Skip to content
Rénover
travaux maison bruit

Travaux, bruit et horaires : quelles sont les règles à respecter ?

Lecture : 3 min

0

Vous souhaitez entreprendre des travaux de rénovation dans votre maison ou votre appartement ? Avez-vous pensé à en avertir le voisinage ?

Malheureusement, il est difficile de faire des travaux sans faire de bruit. Et qui dit bruit, dit nuisances…

Que vous viviez simplement en ville, proche de votre voisin, ou en copropriété, il est important d’avoir conscience que le voisinage peut être perturbé par les bruits occasionnés. Qu’il s’agisse de travaux importants ou de simple bricolage, sachez qu’en dehors des horaires et des jours autorisés, les nuisances sonores peuvent entraîner l’intervention de la police.

Avouez qu’il serait dommage de vous brouiller avec vos voisins simplement pour avoir oublié de les prévenir que vous alliez faire du bruit le temps de réaliser vos travaux de rénovation.

Que dit la loi concernant les horaires de travaux ?

En réalité, selon la commune, la réglementation diffère. 

Chaque mairie est en droit de mettre en place un arrêté municipal encadrant les horaires durant lesquels il possible de faire du bruit. Attention, on ne parle pas de bruits bêtes et gratuits, mais plutôt de nuisances sonores entraînées par des travaux conséquents.

Par exemple, lorsqu’on entreprend un ravalement de façade ou la réfection complète d’un intérieur (en appartement ou en maison), il est évident qu’il sera difficile de travailler en silence. Dans ce cas, il vous incombe de vous renseigner auprès de votre mairie pour savoir précisément sur quelle plage horaire peuvent s’étaler les travaux.

Si vous vivez en copropriété, vous serez tenu de vous conformer à son règlement, théoriquement mis en place par le syndic.

Bien évidemment, on évitera d’entreprendre de lourds travaux les jours fériés, surtout si le voisinage est à proximité. Au mieux, vous pouvez éventuellement vous entendre avec vos voisins pour qu’ils vous permettent de travailler quelques heures , mais en aucun cas toute la journée.

voisin son travaux bruyant
Pensez à prévenir votre voisinage avant d'effectuer vos travaux afin d'entretenir une bonne relation

Les horaires peuvent varier d’une commune à l’autre

Selon où vous vivez, il est probable que les horaires durant lesquels les travaux sont autorisés ne soient pas les mêmes.

L’article R1334-31 du Code de la santé publique encadre les nuisances sonores diurnes et stipule qu’il est interdit d’importuner son voisinage de 7H à 22H. Attention, il s’agit là d’une interdiction encadrant les nuisances volontaires.

Dans le cadre de travaux, il est évident que les conditions diffèrent. 

Bon à savoir

Théoriquement, il est possible de travailler de 7H jusqu’à 22H. Mais attention, dans certaines communes, il est interdit de poursuivre les travaux bruyants au-delà de 19H.

C’est la raison pour laquelle il est très important de vous renseigner auprès de votre mairie avant d’entreprendre un chantier chez vous. Si vous faites intervenir une entreprise ou un artisan, ces derniers sont généralement bien informés. Ils sauront vous conseiller et s’adapter à la réglementation locale.

Pouvoirs publiques et professionnels du bâtiment sauront vous conseiller sur les horaires de travaux à respecter

Bricolage ou travaux, mêmes obligations !

Attention, ne pensez pas que vous avez le droit de tondre votre jardin quand bon vous semble ! 

Il en va du respect de la vie de vos voisins que de respecter des horaires autorisés. Généralement, les plages horaires tolérées sont les suivantes : 

  • De 9h à 12h et de 13h30 à 19h30 en semaine.
  • De 9h à 12h et de 15h à 19h le samedi.
  • De 10h à 12h les dimanches et jours fériés.

Mais là encore, selon la ville où vous vivez, veillez à vous renseigner pour éviter les mauvaises surprises.

tonte pelouse
Comme les travaux d'intérieur, la tonte de pelouse est elle aussi soumise à une plage horaire réglementaire

Un moyen simple d’éviter de vous attirer les foudres de votre voisinage ou des occupants de votre copropriété, c’est le dialogue ! N’hésitez pas à avertir chacun de vos voisins proches des travaux que vous entreprenez chez vous et rassurez-les quant à la durée du chantier. Vous désamorcerez les tensions et éviterez les conflits.

Comprenez qu’il n’est pas toujours évident de supporter les vibrations de coups de masses dans les cloisons ! Si vous expliquez que tout ceci est temporaire et bientôt terminé, vos voisins seront probablement plus enclins à supporter la situation.

N’oubliez pas que le bruit, surtout s’il est très intense et répété, peut nuire à la santé des personnes qui y sont exposées. De plus, tous les individus ne le perçoivent pas forcément de la même façon.

Il est préférable de jouer la carte de la compréhension et du dialogue

  • Veillez à avertir votre voisinage d’éventuels travaux de rénovation chez vous. 
  • Veillez à les réaliser sur des plages horaires “normales“ et supportables par tous. 
  • Privilégiez le dialogue avec vos voisins et avertissez-les du potentiel bruit.
  • Respectez la réglementation mise en place par votre commune ou votre copropriété. Renseignez-vous en amont des travaux, vous éviterez les déconvenues.

Tout ceci est d’autant plus vrai si vous entendez agrandir votre maison par le biais d’une extension. Dans ce cas, vous serez même tenu de déclarer vos travaux.

Avant de vous lancer dans tout type de travaux, pensez donc à vous renseigner et à avertir votre entourage direct. Cela pourrait vous éviter bien des problèmes, notamment celui de voir débarquer la police en plein chantier !

Newsletter

5€ offert sur votre 1ère commande en vous inscrivant à notre newsletter !

S'inscrire

Qu'avez-vous pensé de cet article ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles du moment