Skip to content
Aménager
plaque platre appartement

Comment percer du placo ?

Lecture : 4 min

0

Fixer un cadre à l’aide d’une cheville, installer une prise électrique ou réaliser des travaux chez soi, voilà autant de raisons qui nous obligent à faire un trou dans un mur en placo.

Faire un trou dans un mur ? Pas de problème : un foret, une perceuse à percussion, et en avant pour le perçage ! Attention, ce n’est pas si simple…

Comme toujours en bricolage, le choix du matériel et la façon d’opérer vont déterminer la qualité et l’esthétique du travail réalisé. Il faut donc travailler avec méthode et soin pour percer un mur en placo correctement. Le plâtre est un matériau fragile.

À la portée des bricoleurs débutants, ces menus travaux sont simples à réaliser, pour peu que l’on prenne le temps de bien travailler.

Suivez le guide, on vous explique tout.

Les outils nécessaire pour percer un mur en placo plâtre

Le plâtre étant un matériau relativement facile à percer, inutile de sortir l’artillerie lourde : une simple perceuse suffit.

Une simple perceuse à vitesse variable suffit, inutile d’utiliser un modèle à percussion ou un perforateur, le résultat pourrait être désastreux.

Perceuse visseuse sans fil GSR 12V-15

BOSCH

Avec coffret 25 accessoires

Voir le produit

À noter

L’utilisation d’une perceuse à percussion sur une cloison en plâtre pourrait entraîner un souci : l’intensité des à coups pourrait casser la plaque entière. Il faut donc éviter ce type de matériel pour percer du placo.

La technique pour percer une cloison en placo plâtre ?

Avant tout, si vous entendez mettre des chevilles au mur, assurez-vous que parmi vos forets, vous avez le modèle au bon diamètre. C’est la base.

  • Fixez le foret sur votre perceuse.
  • Marquez l’emplacement du trou à percer au crayon.
  • Appuyez votre foret sur la marque et démarrez la perceuse à basse vitesse : le but est de déchirer le papier de la surface de la plaque de placo avant de percer.
  • Une fois le trou marqué, augmentez la vitesse de votre perceuse et continuez (inutile de travailler à la vitesse max.).
  • C’est fait !

Voici quelques conseils utiles :

  • Inutile de forcer lors du perçage : accompagnez simplement la perceuse.
  • Ne travaillez pas à vitesse maximale : à mi-vitesse, la perceuse fera son travail.
  • Restez bien à la perpendiculaire du mur.
percer mur placo
En suivant ces conseils, tout devrait bien se passer.

Que faire lorsqu’on tombe sur un rail de placo ?

La mauvaise surprise : vous avez percé le plâtre, mais vous tombez sur un rail de fixation.

Dans ce cas, il ne faut surtout pas insister. Continuer à percer avec une mèche à bois ne servirait à rien, hormis à abîmer le matériel.

  • Dans ce cas, changez de foret et installez-en un à métal. Il faut qu’il soit du même diamètre que le précédent, afin de s’assurer que les chevilles molly pourront venir s’y loger.
  • Recommencez à percez avec le foret métal dans le rail. En quelques secondes, vous devriez venir à bout du perçage.

Le tout est de ne surtout pas insister lorsqu’on rencontre du métal derrière le plâtre. Sans changer de foret, il est inutile d’insister. En revanche, une fois bien équipé, le rail en métal ne posera aucun problème pour finir le perçage.

Pour aller plus loin

Découvrez notre guide : "Comment choisir ses forets et mèches de perceuse ?"

En savoir plus

Comment fixer une cheville molly dans un mur en placo ?

La cheville molly est un objet qui s’ouvre une fois installé dans le mur et équipé d’une vis. On parle de cheville à expansion.

Pour les fixer correctement, il faut soit utiliser une pince molly, soit se débrouiller en vrai bricoleur. Dans les deux cas, rien de compliqué.

Avec une pince molly :

Il suffit de glisser la cheville équipé de sa vis dans la pince, de s’appuyer au trou, puis d’actionner la pince.

L’expansion de la cheville se fait toute seule et la vis ne demande que quelques tours au tournevis pour être bien fixée.

Sans pince molly :

Il s’agit de la méthode de bricoleur par excellence :

  • Placez votre cheville équipée de sa vis dans le trou où elle doit être installée.
  • À l’aide d’une visseuse, vissez la vis.
  • Au fur et à mesure du vissage, la cheville va s’ouvrir dans la cloison.
  • C’est fait.

Attention, si vous travaillez à trop grande vitesse ou en forçant trop, la collerette de votre cheville peut se casser. Dans ce cas, le corps peut se retrouver pris dans le placo. Il faudra le déloger avant d’y fixer une autre cheville. Ce type de déboire oblige souvent à repercer. Attention donc.

Comment percer des trous dans du placo d’un diamètre assez important ?

Si vous devez installer une prise, un passage de tuyaux, ou un passage de gaine, vous devrez certainement percer un trou d’un diamètre plus important que n’importe quel foret.

Dans ce cas, prévoyez l’utilisation d’une scie cloche. La scie cloche vient se fixer sur la perceuse, autour d’un foret. On commence par percer à l’aide du foret, puis une fois entré dans le matériau, c’est la scie cloche qui opère.

Là encore, travaillez avec méthode et application. La scie cloche peut tourner à grande vitesse, mais veillez à rester bien perpendiculaire au mur, sous peine d’avoir un trou déformé.

Hormis ce point, l’opération se déroule comme un perçage classique.

scie cloche placo 2
Équipée d'une scie cloche, votre perceuse sera en mesure de percer des trous suffisamment larges dans du placo

Au travail !

Vous voilà renseignés.

Souvenez-vous, il vaut mieux percer doucement et en continu, que vite et avec la percussion. Le résultat sera bien meilleur.

Pour le reste, prenez le temps de bien marquer vos perçages et travaillez avec méthode, tout va bien se passer.

Bon bricolage à tous !

Peinture

Newsletter

Envie de bricoler ? 5€ offert sur votre 1ère commande !

S'inscrire

Qu'avez-vous pensé de cet article ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles du moment