Skip to content
Installer
nouveau meuble salle bains

Pose d'un meuble de salle de bain : étapes et tuto

Lecture : 9 min

0

Pour rénover votre salle de bain, vous pouvez entreprendre de très nombreux travaux. De la refonte complète qui passe notamment par le changement de sol, une nouvelle faïence et même un nouvel ensemble de douche à quelques modifications cosmétiques, tout est bon pour soigner cette pièce dans laquelle on passe énormément de temps ! Aujourd’hui, nous vous proposons un focus sur la pose d’un meuble de salle de bain. Du démontage du meuble précédemment en place jusqu’à l’installation et la mise en service du nouveau meuble avec son évier, vous saurez tout. Suivez nos étapes pour réaliser vous-même les travaux.

salle de bain après
salle de bain avant

Pour poser un meuble de salle de bain, vous aurez besoin des outils suivants :

Référez-vous à la liste des outils que nous venons de citer. Toutefois, cette liste n’est pas exhaustive et ne saurait non plus être limitative. En réalité, tout dépend de la façon dont votre salle de bain est aménagée et des travaux de préparation nécessaire pour monter le nouveau meuble.

Couper l'alimentation en eau

Avant de commencer les travaux dans votre salle de bain, assurez-vous de couper l’alimentation en eau.

Coupure d’eau générale

Si vous vous lancez dans le remplacement de votre meuble de salle de bain seulement, alors vous pouvez procéder à une coupure de l’alimentation d’eau générale. Pour cela, vous devez identifier l’arrivée d’eau dans votre logement. Il vous suffit alors de tourner la vanne pour stopper la distribution. Dernière étape, vidangez l’eau présente dans le circuit en ouvrant le robinet de l’évier que vous voulez remplacer. Cette « coupure » ne durera que le temps des travaux, qui peut être assez court.

Coupure d’eau dans la salle de bains

Si vous menez un projet de rénovation plus complet, avec le remplacement du meuble de salle de bain et d’autres travaux (pose d’un nouveau revêtement de sol, pose de faïence), alors il n’est pas pratique de couper l’alimentation d’eau générale.

Pour cela, nous vous préconisons plutôt d’installer des bouchons aux extrémités de l’arrivée d’eau dans la salle de bain. Il suffit pour cela de déconnecter l’arrivée d’eau actuelle et de venir placer un petit bouchon. Vous pouvez ensuite remettre en service l’arrivée d’eau générale dans votre logement mais aucune eau ne sera distribuée au niveau de l’évier concerné par les travaux.

Vous pouvez trouver des bouchons adaptés dans notre rubrique collecteur/plomberie.

Démonter l'ancien meuble-lavabo

Le démontage du meuble que vous voulez retirer diffère selon le modèle. Cependant, pour l’immense majorité des cas, nous recommandons de suivre la méthode suivante :

  • Déconnectez toutes les arrivées d’eau et démontez également l’évacuation (siphon). L’évier et le meuble ne doivent plus être reliés tant à l’arrivée qu’aux évacuations. Cela vous permettra de retirer le tout sans risque d’avoir un point d’attache oublié.
  • Commencez par retirer l’évier présent au-dessus du meuble si celui-ci est fixé de manière indépendante. Cela vous concerne notamment si vous souhaitez le réutiliser dans votre salle de bain ou ailleurs (par exemple pour un point d’eau dans un garage).
  • Prenez soin de retirer cet évier de manière fine et sans casser les rebords pour le réutiliser ensuite.
  • Selon le design du meuble en place, il peut également être nécessaire de retirer le miroir. S’il est indépendant du meuble en lui-même, vous pouvez le retirer dans un second temps. En revanche, s’il est intégré au meuble, il est important de le désolidariser et de le retirer en premier.
  • Vient ensuite le moment de s’intéresser aux fixations du meuble. En règle générale, et pour des questions de propreté, le meuble est jointé au mur. Vous devez découper les joints au cutter pour désolidariser l’ensemble. Des fixations supplémentaires sont peut-être présentes. Il peut s’agir de vis ou d’éléments fixes qui s’emboitent.
  • Dernière étape, si votre ancien meuble de salle de bain repose sur des pieds, il faut les désancrer du sol. Parfois, les pieds sont directement vissés ou collés dans le sol pour une meilleure stabilité. Vérifiez comment ils sont positionnés puis faites le nécessaire pour qu’ils ne bloquent pas le retrait du meuble.

Vous l’avez compris en lisant les étapes que nous venons d’énumérer, retirer un meuble existant est un premier passage incontournable mais très différent d’un projet à l’autre. Selon la qualité du meuble, les éléments de fixation mais aussi sa vétusté, le retrait sera plus ou moins simplifié.

demonter ancier lavabo
demonter ancier lavabo

Dans tous les cas, nous vous recommandons de faire preuve de patience. Si vous ne parvenez pas à retirer facilement un meuble de son emplacement, demandez les conseils et l’aide d’une autre personne. Vous avez peut-être simplement oublié une petite fixation ou un point d’accroche dans la précipitation !  À deux, vous pouvez plus aisément manipuler un meuble lourd ou des éléments fragiles (miroir, tiroirs, etc.).

Peindre/préparer les surfaces

Après avoir retiré votre meuble, regardez l’état de vos murs.

Dans le cas d’un logement récent, et si vous remplacez un meuble-évier positionné ici pour la première fois, vous avez de fortes chances de découvrir un mur en bon état. Mais cela n’est pas toujours le cas.

Dans le cas de la rénovation d’un logement ancien, vous pouvez récupérer une surface murale très endommagée. Pire, les anciens occupants ont peut-être positionné un évier contre un mur sans prendre la peine de le réparer et de le rendre totalement lisse.

Puisque vous vous lancez dans des travaux, profitez de cette étape pour repartir sur une base saine. Des murs de niveau, sains et bien entretenus, ont de nombreux atouts. Ils vous permettent une fixation sûre, une bonne tenue dans le temps et un blocage de l’humidité. Rien de pire que de laisser des fissures ou de petits trous dans le mur qui n’assurent pas une bonne étanchéité. Même si votre meuble va venir recouvrir une zone qui est endommagée, prendre le temps de la réparer vous apportera de réels bénéfices.

  • Avec de l’enduit de rebouchage, vous pouvez venir recouvrir les fissures et crevasses présentes au mur (selon le matériau de celui-ci).
  • Dans le cas d’un carrelage dégradé, nous vous recommandons de casser les carreaux et de venir repositionner de la faïence.

La préparation des surfaces ne concerne pas uniquement les murs. C’est aussi au niveau du sol que vous devez faire attention. Lorsque vous remplacez un meuble de salle de bain, sur quoi celui-ci va-t-il reposer ? Si vous ne changez pas votre revêtement, assurez-vous simplement qu’il puisse bien supporter le nouveau meuble et ses pieds. En revanche, si vous souhaitez en profiter pour changer de sol, il est recommandé d’effectuer tous les travaux avant de venir poser le meuble. Cela signifie de poser tant le sol en lui-même que les éventuels éléments de finition comme les plinthes.

Enduit de rebouchage, collage - poudre - Enduit 4 en 1

BOSTIK

Rebouche jusqu'à 5 mm de profondeur. Toutes pièces même humides.

Voir le produit

Installer le nouveau meuble-lavabo

Voici venu le moment d’installer le meuble en lui-même.

Nous partons ici du principe que vous avez réalisé vous-même les étapes de montage en amont. Pour cela, reportez-vous à la notice d’installation pour comprendre comment monter le meuble avant de venir le fixer au mur.

Venez le présenter à l’emplacement prévu pour l’installation.

installation meuble salle bain
Présentez le meuble à sont emplacement final afin de prendre les repères nécessaires

Il faut commencer par prendre des repères pour intégrer l’arrivée d’eau ainsi que l’évacuation. Si des tuyaux sont déjà présents, prenez-les en compte pour déterminer le bon emplacement de votre meuble. En revanche, s’il s’agit d’une création et que vous avez plus de liberté, positionnez le meuble comme vous le souhaitez. Vous viendrez ensuite raccorder l’eau.

  • Prenez en compte les autres éléments de la salle de bain pour que le meuble s’intègre parfaitement.
  • Anticipez la position du miroir. Il vous faut de la place en hauteur pour que celui-ci soit bien placé et fixé.

Avec l’aide d’une autre personne, venez positionner le meuble à son emplacement définitif. Avec un crayon, marquez l’emplacement et repérez les points de fixation. Dans notre exemple, le meuble de salle de bain est suspendu (sans pied), fixé au mur à l’aide de deux accroches en métal. Pour prendre les repères, il faut le maintenir en position de niveau. Ensuite, avec un crayon, on vient repérer les trous de perçage pour les fixations en métal.

collage meuble salle bain
Si vous installez un meuble suspendu, veillez à rester de niveau au moment de prendre vos repères

À noter

Si vous ne parvenez pas à réaliser des trous de fixation parfaitement de niveau, et si le meuble une fois posé n’est pas totalement horizontal, vous pouvez encore effectuer une correction. Cela est notamment le cas si le meuble repose sur des pieds. La plupart d’entre eux sont réglables en hauteur. Il est donc facile de compenser un écart de quelques millimètres.

Lorsque vous avez pris les repères de fixation et que tous les trous sont réalisés, venez visser le meuble au mur.

vissage mauble salle bain
À l'aide d'un tournevis ou d'une visseuse, vissez définitivement les points d'accroche du meuble

Il est important de respecter les préconisations en matière de taille de vis et de diamètre pour les chevilles. Tout en tenant compte du matériau qui compose votre mur (brique, plâtre, pierre) et du poids du meuble, nous vous recommandons de choisir des chevilles suffisamment solides. Car outre le poids du meuble, c’est aussi l’utilisation quotidienne que va devoir supporter le nouvel ensemble. Ne négligez donc pas la taille des chevilles et des vis afin d’avoir une fixation parfaitement stable et solide.

Pour plus d’information sur le sujet, découvrez notre guide : Choisir et mettre en place une cheville

Fixez ensuite le miroir. Il faut se référer à la notice de montage pour connaître l’espacement nécessaire entre les trous de fixation. Parfois, un gabarit est fourni. Réalisez les trous, positionnez des chevilles et des vis, puis vérifiez que tout est bien aligné.

fixation meuble salle bain
Anticipez le poids final du meuble rempli pour le choix de vos cheville et vis de fixation

Si vous devez faire un raccordement électrique, réalisez ce montage avant de mettre en place le miroir. Il est indispensable de se faire aider par une seconde personne. Elle va maintenir le miroir à proximité de l’arrivée électrique pour vous aider à faire le branchement.

Jointer l’évier

Sur de nombreux meubles de salle de bain, l’évier n’est pas intégré mais doit être installé à part. On constate cette configuration pour les meubles de salle de bain avec un évier dont la vasque est intégralement visible ou même intégrée.

evier meuble salle bain
Il est primordiale d'effectuer un joint d'étanchéité entre le meuble et l'évier

Ce montage en deux temps simplifie votre travail car lors de la pose du meuble (étape précédente), vous n’avez pas eu à supporter le poids de l’évier, souvent relativement lourd.

Prenez l’évier et positionnez-le sur le dessus du meuble. Une fixation est peut-être présente à l’intérieur du meuble pour maintenir l’évier en place. Ensuite, il faut réaliser un joint d’étanchéité.

  • Effectuez un joint tout autour de la vasque pour que l’eau ne pénètre pas entre l’évier et le meuble.
  • Profitez-en pour réaliser également un autre joint entre le meuble et le mur. Peu importe le revêtement mural, ce joint (qui peut être blanc ou transparent) va éviter à l’eau de s’inviter derrière le meuble. Cela pourrait engendrer un vieillissement prématuré et le développement d’humidité.

Reconnecter la plomberie

Nous voici à la dernière étape, la plomberie ! Une étape souvent redoutée car elle fait peur aux bricoleurs les moins aguerris. Pourtant, et notamment dans le cas de la pose d’un meuble de salle de bain, les étapes sont relativement simples.

branchement pvc salle bain
Les raccords en PVC peuvent nécessiter des recoupes ainsi que l'utilisation de manchons et coudes en fonction de votre installation

La configuration varie d’un meuble à un autre et d’une installation à une autre. Toutefois, les principes restent les mêmes.

  • Commencez par raccorder l’évacuation d’eau avec des éléments en PVC. Il peut être nécessaire de faire des découpes dans des tuyaux de PVC et d’installer des coudes. Reportez-vous à la notice de montage pour savoir comment bien enchaîner les manchons, les embouts et autres unions. Vous trouverez tout le nécessaire pour effectuer le bon montage dans notre section raccords de plomberie.
  • Après le raccordement de l’évacuation, c’est l’arrivée d’eau qui doit être mise en place. En ayant toujours l’arrivée d’eau fermée, venez raccorder les tuyaux à l’ensemble de la robinetterie. Prenez le temps et effectuez un montage avec minutie pour ne pas oublier de joint.

Lorsque tous les éléments sont raccordés, c’est la mise en eau ! Vous pouvez de nouveau ouvrir la vanne d’arrivée d’eau et effectuer un test. Regardez tout d’abord si l’eau goutte au niveau du raccordement de l’arrivée. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez lancer un test en ouvrant le robinet. Votre regard doit se porter sur l’évacuation. Aucune goutte ne doit filtrer. Le nouveau meuble est installé.

Il vous reste le miroir à fixer si vous ne l’avez pas encore installé. De même, c’est le moment des finitions en ce qui concerne le meuble : venez positionner les tiroirs ou les portes selon le modèle.

collage meuble salle bain
Terminez votre chantier en vous occupant des finitions : montez les tiroirs et accrochez le miroir

Qu'avez-vous pensé de cet article ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles du moment