Skip to content
Aménager
Accrocher et positionner un tableau

Comment bien accrocher un tableau ?

Lecture : 3 min
Difficulté

1

D’apparence simple, accrocher un tableau au mur s’avère pourtant souvent, être un exercice difficile. Sans préparation, planter un clou, mais surtout percer un trou dans le mur peut se révéler stressant et même parfois décevant. Du tableau unique à la composition murale photographique… Revue des détails par Xavier Lemoine, architecte d’intérieur à Paris, pour un tableau posé droit et parfaitement suspendu.

Placer le tableau à la hauteur des yeux

Il s’agit là d’un principe d’esthétique incontournable, utilisé dans les galeries d’art et les musées. Une œuvre visuelle, tableau, peinture, cadre, photo… doit toujours être suspendue à la bonne hauteur, celle du regard.

Hauteur tableau mur
Pour la hauteur, comptez 152 cm entre le sol et le centre de votre tableau

Comptez donc 152 cm entre le sol et le centre de votre tableau si le mur est nu. Si un meuble se trouve en dessous, commode, buffet, canapé… celui-ci ne devrait pas excéder 76 cm de haut.

Réfléchir selon les dimensions du mur et du tableau

Pour définir le ratio d’occupation parfait, commencez par mesurer la longueur totale de votre mur, puis multipliez-la par 0,57. Par exemple, pour un mur de 3 m de long le ratio est de 171 cm (3 x 0.57).

Largeur du tableau par rapport au mur
La largeur totale du ou des tableaux ne doit pas excéder un ratio de 0,57 par rapport au mur

À ce stade, vous pouvez opter pour un grand tableau de 171 cm, ou choisir d’accrocher plusieurs tableaux plus petits pour couvrir toute la longueur.

Suspendre facilement plusieurs cadres et tableaux

Organiser ses cadres harmonieusement
Organiser ses cadres harmonieusement

Accrocher plusieurs miroirs ou tableaux ensemble permet de créer des ensembles harmonieux tant en termes de formats que de style ou de couleurs. Pour cela :

  • ayez toujours une vue d’ensemble,
  • déterminez une pièce d’ancrage,
  • organisez les éléments autour d’une ligne horizontale imaginaire,
  • placez le centre de votre création (ou le centre de chaque tableau s’ils sont alignés) à 152 cm du sol,
  • mesurez et conservez un espace constant — de 5 à 10 cm — entre chaque cadre.

Tenir compte des meubles

Cadres au dessus d'un canapé
Au dessus d'un canapé, respectez la règles des 2/3 de sa longueur

Au-dessus du canapé, respectez toujours la règle des 2/3 tiers de sa longueur, pas plus, et placez votre décoration murale 15 à 25 cm au-dessus du dossier. Utilisez pour cela un cadre long et étroit ou multipliez les formats afin d’atteindre la dimension souhaitée.

Positionner un cadre au dessus d'une cheminée
Au dessus d'une cheminée, respectez également la règle des 2/3 avec un espace suffisant entre le cadre et la cheminée

Pour habiller la cheminée, rien ne vaut quelques photos. Là encore la règle des 2/3 tiers s’applique avec un espace de 10 à 30 cm entre le manteau de la cheminée et le bas de cadre photo.

Positionner des cadres dans un escalier
Dans un escalier, suivez une ligne droite à 152 cm de hauteur afin d’obtenir un résultat proportionné.

Accrocher des tableaux au mur permet également de rythmer une descente d’escaliers. Toutes les 2 ou 3 marches, choisissez un cadre de même dimension et placez son milieu en suivant une ligne droite à 152 cm de hauteur afin d’obtenir un résultat proportionné.

Quelques outils incontournables

Pour une réalisation aisée et un travail soigné, n’oubliez pas de réunir les outils nécessaires à la fixation de votre tableau :

  • un mètre pour les mesures de longueur, de hauteur en partant du sol ou d’espacement entre les cadres,
  • un niveau à bulle surtout si vous accrochez un grand tableau,
  • un marteau ou une perceuse pour planter un clou ou percer un trou en fonction du support (parpaing, brique, plâtre…),
  • un clou, un crochet ou une vis de fixation accompagnée de la cheville adaptée, par tableau à fixer.

Une fois le travail terminé, prenez du recul et appréciez ! Il s’agit là de la meilleure façon, en plus de faire appel à un œil extérieur, de juger de l’équilibre et de la symétrie de votre décoration.

Quels sont les différentes possibilités pour accrocher un cadre ?

Voici les différentes options pour accrocher un cadre :

Un crochet fixé dans le mur

Pour l’accrochage d’un seul tableau, c’est la solution la plus simple.

Il suffit de percer un trou, d’y insérer une cheville, puis d’y visser un crochet. Parfaitement stable et pensé pour supporter un bon poids, cette méthode d’accrochage est très courante. Selon la nature du mur (béton, placo, etc.), prévoyez des chevilles adaptées (plastique, molly, etc.).

Notez qu’il existe également de petits crochets prévus pour de petits cadres légers. Il suffit d’une pointe pour les fixer au mur et y suspendre ce que vous souhaitez (à privilégier pour les petites suspensions).

Crochets X simple à tableaux en acier

Bricozor

Fixation par pointe

Voir le produit

Une cimaise

Ce type d’installation permet de suspendre des cadres, sans avoir à percer un trou propre à chacun. De plus, une cimaise permet de modifier la position d’un tableau, voir même d’en suspendre plusieurs grâce à la même installation.

Un rail métallique est placé tout en haut d’un mur, très proche du plafond. Ce rail va permettre de suspendre tout ce que l’on souhaite à une tringle, ainsi que de changer l’emplacement de chaque cadre selon les envies du moment.

La cimaise est utilisée dans les musées et les lieux d’exposition. Elle présente l’avantage de pouvoir modifier la position des cadres, d’organiser sa décoration murale comme on l’entend. L’autre avantage repose sur le fait qu’il n’y a pas à percer le mur derrière chaque cadre, simplement une fois en haut du mur pour y installer le rail.

Ce type d’installation ajoute du cachet à la pièce qu’elle équipe.

Le tout est d’adapter le système de fixation au poids du cadre

Quelle que soit l’option que vous retiendrez, choisissez selon le poids du cadre à suspendre et selon la nature du mur. On ne se contentera pas d’un simple petit crochet fixé avec une pointe dans un mur en placo pour supporter un cadre de plusieurs kilos…

Avant de vous lancer dans le perçage d’un de vos murs, réfléchissez et considérez tous les éléments. Vous trouverez forcément LA solution parmi toutes les options que nous mettons à votre disposition.

Bon bricolage à tous !

Qu'avez-vous pensé de cet article ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Un commentaire

  1. mado - 16/08/2020 Répondre

    interessant

Articles du moment