Skip to content
Choisir
Plantation de jardin en octobre

Que peut-on planter en octobre ?

Lecture : 2 min 30
Difficulté

0

Dans le jardin potager, comme dans les jardinières de votre balcon, ce n’est pas parce que l’automne s’installe, qu’il faut renoncer au jardinage ! A chaque saison ses cultures.
L’automne est une saison transitionnelle :

  • Les végétaux d’été se fanent et disparaissent.
  • On plante les bulbes de fleurs qu’on verra pointer au printemps.
  • On sème les futures récoltes d’aromatiques du printemps.
  • On repique les cultures d’hiver.

Donc, en octobre, on se retrousse les manches et on jardine ! Vous allez voir, il y a tellement à faire.
Suivez le guide !

En octobre, on sème ce qu’on aime cultiver au printemps

Plantes aromatiques, lis, narcisses, tulipe se mettent en terre en octobre, pour des fleurs et des récoltes printanières assurées.
Au jardin, comme dans les jardinières des balcons, on commence donc à semer nos futures cultures. Les bulbes, les vivaces et autres aromatiques vont donc être mis en terre en octobre. Tous vont passer l’hiver sous terre, bien protégés du froid, pour éclore au printemps.

Plantations d'octobre fleurs, legumes, fruits, aromates

Ce qu’il faut semer et mettre en terre :

  • Les bulbes : lis, tulipes, narcisses, crocus, Jacinthe.
  • Le semis des légumes : choux, épinards, endives, laitue, ail, asperges, radis, etc.
  • On repique les fleurs et les arbustes : les arbres fruitiers (pêcher, citronnier, prunier, framboisier, etc.), les aromatiques (ciboulette, menthe, estragon, laurier, etc.).

Bref, il y a de quoi faire !

Les légumes :

Il y a des légumes à cultiver en automne, à récolter en hiver, mais il y a aussi toutes les futures récoltes du printemps à préparer.
En octobre, on sème et on repique en pleine terre ou en pots :

chou
Chou
Endive
Endive
Radis
Radis
Laitue
Laitue
Épinard
Épinard
Ail
Ail

Pour une culture d’hiver, nous semons des navets, des carottes, des betteraves, des poireaux et du persil. Ces légumes vont passer l’hiver et vous pourrez les récolter de décembre à mars. Il est préférable d’attendre après les premières gelées pour profiter pleinement de leur saveur.

Les fleurs :

L’arrivée de l’automne ne signifie pas la fin de vos fleurs ! Au contraire, il est temps de commencer à penser au printemps prochain.
En octobre, on plante :

Fleur crocus
Crocus
Jacinthe
Jacinthe
Lys
Lys
Fleur narcisse
Narcisse
Tulipe
Tulipe

Si les bulbes passent l’hiver bien au chaud dans le sol, ils exploseront de couleurs dès le printemps.

Les arbres et arbustes fruitiers :

Nous transplantons également des arbres fruitiers et des arbustes :

Abricotier
Abricotier
citron
Citronnier
Prunier
Prunier
Pêcher
Pêcher
Oranger
Oranger

C’est à cette période de l’année qu’il est préférable de les planter. Ils prendront rapidement racine et seront prêts à pousser au printemps.

Bon à savoir :

En automne, le raccourcissement des heures d’ensoleillement est favorable à la croissance des racines. La plupart des plantes étant photos-synchronisées, elles profitent de cette période pour étendre leur système racinaire et se renforcer en vue de la floraison et de la fructification d’été. D’ailleurs, le point d’orgue de cette période est la Ste Catherine (toute plante prend racine), le 25 novembre.

En octobre, on travaille la terre

Mi-octobre, c’est le moment parfait pour débarrasser vos jardinières et votre potager des végétaux d’été qui péréclitent. Il est temps de passer à autre chose.
L’automne va vous permettre de travailler le sol, de l’enrichir et de prévenir l’apparition d’adventices (mauvaises herbes). D’ailleurs, le temps est encore assez doux pour travailler confortablement dans le jardin.

Compost
  • Pour nourrir le sol, épandez du compost ou des tontes de gazon sur la terre nue.
bêcher la terre
  • Quand il ne gèle pas, bêchez profondément les endroits libres du potager, répandez une bonne couche de fumier ou de compost même peu décomposé, sans affiner la terre après le binage.
algues noires comme engrais
  • Astuce : en bord de mer, ajoutez une couche d’algues (brunes de préférence).

Au-delà des plantations ou des semis, il y a donc du travail. D’ailleurs, si vous ne cultivez pas certaines zones de votre potager, ou certaines de vos jardinières, n’hésitez pas à en pailler le sol. Cela permettra de prévenir l’apparition des mauvaises herbes.

Profitez du mois d'octobre pour améliorer et préparer votre potager

Que vous cultiviez dans un jardin en pleine terre, ou que vous entreteniez un potager urbain sur votre balcon, octobre est une date charnière pour les cultures :

  • C’est le dernier mois des semis, plantations et repiquages pour de nombreux légumes.
  • C’est aussi le moment d’agir pour nourrir votre sol, afin qu’il puisse à son tour donner vie à vos cultures.

Au-delà de tous ces conseils, en voilà un qui vaut de l’or :

  • Profitez de l’automne pour entretenir et nettoyer vos accessoires et votre outillage de jardin.
Entretienir ses outils de jardin

Faites l’état des lieux des manches et des outils de jardin, pour repartir parfaitement équipé pour le printemps.

À vous de jouer ! Préparez vos futures récoltes de fruits juteux et sucrés et de tous vos légumes préférés dès le mois d’octobre. Le jardinage est comme la nature : il nous apprend la patience, mais sait nous récompenser…

Bon jardinage à tous !

Qu'avez-vous pensé de cet article ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles du moment

Vos besoins