Skip to content
Rénover
Poncer un mur

Comment bien poncer un mur ?

Lecture : 5 min
Difficulté

1

Avez-vous bien préparé vos murs avant de commencer à les repeindre ? Avez-vous seulement songer à les préparer et à les poncer ?

Eh oui, en rénovation comme sur des murs neufs, il est recommandé de poncer les supports et des les préparer correctement pour que la peinture adhère bien et que vos finitions soient impeccables.

Sur des murs à rénover, le ponçage paraît plus évident dans la mesure où il faut souvent préparer leur surface à l’aide d’enduit. Les petites fissures et imperfections nécessitent d’être réparées avant toute autre étape.

Le ponçage est également nécessaire sur des murs neufs. Bien qu’ils aient été terminés récemment, êtes-vous sûr qu’ils sont prêts à être peints ?

Ce qu’il faut savoir avant de poncer un mur ou un plafond

Attention, il ne suffit pas d’empoigner votre ponceuse et d’attaquer à tort et à travers. Il faut choisir le bon grain de papier, tenir compte de la nature du support (plâtre, béton, etc.), préparer la pièce et surtout faire le choix du bon outil.

La préparation du chantier

Tout d’abord, prêtez attention à l’état de chacun des murs. Regardez avec minutie s’il n’y a pas de fissures, d’impacts ou d’imperfections. Si c’est le cas, vous allez devoir réparer leur surface avant d’avancer sur votre chantier.

Ruban de masquage plafond
Appliquez un ruban de masquage pour protéger les plinthes, moulures et prises électriques

Une fois l’état des lieux terminé, commencez par protéger la pièce :

  • Appliquez du ruban de masquage sur les plinthes, sur les contours de fenêtres et protégez toutes prises électriques.
  • Protégez vos sols à l’aide d’une bâche plastique.
  • Faites en sorte que l’espace soit complètement dégagé pour que votre bricolage se passe sans encombre.

La préparation et la réparation de vos murs

Une fois votre pièce parfaitement protégée, il va falloir passer à la réparation de chaque support.

Pour ce faire, privilégiez 2 enduits :

  • 1 enduit de rebouchage.
  • 1 enduit de finition.
Enduit de rebouchage mur
Il sera parfois nécessaire d'enduire le mur afin de corriger les trous et imperfections

S’il n’y a aucune fissure ni aucun impact, vous pourrez sauter l’étape suivante.

  • Faites votre mélange d’enduit et d’eau jusqu’à obtenir la bonne consistance.
  • Passez ensuite sur chaque fissure et chaque accroc de façon à les niveler avec la surface de vos murs.
  • Laissez sécher.

Vous allez ensuite pouvoir passer au premier ponçage. Dans ce cas, choisissez un papier bien abrasif (80). A la ponceuse (à bande ou à disque) ou à la main, faites en sorte d’éliminer le surplus de matière.

Avant de continuer la préparation du support, aspirez toute la poussière qu’aura provoqué le ponçage. Vous pouvez également nettoyer la surface des murs à l’aide d’une éponge légèrement humide. Pas besoin de laver à grande eau, un simple passage rapide suffit. Vous pouvez également utiliser un aspirateur de chantier (à cuve et sans sac) équipé d’une brosse. Le tout est de s’assurer d’éliminer toute la poussière.

Maintenant, vous allez pouvoir passer à l’étape suivante en appliquant un enduit de lissage.

  • Préparez le mélange d’enduit et d’eau.
  • Appliquez ensuite votre enduit de lissage à la spatule sur toute la surface des murs.
  • Laissez sécher.

Attention

Pour l’enduit, n’appliquez pas une couche épaisse. Au contraire, un léger film suffira. L’idée est avant tout de rendre la surface de vos murs homogène et bien lisse.

Le ponçage du support avant de peindre

Maintenant que vos murs sont parfaitement réparés et enduits, vous allez pouvoir passer à l’étape du dernier ponçage.

Le matériel

Compte tenu du fait qu’il s’agit d’une finition, il va falloir travailler avec minutie et surtout, équipé du bon matériel :

  • Pour le gros des surfaces, une ponceuse excentrique (à disque) sera parfaitement adaptée.
  • Pour les angles (entre plafond et mur par ex.), préférez une ponceuse d’angle. Sa tête en pointe vous permettra d’atteindre tous les recoins.
  • Prévoyez également du papier de ponçage très fin (120).

Souvenez-vous que cette étape de vos travaux est décisive quant au rendu final. Peindre une surface mal préparée ne donne jamais un résultat exceptionnel…

Astuce

Si vous souhaitez conserver les chevilles et les trous déjà présents sur vos murs, pendant la phase d’enduit et de ponçage, laissez des vis pour les obstruer. Vous n’aurez aucun problème par la suite, la poussière et les dépôts ne pouvant y pénétrer.

Le ponçage de l’enduit de lissage

Ponceuse avec aspiration des poussières
Effectuez des mouvements circulaires à l'aide de votre ponceuse pour obtenir un mur bien lisse

Cet enduit est très fin. Pensez donc à porter un masque de protection pour éviter d’inhaler la poussière très fine que produit son ponçage.

Si votre ponceuse est équipée d’une sortie pour aspirateur, raccordez-la, vous éviterez de salir le sol et toutes les surfaces planes de votre chantier.

Ce travail de ponçage va demander de la méthode et de la minutie. Plus vous prendrez le temps de le réaliser proprement, meilleur sera le rendu final une fois vos murs peints.

Si vous entendez poncer chaque mur à la main :

  • Travailler de façon circulaire. N’insistez pas trop sur la même zone. Plus vous élargirez vos mouvements, plus il sera facile de rendre l’ensemble homogène te bien lisse.
A la main ou avec une ponceuse, un mouvement circulaire est recommandé pour bien poncer

Si vous préférez travailler à la ponceuse :

  • Commencez avec votre ponceuse angulaire par traiter les angles et les arêtes. Travaillez sur de bonnes longueurs pour ne pas abimer le support.
  • Pour le gros de la surface (le centre des murs), il est préférable de travailler avec une ponceuse excentrique en faisant des cercles et toujours en évitant de trop insister su seul endroit. Là encore, l’homogénéité de la surface sera plus simple à conserver.

Conseil de pro

Vérifiez l’état de la surface du mur à main nue. Il est facile de sentir les petites différences de niveau et ça vous évitera de trop insister à certains endroits.

Avant de repeindre un mur déjà peint, faut-il le poncer ?

Dans le cadre de travaux de rénovation, si vous entendez changer la couleur d’un ou plusieurs murs, n’hésitez pas à les poncer rapidement avec un papier au grain très fin (120). La première couche de peinture adhèrera ainsi parfaitement et vous n’aurez plus qu’à terminer par la couche de couverture.

Souvenez-vous que l’état et la qualité du support sont décisifs pour un résultat de bonne qualité. Donc même si votre mur est déjà peint, un léger coup de ponceuse ou de papier (à la main) permettra de donner un rendu impeccable.

La plupart du temps, les particuliers ont tendance à aller vite en besogne et à repeindre directement un mur déjà peint. Erreur !

En réalité, un léger ponçage de toute la surface à peindre permettra d’éliminer certaines imperfections et permettra surtout à la prochaine couche de peinture de bien adhérer.

Bien peindre un mur

Nos conseils pour réussir ses travaux de peinture

En savoir plus

Qu'avez-vous pensé de cet article ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Un commentaire

  1. Prune - 22/06/2020 Répondre

    Merci beaucoup.
    il est plein de conseils que parfois on oublie.

Articles du moment