Skip to content
Installer
barre seuil moquette

Barre de seuil : À quoi sert-elle ? Comment l'installer ?

Lecture : 4 min

0

En bois, en aluminium anodisé ou simplement en métal, les barres de seuil sont des accessoires qui s’installent au sol dans l’encadrement d’une porte. Elles permettent de faire la jonction entre deux sols différents (parquet et carrelage par exemple) ou entre deux pièces.

Comme une plinthe permet de finir le bas d’un mur, une barre de seuil est l’accessoire de finition d’un sol.

À quoi sert une barre de seuil au-delà de son aspect esthétique ? En existe-t-il différents types ? Comment doit-on installer ce type de produit ?

Suivez le guide, on vous dit tout de la barre de seuil.

L’utilité de la barre de seuil

On trouve ce type de produits fait dans différents matériaux :

  • Alu : soit brut, soit anodisé (coloré).
  • En métal : brut ou couvert d’un sticker vinyle (motif bois très souvent).
  • En inox : brut et brillant.
  • En bois : très souvent en chêne pour s’harmoniser avec tous types de parquets (massif ou stratifié).

À noter

Pour une porte d’entrée, on utilise généralement une barre de seuil en alu ou en inox, compte tenu du fait que ces matériaux sont inoxydables et résistants. Le bois est à proscrire pour cette utilisation.

Au-delà d’assurer une jonction esthétique entre deux pièces, elle permet de compenser la différence de niveau. Une pièce carrelée et un couloir couvert de parquet n’ont pas forcément la même épaisseur. La barre de seuil multi niveau permet de compenser cette différence. On parle d’ailleurs souvent de “barre de seuil d’arrêt“, dans la mesure où cet accessoire permet de finir et de maintenir deux matériaux différents à la fois (parquet et moquette par exemple).

En termes d’accessibilité, ce type d’accessoires revêt une importance capitale. S’il est facile d’éviter un obstacle de quelques millimètres au sol, cela peut vite devenir problématique pour les personnes à mobilité réduite. En compensant un potentiel décalage de niveaux entre deux matériaux, la barre de seuil facilite ainsi la circulation à tout le monde.

barre seul porte 1
La barre de seuil n'a pas simplement une fonction esthétique, elle évite de trébucher en entrant ou sortant d’une pièce.

Les différentes méthodes de fixation d’une barre de seuil

Selon les produits, leurs spécificités et leur rôle (multi niveaux, barre d’arrêt, etc.), la méthode de fixation n’est pas forcément la même.

Barre de seuil adhésive

barre seuil porte adhésif

Principalement utilisée pour raccorder deux sols de même niveau, elle permet de faire une transition esthétique entre 2 pièces, souvent équipées du même revêtement (parquet flottant).

Souvent en alu ou en inox, ces barres viennent équipées d’une partie inférieure adhésive. Très adhérente, elle garantit une parfaite fixation du produit. Ce type d’accessoire est idéal pour qui ne souhaite pas sortir d’outillage pour finir son chantier.

Ce type de barre de seuil est à préférer lorsque les 2 sols à joindre sont au même niveau.

La barre de seuil à visser

barre seuil porte visser

Il s’agit certainement du modèle le plus simple. Percée de plusieurs trous, cette barre se fixe simplement en se vissant dans des chevilles ancrées dans le sol au préalable.

Très résistante et très durable, elle permet de créer une jonction facile entre 2 revêtements de sol.

La barre de seuil à fixation invisible

barre seuil fixation invisible

Ce type de produit se compose de deux parties :

  • Une partie fixe ancrée au sol.
  • Une barre qui vient s’emboîter sur la partie fixe.

Très esthétique et parfaitement stable, ce type de barre de seuil est à préférer lorsqu’il faut compenser un décalage de hauteur entre deux revêtements de sol. La partie fixe est ancrée à l’aide de chevilles directement dans le sol.

Certains modèles sont pensés pour ne pas avoir à percer : la partie fixe est prise sous les deux revêtements à joindre. Simple et efficace, ce type d’accessoire demande tout de même de pouvoir glisser une partie sous les revêtements (impossible sur du parquet massif).

Comment installer une barre de seuil ?

Tout va dépendre de deux choses :

  • Faut -il compenser un décalage de hauteur ?
  • Quel type de sol a été recouvert (parquet ancien, béton, carrelage) ?

Selon le besoin, le type de barre de seuil variera.

Fixation d’un modèle adhésif :

Il suffit de coller la barre à son emplacement. Une bonne pression suffira à s’assurer qu’elle adhère correctement.

Fixation d’une barre de seuil à visser :

Il faudra percer le sol puis insérer une cheville dans chaque trou.

Il suffit ensuite de présenter la barre et de la fixer en vissant directement les vis au travers et en les ancrant dans les chevilles.

Fixation d’une barre multi niveaux :

Comme pour la barre vissée, il faudra percer le sol et venir y visser la partie fixe de la même façon, en se servant de chevilles.

Il faut ensuite venir solidariser la barre à cette partie fixe. Un rail permet généralement de le faire facilement.

La compensation de niveau se fait automatiquement. En présentant la barre, elle adoptera sa position définitive. L’essentiel est de s’assurer de la stabilité de la partie fixée au sol.

À noter

On utilise un barre de seuil multi-niveaux pour compenser un décalage maximum de 15 mm. Au-delà de cette hauteur, il peut s’avérer utile de créer une petite marche.

À vous de jouer

Vous devez maintenant savoir quel accessoire préférer en fonction de votre cas de figure. Notez que si votre porte est plus étroite que la longueur de la barre de seuil que vous souhaitez installer, il est tout à fait possible de la couper.

Prenez soin de prendre vos mesures plusieurs fois pour ne pas regretter d’avoir trop coupé. Comme toujours, la méthode et la rigueur permettent d’obtenir les meilleurs résultats en bricolage.

Bonne installation !

Qu'avez-vous pensé de cet article ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles du moment