Skip to content
Installer
réducteur de pression plomberie

Quel est le rôle et le fonctionnement d'un réducteur de pression ?

Lecture : 4 min
Difficulté

0

Votre plomberie fait du bruit ? Vous subissez parfois des éclaboussures à l’ouverture d’un robinet d’eau ? Au contraire, la pression en sortie de robinet est plutôt faible ?

Dans ce cas, l’installation d’un limiteur de pression peut s’avérer très utile chez vous. Voici ce qu’il permet :

  • Régulation de la pression constante.
  • Protection des « coups de bélier » intempestifs dus à la surpression.
  • Meilleur fonctionnement général de l’installation d’eau (moins bruyante).

Vous souhaitez en savoir davantage sur le réducteur de pression ? Suivez le guide, on vous explique tout ça en détail.

Qu'est-ce qu'un réducteur de pression d'eau ?

Il s’agit d’un dispositif mécanique qui sert à réguler et à stabiliser la pression de l’eau dans une installation de plomberie. Il est généralement installé après le compteur d’eau ou le clapet anti-retour, en amont de la distribution d’eau dans la maison.

Il fonctionne grâce à un principe hydraulique qui utilise un ressort pour réguler la pression de l’eau en fonction du débit :

  • Lorsque la pression de l’eau dépasse la valeur préréglée, le réducteur de pression s’actionne et diminue la pression en réduisant le débit de l’eau.

Cela permet de protéger les installations de plomberie et les appareils sanitaires contre les dommages causés par une pression trop élevée. En prime, un réducteur de pression d’eau peut également contribuer à réduire la consommation d’eau et à prévenir les fuites.

Comment fonctionne un réducteur de pression d'eau ?

Le réducteur de pression est composé d’un corps résistant à la corrosion, d’une entrée et d’une sortie, et d’un obturateur muni d’un ressort.

Lorsque l’eau entre dans le réducteur, elle rencontre une membrane qui est maintenue en place par un ressort. La pression de l’eau pousse contre la membrane, ce qui comprime le ressort. Il s’oppose alors à la pression de l’eau et maintient la membrane en place, ce qui régule la pression de l’eau en aval du réducteur.

La force du ressort peut être réglée manuellement pour ajuster la pression de sortie.

  • Si la pression d’eau en amont du réducteur augmente, le ressort se comprime davantage pour maintenir la pression de sortie constante.
  • Inversement, si la pression d’eau en amont diminue, le ressort se détend et permet à plus d’eau de passer à travers le réducteur pour maintenir la pression de sortie constante.

Certains réducteurs de pression d’eau sont également équipés d’un clapet anti-retour qui empêche l’eau de refluer dans le système de plomberie. Cela peut être utile pour protéger les installations de plomberie contre les dommages causés par une pression négative ou une inversion de pression.

À noter :

Si vous habitez un immeuble, il est préférable de contacter le syndic de copropriété avant d’installer un réducteur de pression d’eau. Cette installation peut impacter le système de distribution d’eau de l’immeuble et nécessite donc l’accord du syndic.

Quels sont les avantages d'un réducteur de pression d'eau ?

Le réducteur de pression ne se contente pas de réduire la pression d’eau dans vos tuyaux, il la stabilise et évite ainsi un débit saccadé.

Résultats :

  • un meilleur confort d’utilisation,
  • une protection de votre robinetterie et de vos appareils sanitaires fragiles,
  • l’absence de bruits dans les canalisations,
  • des économies d’eau et d’énergie.

Comment choisir son réducteur de pression d'eau ?

Pour choisir le réducteur de pression d’eau adapté à vos besoins, voici quelques éléments à prendre en compte :

  1. La pression d’eau en amont du réducteur : vous devez connaître la pression d’eau en amont du réducteur afin de choisir un modèle capable de la réguler efficacement. Vous pouvez mesurer cette pression à l’aide d’un manomètre.
  2. Le débit d’eau : le débit d’eau nécessaire pour votre installation doit également être pris en compte lors du choix du réducteur de pression. Un débit trop faible peut entraîner une pression insuffisante, tandis qu’un débit trop élevé peut causer une usure prématurée du réducteur.
  3. Le type de réducteur : réducteurs à membrane, à ressort et à piston, à vous de choisir. Notez qu’il n’est pas obligatoire que votre réducteur soit réglable. C’est un plus qui peut s’avérer très utile dans certaines circonstances, mais il n’y a rien d’obligatoire.

Important :

Vérifiez évidemment le diamètre de filetage de vos tuyaux afin de bien vous équiper. Un diamètre de 3/4 sera adapté à un chauffe-eau par exemple, quand un diamètre d’1/2 correspondra plus pour l’alimentation d’appareils électroménagers (lave-vaisselle, machine à laver, etc.).

Comment installer et régler un réducteur de pression d'eau ?

À moins d’être excellent bricoleur, confier l’installation d’un réducteur de pression à un plombier qualifié garantit de profiter d’une installation faite en bonne et due forme.

Pour installer et régler correctement un réducteur de pression d’eau, il est important de suivre les étapes suivantes :

  1. Localisez l’emplacement approprié pour installer le réducteur de pression. Il doit être installé sur la conduite principale d’eau froide après le compteur d’eau et avant la première branche de la conduite d’eau.
  2. Coupez l’alimentation en eau et videz la conduite d’eau en ouvrant un robinet le plus éloigné du réducteur de pression.
  3. Installez les raccords nécessaires pour fixer le réducteur de pression à la conduite d’eau. Assurez-vous que les raccords sont bien serrés pour éviter les fuites.
  4. Fixez le réducteur de pression aux raccords et serrez fermement les écrous.
  5. Ouvrez lentement l’alimentation d’eau et vérifiez s’il y a des fuites autour des raccords. Si vous constatez une fuite, serrez les écrous jusqu’à ce qu’elle soit résolue.
  6. Réglez le réducteur de pression en fonction de la pression d’eau recommandée pour votre système de plomberie.

La majorité des réducteurs de pression d’eau sont déjà préréglés en usine, mais votre plombier peut rectifier les réglages lors de l’installation.

Si vous constatez que votre régulateur de pression d’eau se dérègle avec le temps, vous pouvez le régler vous-même en suivant ces étapes :

  1. Coupez l’arrivée d’eau principale pour ne pas intervenir sur un dispositif en fonctionnement.
  2. Tournez la vis de réglage dans le sens des aiguilles d’une montre pour augmenter la pression, tournez dans le sens inverse pour la réduire.
  3. Pour tester la pression, ouvrez le robinet d’arrêt d’eau, puis ouvrez un robinet et consultez le manomètre.

Comment augmenter ou diminuer la pression d'eau d’un logement ?

Découvrez cet article pour avoir plus de détails !

En savoir plus

Quel est le prix d'un réducteur de pression d'eau ?

Le prix varie en fonction des modèles, des matériaux utilisés, et des fonctionnalités proposées. Comptez entre 50 et 200 euros pour un modèle de qualité, hors frais d’installation.

À vous d'adopter le régulateur de pression

Comme nous vous l’avons dit, si votre plomberie est bruyante, ou qu’elle vibre, c’est qu’il y a probablement un problème de pression dans vos canalisations.

Avec l’installation d’un régulateur de pression, vous pourrez régler le problème durablement en vous assurant d’un débit sûr (pour votre installation) et constant. Donc si vous en avez assez d’entendre ces bruits gênants, l’installation de cet équipement peut être la solution. À vous de voir si vous vous chargez de son installation ou si vous confiez le chantier à un professionnel

Quel que soit votre choix, vous verrez que le confort gagné grâce à ce simple accessoire vaut largement les efforts qu’il suppose.

Bonne installation à tous.

Qu'avez-vous pensé de cet article ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles du moment