Skip to content
Entretenir
La technique du mulching : ce qu'il faut savoir

Le mulching : qu'est-ce que c'est et quels sont ses avantages ?

Lecture : 3 min 30

0

Le mulching est la pratique qui consiste à laisser les déchets d’herbe sur la pelouse après la tonte. Les brins d’herbe sont coupés en petits morceaux et laissés à se décomposer, fournissant des nutriments naturels à la pelouse.

Le mulching présente plusieurs avantages par rapport à d’autres méthodes d’entretien du gazon, notamment l’amélioration de la santé du sol et la conservation des ressources.

Voyons tout ce qu’il faut savoir du mulching, quelle tondeuse à gazon est adaptée et comment adopter cette technique pour votre jardin.

Qu'est ce que le Mulching ?

Le mulching est une technique utilisée pour améliorer l’apparence de votre pelouse en la maintenant à une hauteur uniforme. Le mulching est une tonte d’entretien durant laquelle on n’effectue aucun ramassage des déchets végétaux.

Le gazon et l’herbe sont hachés en petits morceaux, puis laissés au sol. On obtient une couverture qui ralentit l’évaporation de l’eau des sols, nourrit le gazon et garantit une bonne densité de pelouse.

Le mulching allie la couverture d’un paillage à l’aspect nourrissant naturel d’un compost. L’idéal est d’avoir des brins d’herbe de moins de 2 cm de long. Plus c’est court, mieux c’est ! Cela permet de créer un paillis naturel qui se décompose rapidement et fournit des éléments nutritifs à la pelouse.

Le mulching suppose l’utilisation de lames de tondeuse spéciales, qui sont conçues pour couper l’herbe en petits morceaux sans endommager ni la tondeuse, ni la pelouse. Afin d’obtenir de bons résultats, il est important de régler la lame de votre tondeuse pour qu’elle soit à la bonne hauteur. La lame doit être réglée à 2 centimètres pour de meilleurs résultats.

Il est également important de s’assurer que votre tondeuse est équipée d’un carter de blocage du ramassage. Ce dispositif empêche l’herbe coupée d’être recueillie dans le bac de ramassage, ce qui permet de la répartir uniformément sur la pelouse.

Notez qu’on peut aussi bien retrouver l’option « mulching » sur un robot tondeuse, que sur une tondeuse autoportée.

Pourquoi faire du Mulching ?

Le mulching est un moyen écologique et efficace de prendre soin de votre pelouse. Il suppose cependant certaines contraintes.

Voyons tout ce que le mulching suppose et permet.

Les avantages du Mulching

Cette technique présente plusieurs avantages, notamment

  • Une réduction de la consommation d’eau.
  • Amélioration de la santé du sol.
  • Recyclage des éléments nutritifs.
  • Prévention de l’érosion.
  • Suppression des mauvaises herbes.

Le mulching assure également une bonne densité de la pelouse tout en réduisant la croissance de la mousse. En bonus, cela permet de gagner du temps, puisqu’il n’est pas nécessaire de ramasser les brins d’herbe.

Les inconvénients du Mulching :

Cette technique présente également certains inconvénients et contraintes :

  • La nécessité d’une tondeuse avec des lames spéciales.
  • Les déchets de tonte peuvent être difficiles à gérer en grande quantité.
  • Le mulching impose une tonte régulière (au moins une fois par semaine).
  • S’il n’est pas effectué correctement, le mulching peut endommager la tondeuse à gazon et la pelouse.

S’atteler à exploiter le mulching au mieux demande de tondre son gazon régulièrement. Une fréquence d’une fois par semaine est recommandée à parti du printemps. Cela demande donc pas mal de travail d’entretien.

Les conseils pour utiliser la technique du Mulching

Nos conseils pour commencer

Maintenant que vous savez tout sur le mulching, vous vous demandez sûrement comment commencer. Voici quelques conseils :

  • Choisissez la bonne tondeuse : Comme nous l’avons mentionné, le mulching nécessite une tondeuse équipée de lames spéciales. Veillez à choisir un modèle conçu pour le mulching.
  • Tondez régulièrement : Le mulching nécessite une tonte régulière, au moins une fois par semaine. Cela permet de s’assurer que les brins d’herbe sont coupés en petits morceaux et répartis uniformément sur la pelouse.
  • Réglez votre lame à la bonne hauteur : La lame doit être réglée à 2 centimètres pour de meilleurs résultats.
  • Soyez patient : Il faut du temps pour voir les résultats du mulching. Soyez patient et gardez le rythme d’entretien.
  • Tondez sur gazon sec : il est très important d’attendre que la pelouse soit sèche pour tondre et mulcher. Sur le gazon humide, la tondeuse s’encrasse.
  • Nettoyez le carter anti-ramassage : ce carter garantit que les brins d’herbe sont bien hachés. Veillez à le nettoyer à chaque utilisation.

Quelle tondeuse utiliser ?

Plusieurs possibilités s’offrent à vous :

  • Robot-tondeuse : il travaille pour vous.
  • Tondeuse électrique : pratique pour les petits espaces.
  • Tondeuse thermique : moteur thermique sans entraînement des roues.
  • Tondeuse thermique autoportée : tondez sans effort.
  • Tracteur tondeuse : pour les plus grands jardins.

Des modèles de tous ces types de machines sont proposés avec l’option mulching. Selon la taille de votre jardin, optez pour l’un ou l’autre de ces appareils, en revanche, pensez à bien choisir l’option mulching.

Si vous êtes déjà équipé d’une bonne tondeuse et que vous ne voulez pas en changer, il existe la possibilité d’y ajouter un « kit mulching ». Il faut cependant vérifier qu’il est adaptable à votre tondeuse. Les références du fabricant sont à noter avant de faire son achat, pour s’assurer de la compatibilité du kit.

Choisissez votre tondeuse ou équipez la votre d’un kit, et à votre tour d’utiliser le mulching dans votre jardin !

Bonne tonte à tous !

Qu'avez-vous pensé de cet article ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles du moment

Vos besoins