Skip to content
Aménager
Faire ses jardinières

Faire une jardinière de balcon : nos conseils pour bien la composer

Lecture : 6 min
Difficulté

0

Une envie de nature et de voir votre balcon fleurir l’été venu ? À défaut de disposer d’un jardin, profitez de cette période de confinement pour aménager des jardinières de fleurs ou cultiver un potager en pot sur votre balcon ou votre terrasse.

En plus de pallier au manque de contact avec la nature, installer des jardinières de balcon vous permettra d’oublier la grisaille ambiante et de vous émerveiller en voyant vos premiers semis sortir de terre.

Comment choisir sa jardinière de balcon ?

Pot rectangulaire, balconnière à cheval ou jardinière à support, bac avec système d’arrosage Lechuza, pots de fleurs avec treillis, bacs en toile, en zinc ou en métal galvanisé, il existe aujourd’hui une multitude de jardinières et de pots qui s’adaptent à toutes les configurations de balcon et de terrasse.

La profondeur de la jardinière

Bien que l’aspect déco soit souvent un critère de choix, il est indispensable de choisir des jardinières et des pots de dimensions adaptées aux besoins des variétés que vous souhaitez cultiver sur votre balcon.

La culture de plantes comestibles comme les tomates est, par exemple, difficile en jardinière car elles nécessitent des pots de 30 cm de hauteur minimum (environs 35 litres).

Pour les arbustes et les conifères, des pots de 0,5 cm à 1 m de hauteur, de 50 litres ou plus, seront nécessaires à la bonne croissance des plantes.

Plantes aromatiques jardinière balcon
Des plantes aromatiques comme le thym, le basilic et encore la menthe sont parfaites pour un balcon

Les plantes vivaces, rampantes, les aromatiques et les fleurs, sont idéales pour des jardinières car elles se contenteront d’une faible hauteur de pot, entre 15 et 25 cm.

Comment faire prospérer son basilic ?

Pour réussir à coup sûr !

En savoir plus

Quel matériau choisir pour sa jardinière de balcon ?

La jardinière en plastique

Il s’agit de l’option à privilégier pour les fleurs ayant besoin de chaleur et d’humidité constante, puisque ce type de jardinières hermétiques favorisent la rétention d’eau et permet de conserver la chaleur.

Résistantes aux rayons UV et au gel, on peut trouver des jardinières ou des pots en plastique dans une grande gamme de coloris et de formes : de quoi égailler un balcon un peu triste. 

Privilégiez le blanc et évitez les jardinières de couleur anthracite qui favorise la surchauffe de la terre.

Jardinière Eda Volcania

98 litres

Voir le produit

La jardinière en terre cuite

La terre cuite est un matériau poreux qui facilite l’absorption, mais également l’évaporation de l’eau. Ce type de balconnière, en plus de l’aspect déco indéniable, favorise l’aération des racines et facilite le drainage de l’eau. 

Idéale pour les plantes et les fleurs sensibles aux excès d’humidité comme certaines aromatiques, la jardinière en terre cuite est cependant à éviter pour les fleurs qui nécessitent une humidité constante, au risque de devoir multiplier les arrosages.

La jardinière en bois

Souvent réalisées en bois traité pour éviter tout risque de moisissure, ce type de jardinière est idéal pour accueillir arbustes et autres conifères résistants aux basses températures et pour apporter une touche naturel à votre balcon.

Bac à fleurs en bois Jardypolis

50 x 50 cm

Voir le produit

Le matériel nécessaire pour cultiver en jardinière

Pour débuter un jardin ou un potager en pot sur votre balcon, mieux vaut se munir du matériel adéquat en limitant les achats superflus. 

Un transplantoir pour creuser la terre et accueillir les plantes, et une griffe piocheuse pour ameublir le sol tout en ménageant les racines de vos fleurs, sont les indispensables à avoir pour réaliser vos premières jardinières.

Transplantoir pour jardinière

Leborgne

Voir le produit

Un sécateur peut également être utiles pour bouturer et tailler plantes, fleurs et arbustes, et ainsi éviter que votre balcon ne se transforme en jungle.

Bien qu’il ne soit pas indispensable, un bon arrosoir de 5 litres peut apporter, en plus de la praticité, une touche d’esthétisme à votre balcon.

Enfin, si vous n’êtes pas trop à l’aise à l’idée de mettre les mains dans la terre, une bonne paire de gants rendra votre activité de jardinage plus agréable et confortable.

Comment préparer sa jardinière de balcon ?

Terre, terreau, engrais : composition du sol de la jardinière

Le choix du substrat est essentiel pour la bonne santé de vos plantes en jardinières, et un terreau de marque acheté en magasin représente toujours une valeur sûre malgré le prix.

Composé de terre végétale enrichie en matière organique dégradée, un terreau bien aéré apportera tous les minéraux essentiels au bon développement de vos plantes en jardinières.

Vous pouvez également vous lancer dans la fabrication de votre propre engrais maison à ajouter à de la terre végétale, en compostant vos restes de fruits et de légumes, et ainsi faire un geste pour la planète qui profitera à vos jardinières de fleurs.

Quel drainage pour la jardinière ?

Bille argile pots de fleurs
Les billes d'argile au fond du pot favorisent le drainage

Le fond de la jardinière ou du pot doit être percé de plusieurs trous afin de favoriser l’évacuation de l’eau et éviter qu’elle ne stagne au niveau des racines.

Pour favoriser le drainage, vous pouvez également prévoir une couche de 1 cm de graviers ou de billes d’argile au fond de la jardinière.

Choisir le bon moment pour planter en jardinière

Selon les espèces que vous allez choisir pour vos jardinières de balcon, il est important de se renseigner sur la meilleure saison pour planter vos semis, au risque de voir certaines de vos fleurs les plus frileuses faire triste mine lors des dernières gelées.

Quelles plantes choisir pour ses jardinières de balcon ?

Comment optimiser l’exposition de ses jardinières de balcon ?

Selon l’exposition de votre balcon, les possibilités de plantation en jardinière ne seront pas les mêmes.

Pour produire fruits, légumes ou fleurs, vos plantes vont avoir besoin de soleil. Si vous en avez la possibilité, privilégiez une orientation sud-ouest ou sud-est pour vos jardinières et vos pots de fleurs.

Si vos jardinières de balcon sont exposées au nord, à l’est ou à l’ouest, et bénéficient donc d’un ensoleillement partiel, choisissez des plantes au feuillage persistant ou des vivaces qui aiment l’ombre, telles que les Bruyères ou les Fétuques.

Les plantes annuelles pour jardinières

Pour limiter l’entretien et vous assurer un balcon coloré même en hiver, optez pour des jardinières de plantes annuelles telles que les Bidens ou les Pétunias. Ces espèces vous garantiront un maximum d’effet avec un minimum d’effort.

Pétunias
La pétunia, une plante facile à entretenir et robuste

Respecter les distances de plantation

Pour éviter que les racines des différentes plantes ne se fassent concurrence, il est important de respecter une certaine distance : comptez 3 godets pour une jardinière de 30 cm de longueur. Même si la balconnière à l’air un peu vide au début, vos plantes seront en meilleure santé sur le long terme.

Comment associer les plantes dans la jardinière ?

Si vous décidez de composer vos jardinières avec différentes plantes et fleurs, veillez à choisir des espèces ayant les mêmes besoins en arrosage et en ensoleillement au risque de voir une partie de vos plantes dépérir en cours de route.

Selon la profondeur et la largeur de vos pots, n’hésitez pas à varier les formes et les couleurs pour réaliser une jardinière originale.

Privilégiez des plantes compactes pour le milieu, et des plantes retombantes ou grimpantes sur les côtés de la jardinière pour créer un cadre à votre composition. 

Attention cependant aux fautes de goût et aux couleurs incompatibles afin que l’ensemble de votre jardinière reste équilibré et harmonieux.

Favoriser la biodiversité urbaine

Pourquoi ne pas faire profiter de vos jardinières aux insectes pollinisateurs des milieux urbains, victimes de la perte de leur habitat.

Si vous disposez d’un coin potager sur votre balcon, ils représentent une aide précieuse dans la lutte biologique, tout en pollinisant vos jardinières de fleurs: la promesse de belles récoltes à la fin de l’été.

Choisissez des espèces de plantes et de fleurs mellifères comme la lavande, le pissenlit, le thym ou le trèfle blanc pour attirer abeilles et papillons dans vos jardinières et créer un véritable refuge de biodiversité urbaine sur votre balcon.

Qu'avez-vous pensé de cet article ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles du moment

Vos besoins