tous.

Peinture

Newsletter

Bénéficiez de 5€ sur votre 1ère commande en vous inscrivant à notre newsletter !

S'inscrire

Qu'avez-vous pensé de cet article ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles du moment