Skip to content
Entretenir
entretien outil jardin bricozor

Nettoyer et entretenir ses outils de jardin avant l'hiver

Lecture : 4 min 30

0

La belle saison est terminée, l’automne est là, on range sécateur, râteau, ciseaux, tondeuse et autre taille haie pour passer l’hiver au chaud.

Mais avez-vous bien vérifié que vos outils de jardinage sont déjà prêts pour la reprise de printemps ?

Si ce n’est pas le cas, il va falloir faire l’entretien de chaque lame et de chaque accessoire, pour être sûr de tout retrouver en bon état au printemps.

Chaque outil va être soigneusement entretenu, depuis la tête jusqu’au manche.

Suivez ces quelques conseils pour vous assurer de conserver votre outillage bien fonctionnel pendant longtemps.

Le nettoyage et l’entretien des outils de jardin

La première étape pour bien entretenir vos outils est de nettoyer la lame et toutes les pièces qui composent l’outil.

À force d’utilisation, la terre, la sève et l’eau peuvent endommager le métal et laisser apparaître des traces de corrosion. Et lorsque la rouille attaque les outils, elle les endommage rapidement, finissant par abîmer irrémédiablement leur tranchant et leur résistance.

Voici comment procéder pour nettoyer vos pelles, bêches, binettes et autres outils à la tête en métal :

  • À l’aide d’une brosse à chiendent ou d’une brosse métallique, frottez la tête de chaque outil. Retirez la moindre trace de terre ou de dépôt.
  • Pour achever le nettoyage de la tête, vous pouvez utiliser un peu de paille de fer pour en gratter la surface.
  • Frottez au chiffon.
  • À l’aide d’un pinceau, appliquez ensuite un peu d’huile végétale sur chaque outil avant de le ranger au sec pour l’hiver.
huile outil entretien jardin bricozor
En prenant soin de bien débarrasser votre outillage de tout résidu, puis en le protégeant à l’aide d’un léger film d’huile, vous aurez la garantie de retrouver vos outils comme neuf au printemps

L’entretien des outils de coupe

Comme le reste de l’outillage, il est important de nettoyer les lames avant de les ranger. Cependant, il est également important de s’assurer de leur état et de leur bon affûtage.

Il faut profiter de cet entretien et ce nettoyage, pour aiguiser les lames des outils qui se sont émoussées et usées pendant la saison de jardinage.

L’affûtage demande de s’y prendre de la bonne façon, avec le bon accessoire.

Affûter un sécateur

Pour aiguiser les sécateurs, il est recommandé de les démonter. En séparant chaque lame, on en profite pour entretenir et nettoyer le ressort.

  • À l’aide d’une pierre à affûter, prenez soin du tranchant de la lame mobile. C’est elle qui coupe.
  • Vérifiez que la lame fixe n’a pas d’accroc avant de remonter votre outil.

Avant de ranger vos sécateurs, appliquez quelques gouttes d’huile végétale sur lame pour la protéger de l’oxydation.

Affûter des cisailles

Sur les cisailles, les deux lames coupent. On va donc les démonter, puis les aiguiser chacune à tour de rôle.

  • Démonter les cisailles (en retirant l’écrou central).
  • Soit à l’aide d’un touret à meuler, d’un outil multi-fonction type dremel, soit à l’aide d’une pierre à aiguiser, prenez soin de redonner son tranchant à chaque lame.

Pour des cisailles assez grandes, l’utilisation d’une meule permet d’affûter votre outil en seulement quelques minutes. L’utilisation de la pierre demande davantage de patience.

Affûter un taille haie

En fin de saison, après avoir pris soin de votre jardin toute l’année, les branches peuvent devenir plus difficiles à couper avec votre taille haie : son affûtage est émoussé.

Il faut alors prendre le temps d’entretenir ces lames :

  • Installez votre taille haie bien à plat (stable).
  • Commencez par nettoyer les lames à l’aide d’un chiffon imbibé d’alcool ménager. La résine et les dépôts seront plus facilement éliminés.
  • À l’aide d’une lime plate, on prend le temps d’aiguiser chaque dent des lames.

La lime permet d’éliminer les déformations et les impacts qu’a subi chaque dent. Elle permet également de redonner son tranchant à votre taille haie.

Après l’avoir affûté, appliquez un léger voile d’huile pour protéger les lames avant de ranger votre appareil.

Affûter la lame de sa tondeuse

La tondeuse ne fait pas exception, c’est un outil de coupe. On va donc prendre le temps d’aiguiser sa lame :

  • Démonter la lame de la tondeuse.
  • Avant de l’affûter, on la nettoie à l’aide d’un chiffon doux imbibé d’alcool ménager.
  • Une fois propre, on peut commencer l’affûtage à la lime plate.

Le but est d’éliminer tous les impacts et toutes les imperfections du tranchant. Avec une bonne lime, le travail est vite fait et le rendu est efficace.

Il ne reste plus qu’à remonter la lame avant de ranger votre tondeuse.

On prend soin des manches en bois de ses outils

L’essentiel de l’outillage de jardinage manuel est équipé de manches en bois. Il est important d’en prendre soin pour qu’ils durent et restent bien solides :

  • On vérifie avant tout la fixation entre l’outil et le manche. S’il y a du jeu, on n’hésite pas à visser ou revisser la tête.
  • On prend ensuite le temps de nettoyer chaque manche à l’aide d’une éponge humide.
  • À l’aide de papier abrasif fin, on ponce grossièrement chaque manche (pour éviter les échardes).
  • On finit simplement à l’aide d’un chiffon imbibé d’un peu d’huile de lin pour nourrir et protéger le bois.

Ainsi protégés, vos outils passeront l’hiver au sec, sans risque de mauvaise surprise au printemps.

On s’occupe des outils motorisés

Bien évidemment, l’outillage motorisé doit être nettoyé. On le débarrasse des résidus et des traces de travail et on s’assure du bon état de chaque partie mobile.

Il se peut que certains de vos accessoires motorisés soient équipés de moteurs 4 temps (tondeuse, micro tracteur, etc.). Ces moteurs, comme ceux de votre voiture, demandent à être vidangés. Prenez donc soin de bien effectuer ces vidanges en suivant les recommandations du constructeur.

Soit saisonnière, soit en se basant sur les heures de fonctionnement de l’engin, on respecte les consignes d’utilisation et d’entretien.

On range ses outils bien au sec

Après tous ces efforts de nettoyage, il serait dommage de laisser traîner ses outils et les voir s’endommager à nouveau pendant l’hiver.

On prend donc soin de tout ranger bien au sec, à l’abri de l’humidité et des intempéries. Dans le garage ou dans un abri de jardin, on range ensemble les outils à manche (suspendus si possible) et on range dans un tiroir tous le petit outillage (sécateurs, ciseau, etc.).

Ainsi rangés, l’aiguisage de vos lames restera intact, et tous vos outils seront prêts pour le redémarrage de printemps.

Bon entretien et bon nettoyage à tous !

Peinture

Newsletter

Envie de bricoler ? 5€ offert sur votre 1ère commande !

S'inscrire

Qu'avez-vous pensé de cet article ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles du moment

Vos besoins