Skip to content
Installer
Adoucisseur d'eau

Installer un adoucisseur d’eau : pourquoi et comment procéder ?

Lecture : 4 min

0

Pour protéger le système de canalisation ainsi que les appareils électroménagers, il est nécessaire de procéder à l’installation d’un adoucisseur d’eau. Ayant pour rôle de réduire la concentration de calcaire, cet équipement assure une véritable pureté de l’eau issue du captage, du puisage ou de la distribution. Comment fait-on pour installer un adoucisseur d’eau ?

L’adoucisseur d’eau, un équipement indispensable pour la canalisation

La dureté et la douceur de l’eau dépendent directement du calcium et du magnésium comprisdans les minéraux qui la composent. Les apports en minéraux dans la nourriture et la boisson sont d’une importance capitale pour le corps humain. Par contre, il faut préciser que ces minéraux provoquent plusieurs soucis tels que :

  • l’apparition de tartre engendrant un encombrement pour les canalisations ;
  • une nuisance pour les appareils de cuisine et de lavage ;
  • la perte de calories de l’ECS et aussi celui du chauffage.

Le tartre est l’élément de base occasionnant la croissance de dépôt de calcaire à l’intérieur des tuyaux d’alimentation et du système de chauffage central. Par conséquent, les équipements utiles au quotidien comme les machines à laver ou les blocs sanitaires sont directement encrassés tout en provoquant le développement des bactéries.

Dureté de l'eau
Dureté de l'eau - Source : Union française des professionnels du traitement de l’eau

Avec l’accumulation du calcaire, la dureté de l’eau devient considérable, d’où l’importance de l’utilisation d’un adoucisseur d’eau. En effet, cet appareil permet de réduire la dureté de 10 à 20 °f, une valeur classée confortable.

Quelles sont les précautions à prendre avant d’installer un adoucisseur d’eau ?

Avant d’effectuer l’installation de votre adoucisseur d’eau, il est important de respecter les précautions préétablies.

Principe de l'adoucissement de l'eau
Principe de l'adoucissement de l'eau - Source : Union française des professionnels du traitement de l’eau

En premier lieu, l’environnement doit être bien préparé. Si vous comptez brancher l’équipement dans un système intérieur, il faut veiller à ce que le local soit sec et ventilé accompagné d’une température stable. En revanche, l’installation en extérieur réclame un emplacement qui n’est pas en relation directe avec la lumière du soleil.

Mis à part le choix de l’environnement, il existe des équipements supplémentaires indispensables au bon fonctionnement de l’appareil :

  • Le pré-filtre
    figure en tête de liste parce qu’il protège l’adoucisseur contre les diverses
    impuretés.
  • Il ne faut pas oublier le réducteur de pression, car l’appareil
    réclame entre 1,5 et 4,5 bars pour se mettre en marche.
  • Enfin, pour éviter l’apparition de
    risque de surpression, on doit installer un vase d’expansion et un anti retour.

Deux types d’adoucisseurs pour deux poses différentes

Quand l’eau est adoucie, elle devient plus confortable pour le corps. En se servant d’une eau plus douce et pure, on évite les
nombreux désagréments comme les tiraillements, le dessèchement et la desquamation.

Outre le fait d’obtenir une eau plus douce, cet équipement permet à la fois de faciliter les tâches liées à l’utilisation de l’eau ainsi que de rincer de manière simple et efficace les savons, les lessives et les détergents.

Cependant, il est déconseillé d’installer l’adoucisseur au niveau du système d’eau chaude pour que l’eau de boisson et de cuisine ne soit pas adoucie.

L’adoucisseur et le tuyau de distribution d’eau chaude

Avant de commencer n’importe quelle installation, il faut couper l’alimentation générale de l’eau. De plus, l’adoucisseur se pose au niveau de l’arrivée d’eau principale, juste après le compteur.

Pour la distribution d’eau chaude, le tuyau devra être sectionné avant de faire un raccordement de la plomberie. L’adoucisseur ou sa
dérivée sur le circuit sera intégré sur le tuyau qui a été coupé.

Seuls les adoucisseurs d’eau sans sel ou à sel doté d’une microfiltration, d’une chélation et d’un CO2 peuvent suivre cette procédure.

Pour des raisons de sécurité, l’équipement ne fonctionne pas avec l’électricité. Pourtant, la mise en place d’un câble électrique est recommandée afin de garantir l’équipotentialité de l’adoucisseur. Ainsi, il faut demander l’intervention d’un plombier ou d’un installateur expert dans le domaine pour s’assurer de l’efficacité de l’appareil.

L’adoucisseur sans raccordement avec la canalisation

Ce type d’adoucisseur peut fonctionner indépendamment de la canalisation principale, notamment avec un système magnétique ou polarisé. Contrairement aux autres sortes d’adoucisseurs, celui-ci ne nécessite pas l’assistance d’un expert en plomberie en particulier, puisqu’un simple utilisateur peut l’installer.

Toutefois, il faudra disposer des connaissances et des techniques indispensables à cet équipement. Le savoir-faire dans le domaine est
d’une aide capitale surtout concernant la restriction des appareils ne pouvant pas se joindre aux tuyaux métalliques ni aux tubes synthétiques.

Suite à la vérification des appareils et des paramètres, il suffit d’installer l’évacuation et de connecter le tuyau du réservoir avec la valve de contrôle. Enfin, vous devez intégrer l’adoucisseur et brancher la totalité du système pour le mettre en marche.

Qu'avez-vous pensé de cet article ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles du moment