Skip to content
Rénover
depose sol titre

Préparer le sol et poser un revêtement PVC : retrait de l'existant, ragréage et pose du sol

Lecture : 9 min

1

Ce sol dans le salon, la chambre, le couloir ou la salle de bain, vous ne pouvez plus le voir ! Qu’il soit abîmé, daté, trop coloré ou dépassé, faites place nette à vos envies. Voici nos conseils avec un tutoriel complet pour préparer le sol et poser un revêtement PVC.

Lorsque vous souhaitez poser un nouveau sol en PVC, vous avez le choix entre plusieurs options :

  • Choisir des dalles clipsables ou à coller
  • Choisir des lames clipsables ou à coller
  • Choisir un sol PVC en rouleau

Chaque option présente des caractéristiques uniques et surtout une méthode de pose différente. Nous avons pris dans cet article l’exemple de la pose d’un revêtement de sol PVC sous la forme de rouleau à la coupe. Ce sol vinyle possède l’avantage de pouvoir recouvrir une vaste surface en un temps record avec un prix réduit. Alors qu’il faut se livrer à une opération de pose manuelle dont la durée sera directement fonction de la superficie de la pièce lorsque l’on choisit des dalles ou des lames, la pose d’un sol en rouleau est bien plus rapide.

Voici les différentes étapes qui permettent de poser un sol PVC en rouleau et de réaliser les bonnes découpes. Si vous faites le choix de poser un nouveau sol avec des dalles ou des lames, vous pouvez consulter les premières étapes de préparation du sol. Elles sont en effet identiques peu importe le nouveau revêtement que vous choisissez.

Pour préparer puis poser un nouveau revêtement PVC, vous aurez besoin du matériel suivant :

Colle acrylique pour revêtement de sol souple - Miplafix 200

BOSTIK

Utilisée pour le collage de revêtements de sols vinyliques, moquettes, textiles...

Voir le produit

Préparer le sol avant la pose du PVC

Avant d’installer votre revêtement de sol en vinyle, vous devez vous assurer que le sous-plancher de votre zone de travail est en bon état. Cela vous concerne qu’il soit en bois ou en béton, en panneaux de plastique ou de particules. Il s’agit là d’une étape cruciale car s’assurer que le sous-plancher est de niveau et propre va conditionner tout le reste de la pose.

Le rôle du sous plancher est de créer une surface plane tout en aidant à une bonne insonorisation et en protégeant la surface de base située en dessous. Mieux, le sous-plancher est également là pour corriger d’éventuels défauts de niveau et absorber les différences.

deposer ancien sol
Une fois l'ancien revêtement déposé, vérifiez que votre sous-plancher est de niveau à l'aide d'un niveau à bulle

Préparer le sous-plancher

Tout commence par un travail d’identification puis de réparation des fissures et des trous.

Inspectez le sol et réparez les fissures, les trous ou autres irrégularités. Utilisez du mastic de rebouchage adapté à la surface que vous travaillez pour les trous les plus modestes. Si le sol n’est pas bien « fixé » et que certains éléments sont mobiles, il peut alors être nécessaire d’effectuer un ragréage.

deposer ancier sol 2
En fonction de l'état de votre sous-plancher, il peut-être nécessaire de le remettre de niveau grâce à un ragréage

Il existe différents types de ragréage :

  • Le ragréage liquide destiné aux supports avec des défauts minimes (inférieurs à 1 cm de profondeur)
  • Le ragréage à base de mortier pour les sols dont les irrégularités sont plus importantes.

Avant toute chose, il faut appliquer un primaire d’accroche qui va venir ensuite fixer le ragréage.

primaire accroche
En préparant le support de cette manière, vous pourrez ensuite mieux poser votre ragréage qui sera plus « stable ».

La matière va rester en place au moment de la pose et le lissage en sera facilité.

pose ragréage
Vous pourrez le réaliser à la main dans une pièce de petite surface ou utiliser un mortier auto-lissant pour une superficie plus importante.

Si le sous-plancher présente de grandes fissures, la meilleure solution consiste à enlever la partie de la dalle la plus abîmée et à la remplacer par une nouvelle dalle partielle.

Dans le cadre des travaux de préparation, nous vous recommandons également de retirer les plinthes et les montants de porte (lorsque vous le pouvez) pour que le nouveau revêtement en vinyle puisse être positionné en dessous. Les plinthes reviendront prendre leur place ensuite.

Conseil de Bricozor

Lorsque vous effectuez un ragréage partiel ou total ou si vous coulez une nouvelle dalle, il est important de respecter un délai de séchage. Ce temps de séchage dépend de l’épaisseur de la nouvelle chape coulée ou du ragréage posé. Plusieurs semaines voire plusieurs mois peuvent parfois être nécessaires pour évacuer toute l’humidité avant de venir poser votre nouveau sol en vinyle.

Le meulage des imperfections

La surface qui va recevoir votre nouveau sol de vinyle ne doit pas être trouée et irrégulière. Cette surface doit par conséquent être aussi lisse et plane que possible. Pour cela, vous pouvez venir poncer toutes les irrégularités comme les bosses. Si la matière de votre dalle béton ou de votre surface en contreplaqué présente des bulles, des déchirures ou marques, il est important de les gommer. Avec du papier de verre pour les plus petits éléments, en choisissant à chaque fois un grammage et un type de grain qui correspond à la surface à traiter.

Dans le cas d’une surface importante à récupérer, il peut être nécessaire de vous lancer dans un meulage complet. Pour cela, vous pouvez choisir une ponceuse/meuleuse électrique, en utilisant un grain de 40 ou 60. Et une fois que vous avez terminé, prenez un chiffon humide et nettoyez la poussière restante. Le sous-plancher, même s’il ne constitue pas la surface finale qui sera visible, doit être propre avant la pose du sol vinyle.

Laver le sol

Lavez soigneusement le sol en béton avec de l’eau et un détergent ou un dégraissant ménager. Le sol doit être exempt de taches graisseuses ou de saletés accumulées. N’effectuez pas cette opération de nettoyage quelques minutes avant de venir poser votre nouveau sol. Il faut en effet laisser sécher totalement votre sous-plancher avant la pose d’un sol vinyle ou même d’un autre type de sol (comme un parquet par exemple).

À noter

Si vous avez des doutes sur la qualité du sol sur lequel vous vous apprêtez à poser un revêtement en vinyle, vous pouvez réaliser un test d’humidité. Il existe plusieurs méthodes basiques mais efficaces pour vérifier la présence d’humidité (comme le fait de poser une assiette à l’envers et de la retourner quelques jours après pour voir si de la condensation s’est formée). Nous vous recommandons toutefois une méthode plus professionnelle et sûre en utilisant par exemple un humidimètre. En cas de doute, consultez un professionnel.

La pose du sol PVC

Le support qui va recevoir le sol PVC est maintenant propre et droit, le moment est venu de se lancer dans la pose. Il existe trois grandes techniques pour poser un sol en vinyle. Puisqu’il s’agit d’une matière souple – très efficace dans un projet de rénovation – il est possible d’effectuer une pose libre ou collée.

Rappel, nous n’évoquons pas ici le cas de la pose de dalles ou de lames en vinyle mais bien de rouleaux.

Les différents types de pose pour un sol vinyle en rouleau :

  • La pose libre désigne comme son nom l’indique une pose qui ne fait pas intervenir de colle. À éviter ? Non ! Lorsque vous disposez d’un sol en vinyle relativement épais et que la pièce possède une superficie réduite, la pose libre est une excellente idée. Elle peut notamment être utile dans des toilettes ou pour une pièce palière.
  • La pose collée utilise elle un produit qui va assurer la liaison entre le sol vinyle et le sous-plancher. C’est cette solution qui est à utiliser pour les grands volumes et pour s’assurer que le revêtement tiendra à sa place longtemps. Incontournable lorsque la pièce possède une superficie supérieure ou égale à 20 m².Il existe une méthode de pose intermédiaire baptisée « semi-libre ». Elle consiste à utiliser de la colle (sous forme liquide ou avec du ruban adhésif à double face) à certains endroits stratégiques. On vient alors disposer un élément de colle dans les angles et au niveau des raccords. Cette pose permet de maintenir en place le sol PVC sans avoir à enduire tout le rouleau. Cette technique de pose peut être utilisée dans les pièces dont la surface est inférieure à une quinzaine de mètres carrés. Utilisez de l’adhésif double face sur les angles sera suffisant. Vous pouvez également choisir cette solution jusqu’à 20 m² de surface de plancher. Dans ce cas, venez positionner votre adhésif double face sur des bandes plus longues.

Définir les dimensions de la pièce de PVC à poser

Avant de se lancer directement dans la pose, il est important de prendre des mesures et de déterminer les dimensions de la pièce que vous allez découper. Généralement, il est recommandé de prévoir une quarantaine de centimètres en plus aux dimensions de la pièce pour tous les angles.

Que faire si la pièce est plus grande que les dimensions du rouleau de sol PVC dont vous disposez ? Il faut anticiper une découpe. Idéalement, le raccord doit se situer dans une partie peu visible. Voilà pourquoi nous vous recommandons de le positionner à l’opposé de l’entrée de la pièce, dans une zone à faible passage (lire ci-après les détails pour la découpe).

Pré-positionner le sol

La veille du jour où vous avez posé votre nouveau revêtement, venez étendre le rouleau. Le revêtement va pouvoir se détendre et prendre sa future place. Quelques heures plus tard, venez bien l’étaler au sol à l’aide de votre maroufle en partant du centre vers les extérieurs. Vous pouvez alors repérer la future coupe à effectuer si nécessaire.

Effectuer la découpe avant raccord

À l’endroit où le raccord sera nécessaire, venez positionner les deux pièces de PVC en les chevauchant. L’une sur l’autre, avec un chevauchement de 2 cm par exemple.

depose sol vinyl
Pré-placez vos bandes de revêtement avec un enchevêtrement de 2 cm

Ensuite, grâce à une règle en métal et à un cutter, venez effectuer une découpe dans les deux pièces superposées. Prenez le temps, avec plusieurs passages de cutter, de découper les deux pièces de sol vinyle superposées.

decoupe sol vinyl
Ainsi découpées, avec la même ligne, elles se compèteront parfaitement. Vous aurez alors la garantie de disposer de deux revêtements dont les bords seront parfaitement raccords.

Appliquer de la colle

Si vous choisissez une pose avec de la colle pour votre sol en vinyle – comme dans le cas de notre chantier – alors vous devez vous munir d’une truelle ou d’une spatule crantée.

Prenez l’élément de sol à coller et pliez-le sur lui-même. Venez ensuite encoller directement le sol à l’aide de la spatule crantée.

application colle sol
Appliquez la colle et étalez-la le plus uniformément possible. Essayez de vous approcher le plus possible des coins et évitez de laisser un excès de colle.

Pour faciliter la pose, l’idée est d’utiliser les crans de la spatule afin que la matière trouve sa position et que la colle se fixe rapidement. Utilisez toujours la colle recommandée par le fabricant. Il est primordial de choisir une colle compatible avec le revêtement que vous souhaitez poser.

Il est recommandé de laisser quelques minutes la colle à l’air libre avant de rabattre le revêtement directement.

Poser le sol

Une fois que la colle a été appliquée, vous pouvez commencer à poser le sol.

Pressez fermement pour éviter la formation de bulles d’air. Vous pouvez utiliser une maroufle pour appliquer une pression supplémentaire afin que la colle adhère parfaitement avec le sol et le vinyle. Exercez toujours des mouvements depuis le centre de la pièce vers les angles.

Une fois la première section terminée, passez aux autres sections en répétant les étapes précédentes. Vous devrez alors effectuer un joint invisible en venant positionner les différents revêtements prédécoupés. Si le trait de découpe que nous avons évoqué a été réalisé avec une règle en métal et un cutter de manière uniforme, le joint sera totalement invisible.

Effectuer les découpes

Dernière grande étape, la réalisation des découpes le long des murs. Vous pouvez pour cela vous munir d’un tuteur ou d’un araseur. Il est également possible, selon les préférences de chacun, de choisir un couteau à enduire pour réaliser cette étape. Les repères que vous avez précédemment pris pour les découpes vous servent de référence. À adapter selon le positionnement que prend réellement le revêtement.

touche final pose sol
Pressez fermement lors de l'application du revêtement pour éviter la formation de bulles et réalisez les découpes nécessaires le long du mur

Il ne vous reste plus alors qu’à venir poser les barres de seuil pour relier deux types de revêtements différents et faciliter le passage d’une pièce à l’autre. Les plinthes également vont apporter une touche de finition et venir recouvrir les découpes le long des murs. Si ces dernières ne sont pas parfaites, elles seront masquées par les plinthes.

Peinture

Newsletter

Envie de bricoler ? 5€ offert sur votre 1ère commande !

S'inscrire

Qu'avez-vous pensé de cet article ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Un commentaire

  1. natleiria - 05/07/2021 Répondre

    bonjour. Article très clair. La seule chose qui me manque est la sous couche phonique lorsque l’envers du revêtement pvc en rouleau est en feutre. Merci

Articles du moment