Skip to content
Univers
poele dans un salon avec cuisine ouverte

Quelle distance respecter autour d’un poêle à bois ?

Lecture : 3 min
Difficulté

0

Vous souhaitez assurer le chauffage de votre maison avec un poêle à bois ou à granules ? Il est vrai que cet équipement  possède plusieurs avantages.

chauffage par poêle à bois

Avec la hausse du prix de l’électricité, le poêle à granules ou à bois apparait comme l’une des solutions les plus économiques. Ce mode de chauffage est aussi très respectueux de l’environnement. Néanmoins, sachez que son installation doit respecter certaines normes, notamment en termes de distance de sécurité.

Il est important de prendre en compte ces recommandations afin d’éviter un accident ménager ou la détérioration de votre intérieur.

Dans cet article, nous vous expliquerons comment calculer la distance à respecter et nous vous exposerons les risques encourus si votre poêle à bois n’est pas installé à bonne distance de vos murs et de vos meubles. Nous présenterons également les différentes solutions qui s’offrent à vous pour réduire la distance d’installation de votre poêle sans pour autant rogner sur la sécurité.

Quelle distance respecter pour installer votre poêle à bois ?

La norme NF DTU 24.1 P1/A1 définit la distance à respecter pour installer un poêle à bois. Il est indiqué que la distance entre le mur et le poêle doit être égale à trois fois le diamètre du conduit de raccordement. Néanmoins, pour des conduits de raccordement très fins (moins de 12,5 cm de diamètre), une distance minimale de 37,5 cm est à respecter avec le mur.

poêle distance de sécurité

Faites aussi attention à la distance entre votre poêle et vos meubles. Pour éviter tout risque d’incendie, il convient de laisser un écart de plus d’un mètre entre votre équipement de chauffage et vos meubles.

Quels peuvent être les risques pour votre intérieur ?

Si vous ne respectez ces distances de sécurité, les risques encourus peuvent être nombreux. Le mur situé à l’arrière de votre poêle va être soumis à des hausses et à des variations de températures assez importantes. Cela peut entrainer, dans les cas les moins graves, une altération de la couleur de votre mur. Celui-ci peut jaunir ou noircir sous l’effet de la chaleur.

Un risque de fissuration est aussi à envisager. Si elles ne sont que superficielles au début, ces fissures peuvent se prolonger ou s’approfondir sous une exposition répétée à de fortes températures. L’intégrité de votre mur peut, à la longue, être remise en question.

picto incendie

Enfin, il existe un danger d’incendie. Certains revêtements, comme les lambris, n’apprécient pas les fortes chaleurs. Le risque de déformation et d’embrasement est important. Accordez une attention plus particulière aux lambris en PVC, qui, s’ils brûlent, peuvent dégager des fumées toxiques. Ces produits ne sont pas adapté pour être placé derrière un tel appareil.

Attention aux meubles !

Souvent négligés, les meubles et autres objets de déco placés à proximité immédiate peuvent être une véritable source de danger. S’ils sont trop proches, le rayonnement thermique prolongé peut créer un départ de feu.

Comment faire pour réduire la distance de sécurité ?

Vous trouvez que la distance de sécurité est trop importante et que cela gêne votre aménagement de la pièce ? Notez qu’il existe des solutions pour réduire la distance entre votre poêle à bois et le mur qui se trouve derrière. Cela vous fera gagner de l’espace et rendra votre poêle moins imposant dans votre maison.

Isoler votre mur

pose de placo ignifugé

Afin d’éviter tous risques de départ de feu ou de détérioration du mur, vous pouvez isoler votre mur afin de l’ignifuger. Pour cela, plusieurs options s’offrent à vous.

Si vous faites construire ou si vous rénovez votre maison, vous pouvez opter pour des plaques de plâtre ignifuge, du béton cellulaire ou des briques réfractaires. Si vous ne souhaitez pas vous lancez dans des travaux trop importants, vous pouvez choisir de recouvrir le mur existant avec des pierres de parement ou du parement béton.

Opter pour un tuyau ventilé

tuyau double paroi isolé fumisterie

Un habillage ventilé est composé de deux épaisseurs. Superposé au conduit de raccordement du poêle à bois, il assure la ventilation constante du tuyau. Cela permet de faire baisser la température dégagée dans le tuyau.

L’autre avantage de cette solution est qu’elle permet de diviser par deux la distance imposée pour installer votre poêle. C’est la solution qui vous permettra de rapprocher votre poêle à bois le plus possible de votre mur.

De plus, la gamme de coloris des habillages ventilés est assez large, ce qui permet d’en trouver un qui se mariera parfaitement à votre décoration d’intérieur.

Installer une plaque de protection

Les plaques de protection ou les plaques anti-rayonnement absorbent la chaleur dégagée par le poêle et permettent ainsi de réduire la distance avec le mur d’une fois et demie le diamètre du conduit. Une distance minimale de 20 cm doit cependant être respectée.

La plaque va permettre de limiter un risque de surchauffe. Cette solution a l’avantage d’être simple à installer.

Attention !

Les options proposées ici permettent de réduire la distance entre le mur et votre poêle à bois, néanmoins, en cas de doute, n’hésitez pas à lire attentivement la notice fournie avec le poêle ou à consulter un professionnel.

À vous de montrer de quel bois vous vous chauffez !

Pour savoir la distance à respecter entre votre équipement de chauffage et le mur, suivez le guide ! Mesurer le diamètre du conduit de raccordement et multipliez-le par trois.

Si toutefois, vous trouvez que cet écart est trop important, suivez nos conseils pour trouver la solution qui conviendra le mieux à votre maison et à votre intérieur.

Si un doute persiste, ne prenez pas de risque et contactez un professionnel, il saura vous conseiller.

Qu'avez-vous pensé de cet article ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles du moment

Nos univers