Skip to content
Entretenir
Pelouse bien verte

Comment avoir un gazon bien vert toute l'année ?

Difficulté

0

Sans trop de surprise, c’est l’entretien et les soins que vous apporterez à votre jardin qui vous garantiront une belle pelouse bien verte et bien dense.

Tonte, arrosage, élimination de la moindre mauvaise herbe, entretien du sol, engrais, à chaque saison sa tâche pour garder un gazon parfait.

Nous vous donnons toutes les astuces et toutes les bonnes pratiques pour prendre soin de votre gazon, tout en le protégeant contre les maladies, les parasites et la sécheresse.

Suivez le guide, direction le jardin !

Tout commence par le choix du gazon

Avant même de parler de soins, il faut se poser la question du type de gazon que vous souhaitez avoir si votre terrain est encore à nu.

Il existe différents types d’herbes que l’on peut semer pour verdir nos jardins :

  • Gazon confort : il s’agit d’un mélange de semences qui donne une pelouse à la fois bien verte et dense.
  • Gazon rustique : très résistant et facile à entretenir, ces semences vous garantissent un jardin vert, même en été.
  • Gazon sport et jeu : essentiellement composé de ray-grass, il est parfait si vous passez pas mal de temps dans votre jardin (résiste au piétinements).
  • Gazon universel : il s’adapte à tous les terrains et toutes les conditions.
    Cette liste de graines est loin d’être exhaustive. On pourrait citer le gazon fleuri, ou encore le Kikuyu, mais nous avons tenu à mettre en avant les plus utilisés.

Bon à savoir

Si vous semez votre gazon, pensez à vous équiper d’un rouleau pour tasser vos semis. Sans le passage d’un rouleau, vos semences pourraient avoir du mal à prendre et à bien couvrir le sol. Pensez-y si vous devez semer vous-même.

L’engrais pour nourrir votre gazon

Il est important de s’assurer que votre gazon aura tout l’azote nécessaire pour pousser.

Pour ce faire, il est recommandé d’utiliser un engrais pour gazon, dont les dosages seront parfaitement adaptés. L’azote y est majoritaire, le potassium et le phosphore y sont présents, mais des proportions plus basses.

Pour bien faire, il faut apporter de l’engrais au printemps, afin de renforcer la croissance de votre pelouse, et juste avant l’été pour plus de robustesse. Pour appliquer cet engrais, il est recommandé de faire une bonne tonte et de le répartir sur l’ensemble de la pelouse.

Terreau pelouse
Epandez une fine couche de terreau sur votre pelouse à l'automne afin d'enrichir le sol

En automne, le terreautage est très efficace pour enrichir l’ensemble de votre terrain et pour faciliter l’apparition des vers de terre, si précieux pour le sol.

Il suffit de faire une tonte assez courte et d’épandre une fine couche de terreau sur l’ensemble de la surface à traiter. Au fil des pluies et de l’action des vers de terre, ce terreau va s’infiltrer directement dans le sol, en direction des racines du gazon.

Souvenez-vous :

  • On épand de l’engrais une fois en période printanière.
  • On recommence juste au début de l’été.
  • On épand une fine couche de terreau sur tout le gazon en automne.

Traité ainsi, votre gazon devrait rester bien vert.

L’arrosage du gazon

Arroser pour avoir une belle pelouse verte
L'arrosage est une étape essentielle pour maintenir le gazon en bonne santé

Sans eau, pas d’herbe bien verte ! Encore faut-il la doser…

L’arrosage est très important. Il permet au gazon de faire face aux périodes les plus chaudes, tout en assurant la santé des racines. Il faut donc arroser en bonne quantité et aux bons moments de la journée.

Il n’y a pas de formule précise pour savoir quelle quantité d’eau verser, dans la mesure où le type de sol, la qualité de la terre et le type de semences vont influer.

En revanche, il existe quelques règles simples :

  • Dès que la température dépasse 20°C, l’arrosage devient nécessaire.
  • On préfèrera arroser tôt le matin, ou tard le soir (soleil couché) pour éviter que toute l’eau ne finisse par s’évaporer au soleil. Pire, les gouttes d’eau peuvent faire loupe avec la lumière du soleil et finir par brûler le gazon.
  • Arrosez seulement lorsque la terre a séché depuis le dernier arrosage.
  • Arrosez abondamment et moins souvent, votre gazon apprendra ainsi à mieux résister. Ses racines seront bien plus profondes et robustes.

Arrosez régulièrement, en laissant la terre sécher avant de recommencer. Vous verrez, votre gazon sera vert en toutes saisons.

La tonte du gazon

Tonte de la pelouse
Attention à ne pas tondre la pelouse trop court

Autre point très important pour assurer la santé de votre pelouse et son aspect verdoyant : la tonte.

En période végétative (croissance), il est recommandé de passer la tondeuse une fois par semaine, avec une coupe assez haute. Pourquoi ?

D’une part, la tonte haute permet à la pelouse de rester aérée et bien robuste, tandis que le passage régulier permet de maintenir sa hauteur et son esthétique. En tondant ainsi durant le printemps et l’été, vous aiderez votre jardin à rester bien vert.

Attention, il est particulièrement important que les lames de votre tondeuse soient bien aiguisées. Une lame émoussée ne permet pas une coupe franche. Les brins de pelouse sont endommagés et peuvent jaunir à la pointe. Il faut donc veiller à tondre avec une tondeuse bien affûtée.

Si votre tondeuse est équipée d’une option mulching, vous pouvez vous en servir à partir du moment où la période est moins humide. En effet, tondre une pelouse humide et laisser le mulching peut entraîner l’apparition de champignons et l’étouffement de votre gazon.

Privilégiez le mulching durant la période sèche pour un rendu optimal.

Pour en savoir plus, consultez notre article pour apprendre à bien tondre sa pelouse

Qu'est ce que le mulching ?

Le mulching consiste à hacher les brins de pelouse tondus et à les laisser au sol, dans votre jardin. Lorsqu’ils se dégradent, ces brins d’herbe enrichissent le sol.

Aérez la terre

Autre technique très efficace pour entretenir le gazon : aérer la terre.

Aérer le sol permet d’éviter que la terre ne devienne trop compacte et finisse par asphyxier votre gazon. A raison de deux passages par an, vous aurez la certitude que votre terrain sera parfaitement vert toute l’année.

Pour aérer la terre :

  • Utilisez un rouleau aérateur : hérissé de pointes, ce rouleau fait de petits trous partout sur son passage. Il permet de laisser entrer l’air dans la terre.
  • Les patins aérateurs : fixés sous les pieds à l’aide de sangle, il suffit de marcher dans votre jardin pour aérer la terre de votre pelouse.

Ce procédé est très simple, mais très efficace pour permettre au sol de respirer. Un passage au printemps et un en automne suffisent.

On élimine la mousse

Mousse dans pelouse
La mousse peut finir par prendre la place du gazon

Lorsque le gazon couvre un sol argileux, qui retient pas mal d’humidité, de la mousse peut se former en surface.

Cette mousse finit par prendre la place du gazon et à laisser apparaître de grandes tâches jaunes, sèches, en été. Afin de prévenir son arrivée, il suffit d’appliquer un traitement adapté :

  • Sulfate de cuivre : dilué et pulvérisé, ou appliqué en poudre, il vient à bout de cet envahisseur de pelouses.
  • Cendre de cheminée : simple et naturelle, cette solution est très efficace. Il suffit de saupoudrer les cendres en surface de votre gazon.

Une fois le traitement réalisé, il est recommandé de le laisser agir environ 15 jours avant de ratisser le gazon et d’en supprimer toute la mousse desséchée.

On scarifie la terre

Scarificateur pour enlever la mousse de la pelouse
Scarifier lla pelouse permet de retirer la mousse et les résidus de gazon

Cette méthode demande l’utilisation d’un scarificateur.

Cet outil va permettre d’éliminer tous les résidus de gazon mort ou sec. Au fil du temps, la pelouse représente une couche de végétation assez épaisse, qui peut entraîner des soucis d’asphyxie.

Le scarificateur (manuel ou électrique) permettra de retirer tous ces morceaux secs et encombrant pour la bonne pousse de votre gazon. Une fois l’outil passé, il suffit de ratisser pour ramasser les résidus végétaux.

La scarification de la pelouse revient à lui faire une sorte de “gommage“ qui élimine toutes les parties mortes (comme pour la peau). La scarification est à faire une fois par an.

Pour tout savoir sur la scarification de la pelouse, consultez notre article : Scarifier sa pelouse : comment éliminer la mousse de son gazon ?

On élimine les mauvaises herbes et les nuisibles

Arrachées ou simplement pulvérisées d’un désherbant, les mauvaises herbes doivent être supprimées, au risque d’envahir votre pelouse.

Vous pouvez soit avoir recours à un désherbant chimique (jardinerie et quincailleries), soit opter pour une solution maison plus naturelle. Il suffit de récupérer de l’eau de cuisson de pâtes ou de pommes de terre et de la verser aux pieds des herbes indésirables. Dans quelques jours elles auront disparu.

Pour ce qui est des nuisibles, taupes et autres rongeurs, il suffit d’installer des pièges ou des diffuseurs d’ultra-sons. Ces émetteurs se placent dans le sol et diffusent des ondes sonores que seuls les taupes et autres nuisibles peuvent entendre. Très dérangeants pour eux, ils les poussent à quitter les lieux.

Attention à ces procédés si vous possédez des animaux domestiques.

Comment enlever les mauvaises herbes naturellement ?

Toutes les techniques pour se débarrasser des mauvaises herbes.

En savoir plus

A vous de jouer !

Vous voilà parfaitement capable de prendre soin de votre pelouse comme un pro.

Cela demande du travail et des efforts, mais le résultat est tellement satisfaisant ! Et vous n’aurez plus à lorgner chez le voisin, car l’herbe est soi-disant plus verte ailleurs… Votre jardin sera splendide.

Bon jardinage à tous !

Peinture

Newsletter

Envie de bricoler ? 5€ offert sur votre 1ère commande !

S'inscrire

Qu'avez-vous pensé de cet article ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles du moment

Vos besoins