Skip to content
Installer
poser une cheville molly au mur

Comment poser une cheville molly ?

Lecture : 3 min
Difficulté

0

Les chevilles sont utilisées pour fixer des tableaux, des étagères et d’autres objets sur les murs sans utiliser de clous ou de vis. Faites pour ancrer un point de fixation dans une paroi ou des murs creux, ces chevilles offrent une excellente résistance.

Elles sont composées de deux pièces : le bouchon d’expansion et la vis. La cheville d’expansion est insérée dans un trou percé dans le mur, puis la vis est serrée pour la maintenir en place.

Voyons comment s’y prendre pour bien poser une cheville molly, en s’assurant qu’elle tienne bien et sans endommager la surface sur laquelle on l’installe.

Dans quelles conditions utiliser une cheville molly ?

Les chevilles Molly ou chevilles à expansion sont devenues avec le temps des indispensables de la quincaillerie.

fonctionnement cheville molly

Ces chevilles sont faites pour équiper des matériaux creux. Concrètement, dans des plaques de placo plâtre, des cloisons sèches, des cloisons de doublage ou des contre-cloisons, les molly offrent un ancrage parfait.

L’expansion des ailettes métalliques à l’arrière du support se fait sans problème, permettant ainsi d’offrir une bonne surface de contact au dos du matériau porteur.

La mise en place :

L’installation d’une cheville molly est très simple. Avant de vous lancer, commencez par bien prendre les mesures afin de percer au bon endroit.

schéma comment poser cheville molly
  • Marquez l’emplacement au crayon.
  • Percez un trou du diamètre de la cheville à l’endroit où vous souhaitez placer votre objet.
  • La profondeur de ce trou doit être au moins égale à la longueur de la cheville. Cela permet de s’assurer qu’il y a suffisamment d’espace pour que les ailettes puissent se replier correctement.
  • Une fois le trou réalisé, enlevez la poussière.
  • Insérez la cheville. Vous pouvez utiliser un marteau pour taper légèrement sur la tête afin de bien la mettre en place si nécessaire. Les ergots sous la collerette s’ancreront dans le support.
  • Il ne vous reste plus qu’à visser le goujon fourni avec la cheville.
  • Laissez un peu d’espace entre la tête de vis et la collerette afin de bien positionner la pince molly.
  • Serrez la pince à expansion pour que les ailettes à l’arrière de la cloison s’écartent.

À noter

Selon la taille de la cheville, il est parfois nécessaire de s’y prendre à plusieurs reprises pour que l’expansion soit complète. Dans ce cas, revissez la vis entre chaque utilisation de la pince.

  • Une fois la cheville bien en place, à l’aide d’un tournevis, vous pouvez visser votre objet au mur.

Poser une cheville molly n’est pas très compliqué. Pas besoin d’être un pro du bricolage pour s’en sortir ! En revanche, si la pose est bien faite, votre fixation durera très longtemps.

Conseils bricolage :

A défaut de pince molly, vous pouvez tenter de réaliser la pose d’une cheville simplement à l’aide d’une perceuse :

poser une cheville molly à la visseuse
  • Réalisez votre trou.
  • Dépoussiérez.
  • Insérez la cheville dans le trou en plaquant bien la collerette contre la paroi.
  • Insérez le goujon, puis à l’aide d’une visseuse (ou perceuse avec embout tournevis cruciforme), vissez.
  • Une fois le goujon vissé jusqu’au bout, à l’aide de la visseuse, vissez le goujon à nouveau.

Important

Il est primordial de bien plaquer la collerette de votre cheville contre la paroi pour que la manipulation fonctionne correctement. Mal plaquée, la collerette se mettra à tourner, rendant l’écartement des ailettes impossible.

  • Lorsque le goujon ne tourne plus, les ailettes sont bien ouvertes à l’arrière.

N’utilisez ce type de « méthode de bricolo » que quand vous n’avez pas d’autre choix. La pince à écartement n’est pas un produit ou un accessoire fantaisie. Elle est nécessaire pour une pose dans les règles de l’art.

Conseil utile

Vérifiez toujours le poids de ce que vous souhaitez suspendre ou fixer avant de choisir vos chevilles. Selon le poids à supporter, vous devrez adapter la taille des chevilles molly à installer.

A vous de travailler !

Muni des bons outils et surtout des bons accessoires, vous pourrez fixer à peu près n’importe quoi sur vos cloisons.

Les chevilles molly garantissent résistance et durabilité, à condition d’être correctement posées. En respectant les conseils que nous venons de vous donner, tout devrait se passer simplement et sans accroc.

Veillez simplement à utiliser le bon produit (cheville molly) sur le bon support (placo, cloison creuse, etc.) à l’aide du bon matériel (pince à écartement).

Bon bricolage et bonne fixation !

Qu'avez-vous pensé de cet article ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles du moment

Nos univers