Skip to content
S'informer
électricien pose une prise

NF C 15-100 : La norme électrique obligatoire

Lecture : 3 min 30
Difficulté

0

Quiconque a déjà dû s’intéresser de près à l’installation électrique de son logement a forcément entendu parler de la norme NFC 15-100.

Il s’agit de la norme relative aux installations électriques. Obligatoire pour tous les logements (neufs ou rénovés), elle définit les règles de conception et d’installation des appareils électriques dans les habitations. Autrement dit, elle concerne directement l’installation de prises électriques et d’interrupteurs par exemple.

La norme NFC 15-100 est divisée en plusieurs parties qui définissent des objectifs et exigences généraux. Elle a été créée pour garantir la sécurité électrique des occupants, notamment en cas de défaut (fuite ou surintensité).

Donc en tant que propriétaire, si vous entendez apporter des modifications ou des rénovations au circuit électrique de votre maison, vous êtes tenu de travailler dans le cadre de cette norme.

Que suppose la norme NFC 15-100 ?

logo norme NF C 15-100

La norme NFC 15-100 est un ensemble de règles à suivre par tout professionnel de l’électricité pour garantir une installation électrique sûre et pérenne. Hauteur d’installation des interrupteurs, nombre de prises électriques par pièce, sécurité et protection dans les pièces humides, voilà autant de critères encadrés par cette norme.

La hauteur d'une prise électrique :

La norme NFC 15-100 précise clairement les hauteurs minimales et maximales auxquelles les prises électriques doivent être installées afin d’éviter tout risque d’électrocution.

hauteur des prises norme NF C 15-100

Concernant la hauteur minimale à respecter, elle est de 5 cm du sol pour les prises 16A et de 12 cm du sol pour les prises 32A. La hauteur maximale autorisée est de 1,30 mètre au-dessus du sol. Il est également important d’installer une prise électrique tous les 4m2.

Le nombre de prises électriques par pièce : un autre critère tout aussi important, notamment pour la répartition des charges électriques. En fonction de la taille de la pièce, le nombre de prises électriques sera différent.

nombre de prises par superficie norme NF C 15-100

Voici quelques exemples :

  • Pour une pièce de 9 m2 ou moins : 4 prises électriques
  • Pour une pièce entre 9 et 20 m2 : 6 prises électriques
  • Pour une pièce de 20 à 30 m2 : 8 prises électriques
  • Etc.

Autre point à préciser : le nombre de prises peut varier en fonction du type de pièce. Si dans une chambre (donc au moins 9 m²) on attend 3 prises, dans une cuisine d’au moins 4 m², on en attend autant. On voit donc que le type de pièce conditionne le nombre de prises de courant par exemple.

À noter

Désormais, des prises de réseau de communication sont attendues dans certaines pièces. Le salon ou les chambres par exemple doivent en être équipés.

Le choix des interrupteurs et leur emplacement par rapport au sol

hauteur interrupteur par superficie norme NF C 15-100

La norme NFC 15-100 précise également le type et l’emplacement de chaque interrupteur dans la maison.

Par exemple, dans une pièce dont la surface au sol est inférieure à 4 m², l’interrupteur doit être placé à au moins 0,9 m du sol. La hauteur maximale est de 1,5 m à partir du sol.

Dans une pièce dont la surface est supérieure à 4 m², l’interrupteur doit être placé à au moins 1,1 mètre du sol et au maximum à 1,8 mètre du sol.

Quant au choix des interrupteurs, ils doivent être capables de supporter un certain nombre de cycles marche/arrêt (généralement entre 2000 et 10000). Ils doivent également être adaptés aux charges (en watts) qui les traverseront.

Le tableau électrique et les disjoncteurs

tableau électrique

Autre élément important qui doit être conforme à la norme NFC 15-100 : le tableau électrique. C’est lui qui va accueillir les disjoncteurs qui protègent les circuits électriques de votre maison.

Le tableau doit être accessible, visible et facile à utiliser. Il doit également être ventilé et protégé de l’humidité.

Les disjoncteurs doivent être choisis en fonction des charges (en ampères) qu’ils devront supporter. Ils doivent également être adaptés au type d’installation (monophasé ou triphasé).

Les disjoncteurs différentiels sont des appareils qui combinent les fonctions d’un disjoncteur et d’un interrupteur différentiel. Ils sont donc utilisés pour protéger les circuits électriques et les personnes des dangers des chocs électriques.

Points importants à retenir concernant la norme NFC 15-100 :

Voici un résumé des points importants à prendre en compte par tout propriétaire souhaitant rénover ou construire son logement :

picto accessible
  • Le panneau électrique doit être accessible, visible et facile à utiliser.
picto disjoncteur
  • Il doit y avoir un disjoncteur pour chaque circuit.
picto charge électrique
  • Le choix des interrupteurs et des prises de courant doit être fait en fonction des charges qu’ils devront supporter.
picto humidité
  • Dans les pièces humides, des précautions particulières doivent être prises pour éviter les risques d’électrocution.
picto réseau
  • Des prises réseau doivent désormais être installées dans certaines pièces de la maison .
picto hauteur
  • Les interrupteurs doivent être installés à une certaine hauteur à partir du sol : entre 0,9 et 1,3 m.

La norme NFC 15-100 s’applique à tous les nouveaux bâtiments et à toutes les rénovations. Il est donc important d’en tenir compte lors de la planification de travaux dans votre maison.

Elle est essentielle en matière de sécurité de l’installation électrique de votre maison. Veillez à la respecter lors de la rénovation ou de la construction de votre maison !

Qu'avez-vous pensé de cet article ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles du moment

Nos univers