Skip to content
Rénover
ouverture fenetre pvc

Dormant d’une fenêtre : définition et explications

Lecture : 3 min

0

Savez-vous ce qu’est le dormant d’une fenêtre ?

Il s’agit de toute la partie fixe d’une fenêtre, l’opposé de l’ouvrant. Également appelé “fiché“ ou “bâti“, le dormant est le “cadre“ d’une fenêtre.

Selon le type de fenêtres installées, on aura le choix entre 3 méthodes différentes de pose :

  • En feuillure : une saignée dans la partie maçonnée permet de l’encastrer.
  • En tunnel : le dormant est installé dans l’encadrement maçonné sans modification.
  • En applique : le dormant est fixé au mur grâce à des pattes de fixation.

En fonction des châssis des menuiseries choisies, il faudra adapter la méthode de pose.

Par ailleurs, selon les fenêtres choisies (PVC, bois, aluminium), il faudra également s’assurer que leur dormant est efficace et garantit une bonne isolation.

Si vous songez à changer vos menuiseries, lisez plutôt ce qui suit, vous pourriez en tirer de précieux renseignements.

L’importance du dormant d’une fenêtre

Cette partie de vos menuiseries est loin d’être anodine. Le dormant joue notamment un rôle très important dans l’isolation de votre maison.

Chaque ouverture dans un mur (fenêtre, porte, lucarne) représente ce que l’on appelle un pont thermique. En clair, il s’agit de points faibles par lesquels la chaleur d’un logement peut potentiellement s’échapper.

En termes d’isolation et de confort thermique, la qualité des dormants est essentielle pour garantir de bonnes performances énergétiques. Sur une menuiserie, il ne suffit donc pas de s’assurer que le vitrage sera assez épais et isolant, il faut également s’assurer de la qualité du dormant.

anatomie fenetre
Anatomie d'une fenêtre

Dormant en bois

Le bois garantit naturellement certaines propriétés :

  • Le bois est un excellent isolant.
  • Les menuiseries en bois sont esthétiques. Très utilisées dans le cadre de travaux de rénovation, les menuiseries en bois donnent du cachet à une façade.

Le bois suppose également quelques désavantages :

  • Tous les 5 ans (max), il faut appliquer une lasure de protection.
  • Sa longévité est limitée au regard de celle de l’alu ou du PVC.
dormant fenetre bois
Bon isolant et agréable à l'œil esthétiquement, le dormant de fenêtre en bois nécessite néanmoins un entretien régulier

Dormant en PVC

Les avantages du PVC :

  • Très bonne performance thermique et phonique. Le PVC offre une bonne isolation.
  • Entretien facile : une nettoyage annuel à l’aide d’eau savonneuse suffit à conserver l’esthétique du matériau.
  • Il s’agit du matériau le moins cher pour des menuiseries. Son prix est largement inférieur à l’alu par exemple.
  • Excellente longévité.

Les inconvénients du PVC :

  • Il s’agit d’un matériau peu esthétique.
  • Fragile (surtout comparé au bois ou à l’aluminium).
dormant fenetre pvc
Excellent isolant, le dormant en PVC s’entretient très facilement. Il reste néanmoins fragile et moins joli esthétiquement

À noter

Certaines communes interdisent l’utilisation du PVS dans le cadre de travaux de rénovation de bâtiments anciens. Le PLU ou Les Bâtiments de France peuvent vous renseigner en cas de doute.

Dormant en aluminium

Les avantages des dormants en aluminium :

  • Matériau design et esthétique.
  • Excellente résistance et longévité.
  • Facile d’entretien.

Les inconvénients de menuiseries en alu :

  • Son prix : l’aluminium est cher.
  • Il est moins isolant que le bois ou le PVC (phonique et thermique).
fenetre dormant aluminium
Moins performant que le bois ou le PVC en terme d'isolation, l'aluminium reste néanmoins facile d'entretien et résistant sur le long terme

Le dormant d’une fenêtre doit être déposé pour une rénovation ?

Contrairement aux parties mobiles (vantaux, ouvrants, battants), qui peuvent demander d’être changées au bout d’un certain temps, il n’est pas obligatoire que l’ouvrant soit déposé.

Si son état le permet, il est tout à fait possible de conserver un dormant et de ne changer que les ouvrants d’une menuiserie. Il faut s’assurer de son étanchéité (à l’intérieur et à l’extérieur) et vérifier son pouvoir isolant. Si ni l’un ni l’autre ne semblent altérés, il est tout à fait possible de conserver un dormant, tandis qu’on change les ouvrants.

dormant fenetre renovation
Si vous souhaitez conserver un dormant, veiller à choisir un dormant dont le système de fermeture correspond parfaitement. Veillez également à vérifier l’état du joint d’étanchéité entre le battant (vantail) et le dormant. Il est recommandé de les changer par précaution, surtout si l’existant semble usé.

Toutefois, il est souvent préférable que le dormant existant soit déposé, et que l’ensemble de la fenêtre soit changé. C’est d’ailleurs la meilleure solution pour améliorer les performances thermiques de son logement.

En bois, en alu ou en PVC, les dormants doivent avant tout être efficaces

Si vous entamez des travaux de rénovation de votre maison, les menuiseries sont peut-être au programme.

Si tel est le cas, assurez-vous de choisir des produits efficaces, assurant un parfait confort à l’intérieur. Pour ce faire, vous savez maintenant qu’il ne suffit pas de double vitrage pour éviter les écarts thermiques. Il faut également que les dormants de vos fenêtres soient de bonne qualité.

Vous voilà renseignés pour choisir en toute connaissance de cause.

Excellent bricolage à tous.

Peinture

Newsletter

Envie de bricoler ? 5€ offert sur votre 1ère commande !

S'inscrire

Qu'avez-vous pensé de cet article ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles du moment