Skip to content
Rénover
maison achat travaux renovation

Estimer le coût des travaux avant un achat immobilier

Lecture : 2 min

0

Après avoir visité des dizaines de biens immobiliers, vous tombez finalement sur le logement dont vous avez toujours rêvé. Quartier, exposition, surface, commodités, etc. Tout y est… y compris quelques travaux à réaliser.

Et là, c’est un peu la douche froide. Si votre agent immobilier est enthousiaste — avec l’aide d’un architecte tout est réalisable ! — de votre côté le prix de vente s’envole déjà. Aussi, achat de maison ou investissement locatif, comment estimer le coût des travaux avant un achat immobilier pour être certain de ne pas se tromper ?

4 éléments structurels pour comprendre

Dans le cadre d’un projet immobilier en vue de l’acquisition d’un logement, des travaux de rénovation ou de réhabilitation peuvent très rapidement alourdir le prix d’achat et venir s’ajouter aux éventuels frais de notaire et honoraires d’agence. Leur estimation par un professionnel certifié est donc incontournable en amont de la signature du compromis. Au cas par cas, celui-ci va étudier :

  • La superficie en m2, concernée par les travaux
  • Le type de travaux à réaliser
  • La complexité de la mise en œuvre
  • Les matériaux ou éléments à utiliser

Quelle que soit la partie du logement à rénover, seul un expert est véritablement en mesure de juger de la faisabilité des travaux afin d’établir un devis précis.

estimation travaux expert
Faire réaliser une estimation des travaux à réaliser par un expert est une étape cruciale de votre projet

Des budgets moyens pour estimer

Cependant, des prix moyens nationaux se dégagent et peuvent vous aider à réaliser vous-même une estimation du coût total des travaux en attendant vos devis :

  • Rafraîchissement : murs et sols, peinture ou revêtement : de 200 à 500 € TTC/M2
  • Rénovation partielle : modification cuisine, salle de bain, travaux d’électricité ou de plomberie : de 500 à 800 TTC/M2
  • Réhabilitation totale à lourde : de 800 à 2 000 € TTC/M2

Les points noirs à repérer avant d’acheter

Au-delà du niveau de difficulté des travaux de rénovation lequel conditionne à la fois les efforts à fournir, la technique à mettre en œuvre et le nombre d’heures alloué au chantier par les artisans, certains points noirs en termes de réhabilitation, sont à éviter absolument.

Vous souhaitez acheter une maison ? Vérifiez toujours que la toiture est en bon état. Si ce n’est pas le cas, attendez-vous à des travaux coûteux et longs.

Toujours dans le cas d’un logement individuel, notez que les changements concernant la structure — apparentés au gros œuvre — sont toujours longs, complexes et onéreux eux aussi.

Un bien ancien possède du cachet, mais attention à ce qu’il ne soit pas vétuste. Les travaux de mise aux normes de l’installation électrique ou du réseau de plomberie sont parmi les plus chers pour les propriétaires.

travaux toiture
Les travaux de toiture, de gros œuvre ou de remise en état pour vétusté sont parmi les plus longs et onéreux à effectuer

Une estimation essentielle pour obtenir un prêt

Dans la plupart des cas, les acquéreurs — qu’ils soient primo-accédants ou non — ont recours au crédit pour financer leur investissement immobilier en complément ou non, d’un apport personnel. C’est pourquoi, en cas de travaux inévitables, l’estimation et le devis sont si importants.

Ces documents chiffrés, vous permettent en effet d’inclure une enveloppe crédit travaux à votre demande de prêt immobilier, ou de souscrire à un prêt travaux complémentaire, parfois propice à l’achat serein d’un bien immobilier, maison ou appartement, neuf ou ancien.

Plan et perceuse

Newsletter

5€ offert sur votre 1ère commande en vous inscrivant à notre newsletter !

S'inscrire

Qu'avez-vous pensé de cet article ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles du moment