Skip to content
Rénover
ensemble cheville

Comment retirer proprement une cheville d'un mur ?

Lecture : 5 min
Difficulté

0

Avant de peindre ou rénover un mur ou une cloison, il est parfois nécessaire d’enlever chevilles et chevilles molly avant de pouvoir peindre correctement.

Une cheville = un trou. On ne vous apprend rien, mais ce type de détail peut être contrariant avant de commencer à repeindre un mur. Surtout s’il s’agit de placoplâtre. La nature même de ce support suppose une surface tendre qui marque facilement. Alors quand il s’agit de supprimer une cheville, si on ne s’y prend pas correctement, l’opération peut vite dégénérer.

Avant de tenter un bricolage hasardeux, suivez plutôt ce guide. Nous vous expliquons toutes les méthodes pour vous débarrasser des chevilles présentes sur vos murs et cloisons (même molly !).

Comment retirer une cheville molly d’un mur ?

Aussi pratique soit-elle, la cheville molly laisse généralement de beaux stigmates lorsqu’on la retire. Surtout si on s’y prend de façon un peu trop “brute“.

Tout d’abord, il faut comprendre comment ces chevilles fonctionnent :

  • La collerette (partie contre le mur) permet de plaquer la cheville.
  • À l’arrière de la surface, des ailettes s’écartent pour exercer une pression.
  • L’écartement permet à la cheville de parfaitement tenir dans son trou.
  • Il ne reste plus qu’à y insérer une vis de fixation.

Pour plus d’information sur le sujet, découvrez notre guide : Choisir et mettre en place une cheville

Vous l’aurez compris, la “tête“ apparente de la cheville molly n’est que le haut de l’iceberg. Ce qui peut poser problème pour la retirer est caché derrière le placo.

L’expansion des ailettes à l’arrière oblige donc à agir sur la partie visible de la cheville : sa collerette.

schema pose cheville molly
Les étapes de pose d'une cheville molly

Quel outil utiliser pour retirer une cheville molly

Plusieurs options sont possibles :

Dans tous les cas, il faudra agir avec soin pour ne pas transformer le trou initial en crevasse !

Retirer une cheville molly

Préférez un tournevis plat pour débuter cette opération.

  • Tout d’abord, retirez la vis de la cheville.
  • À l’aide de la tête du tournevis, relevez doucement la collerette de la molly.
  • Une fois la collerette décollée, saisissez-la à l’aide la pince.
  • Il vous suffit “d’écraser“ cette collerette. Vous noterez que parfois, cette partie se casse facilement, alors qu’il faut parfois insister pour y arriver.
  • Une fois la collerette désolidarisée, il ne vous reste plus qu’à pousser la cheville dans la cloison.

Cette méthode permet de n’avoir qu’un trou du diamètre de la cheville à reboucher. À l’inverse, une méthode plus brute qui consiste à enfoncer directement la molly à l’aide d’un tournevis et d’un marteau peut créer un trou plus important, de la taille de la collerette. Et dans ce cas, il faudra plus d’enduit pour le reboucher.

Nous avons cité la perceuse parmi les outils à utiliser. En réalité, elle peut s’avérer utile si la vis est prise dans la cheville. Il peut donc être utile d’avoir une perceuse/visseuse à portée de main pour la décoincer.

Sinon, il également possible de retirer la vis, puis de percer la cheville. Si le foret utilisé est au bon diamètre, cela permet de décrocher la collerette du corps de la molly en quelques secondes. Le corps tombe alors dans la cloison, tandis que la collerette reste sur le foret.

Concernant la méthode, à vous de choisir, mais souvenez-vous que plus vous agirez en douceur, plus le trou à reboucher sera petit.

retirer cheville schema
Retirer une cheville molly proprement

Et si la cheville molly résiste ?

Aux grands maux, les grands remèdes !

Si vous rencontrez des difficultés à désolidariser la collerette de la cheville de son filetage, 2 options sont possibles :

  • Enfoncez légèrement une vis dans le filetage de la cheville et tapez sur la tête de la vis avec un marteau. Agissez en douceur et progressivement. Si vous tapez trop fort, la collerette peut s’enfoncer dans le placo… Des coups réguliers et modérés permettent de casser la cheville et la collerette se cassera.
  • L’autre option est l’utilisation d’une perceuse : choisissez un foret  dont le diamètre est légèrement supérieur à celui du pas de vis. Insérez le foret dans le trou et percez. Avec un foret métal, vous n’aurez aucun mal à casser la molly et à désolidariser sa collerette du pas de pis.
retirer cheville schema
Dans les deux cas, agissez avec précaution. Plus vous travaillerez en force, plus le trou à colmater à l’enduit sera important.

Comment retirer une cheville classique d’un mur ?

À la différence des chevilles molly, les modèles classiques n’ont pas de collerette.

Vous pouvez envisager deux façons d’agir :

  • Enfoncer la cheville, suffisamment pour qu’elle disparaisse dans le mur.
  • La retirer en risquant d’agrandir le diamètre du trou à reboucher.

Enfoncer la cheville

Pour cette méthode, l’opération est très simple :

  • Insérez une vis dans la cheville. Vissez-la suffisamment pour qu’elle prenne.
  • À l’aide d’un marteau, tapez sur la tête de la vis.
  • Une fois enfoncée de quelques millimètres, dévissez la vis.

La cheville est suffisamment entrée dans le mur pour pouvoir la faire disparaître derrière l’enduit de rebouchage.

enfoncer cheville schema
Insérez une vis et enfoncez la cheville à l'aide d'un marteau

Retirer la cheville

Dans ce cas, vous avez deux options :

  • Visser une vis dans la cheville, puis tirer dessus à l’aide d’une pince. Selon la taille de la cheville, cela peut agrandir le diamètre du trou.
visser cheville retirer pince
Vissez une vis dans la cheville et utilisez la prise créée pour retirer l'ensemble à l'aide d'une pince
  • Sinon, à l’aide d’un vieux foret monté sur votre perceuse, percez directement dans la cheville. Si vous avez choisi un foret du bon diamètre, des copeaux de plastique vont sortir au fur et à mesure. Vous n’aurez plus qu’à enlever le dernier morceau à la pince.
retirer cheville mur pince
Percez directement la cheville à l'aide d'une perceuse et d'un foret et retirez les morceaux de cheville restants à l'aide d'une pince multiprise

Quelle que soit la méthode que vous choisirez, travaillez avec soin. Le travail de rebouchage n’en sera que plus facile.

Comment reboucher le trou laissé par une cheville ?

Les chevilles sont sorties, maintenant, il faut reboucher leurs traces.

Dans ce cas, une astuce simple permet d’éviter les déperditions d’enduit (surtout pour les trous de chevilles molly) :

  • Insérez une petite boule de papier dans le placo. Enfoncez-la de quelques millimètres.

En faisant ceci, vous vous éviterez de devoir remplir le trou. Il suffira simplement de combler l’espace entre la surface du mur ou de la cloison et la boule de papier.

Lorsque vous appliquez de l’enduit de rebouchage, pensez à “charger“ les trous abondamment. N’hésitez pas à laisser une petite bosse d’enduit en surface. Au séchage, l’enduit a tendance à se rétracter.

En laissant un léger surplus de matière, vous avez la garantie d’un trou bien colmaté.

Il ne vous restera plus qu’à poncer l’excédent d’enduit pour pouvoir passer à la mise en peinture.

Vous voilà parés pour retirer toutes les chevilles de vos murs. Vous allez pouvoir attaquer vos travaux de rénovation ou de peinture sur de bonnes bases.

Bon bricolage à tous !

Qu'avez-vous pensé de cet article ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles du moment