Skip to content
S'informer
ouvrier applique du mastic au mur enduit par couteau dans une pièce de maison en rénovation

Quelle est la différence entre enduit de lissage et rebouchage ?

Lecture : 3 min
Difficulté

0

Vous avez des travaux de finition à réaliser dans votre maison ? Vous disposez de plusieurs produits, notamment un enduit de lissage ou de rebouchage ? Difficile parfois de savoir à quoi ils correspondent et comment bien les utiliser pour votre intérieur.

En ce qui concerne de la rénovation des murs, vous vous efforcez d’obtenir un résultat impeccable, afin de pouvoir peindre sereinement et sans défaut apparent. Posez votre spatule un instant, notre équipe d’experts décrypte pour vous l’enduit de lissage et de rebouchage. Nous vous présentons leurs caractéristiques pour mieux comprendre leurs différences, et leur méthode d’application.

Les caractéristiques des enduits de lissage et de rebouchage

Selon nous, pour bien choisir un enduit, il est indispensable de connaître ses caractéristiques. Faisons un rapide tour d’horizon sur le sujet.

L’enduit de rebouchage, pour combler les défauts

Peu de suspense du côté de l’enduit de rebouchage, son nom révèle clairement l’usage auquel il est dédié. Ce produit et cette technique ont pour objectif de corriger les imperfections localisées de votre mur.

Avec ce type d’enduit, notamment grâce à sa texture un peu épaisse, vous pouvez reboucher des défauts allant de 2 mm à plus d’1 cm, dans les cas suivants :

  • fissures ;
  • trous ;
  • saignées ;
  • impacts légers ;
  • éclats de peinture.

L’enduit de rebouchage est conçu pour s’appliquer sur des petites surfaces. Pour un séchage rapide, il se compose principalement de plâtre.

L’enduit de lissage, pour préparer votre mur

L’enduit de lissage se destine à de plus grandes applications que l’enduit de rebouchage. Avec lui, vous uniformisez votre mur en éliminant des défauts mineurs avant de passer à la décoration. Il comble les toutes petites irrégularités (2 mm maximum) pour que vous puissiez disposer d’un support parfaitement lisse.

L’enduit de lissage s’applique facilement grâce à une texture plus crémeuse que l’enduit de rebouchage. Plus humide, il se travaille ainsi sur plusieurs heures, voire toute une journée. Cela vous permet aussi de récupérer une légère différence de niveau, et de vous attaquer à des surfaces très grandes.

Les méthodes d’application des enduits

Les enseignes proposent désormais ces enduits en deux formats :

  • En poudre
  • En pâte prête à l’emploi (dans des seaux de différentes contenances).

Les grandes différences entre ces conditionnements se jouent sur le prix :

  • Le premier se veut plus économique. Généralement en sac, vous pouvez réaliser beaucoup plus d’enduit. Le rapport prix/quantité est donc plus avantageux ici. Toutefois, il faudra bien respecter scrupuleusement le dosage en eau préconisé par le fabricant. Un excès d’eau peut générer des retraits.
  • Le second vous apporte plus de praticité. Ici, les fabricants commercialisent des seaux de différentes contenances pour s’adapter à tous les besoins. Pour conserver les propriétés de l’enduit, celui-ci doit être conditionné dans un seau en plastique, ce qui vient impacter son prix. Généralement, on utilise un seau prêt à l’emploi quand on a uniquement quelques trous à reboucher.

L’application de l’enduit de rebouchage et de lissage ne se fait pas de la même façon. Leur texture et la façon d’enduire votre mur varient, soyez vigilant et respectez ces quelques consignes pour un résultat optimal.

Attention !

Si vous avez besoin de retouches sur une façade extérieure, du bois ou du plastique, dirigez-vous vers des enduits spécifiques.

Appliquer l’enduit de rebouchage

L’enduit de rebouchage s’utilise exclusivement sur les murs et les plafonds en intérieur. Pour corriger les défauts de votre mur, veillez à bien vous équiper. N’oubliez pas :

  • une brosse pour dépoussiérer la surface ;
  • un grattoir qui permet d’élargir des fissures difficiles à travailler ;
  • un couteau à reboucher relativement fin ;
  • du papier de verre pour ôter l’excédent d’enduit.

Commencez par bien nettoyer la surface pour la débarrasser de toute trace de saleté et de poussière, et veillez à ce qu’elle soit parfaitement sèche. Grattez si nécessaire l’orifice à combler, et appliquez l’enduit de rebouchage sur la zone à l’aide du couteau.

À noter :

Ne négligez pas la phase de préparation. Un peu comme en peinture, la préparation déterminera le résultat de votre travail. Voici quelques exemples :

  • Vous n’avez pas parfaitement dépoussiéré? L’enduit risque de ne pas adhérer suffisamment.
  • Vous n’avez pas purgé le trou à reboucher ? Des bouts de placo peuvent se décrocher et rendre le rebouchage compliqué.

N’ayez pas peur d’apposer une quantité généreuse de produit, vous pouvez facilement éliminer le surplus.

Lissez la surface le plus possible avec le couteau à reboucher. Comptez environ 3 heures pour un séchage optimal avant de poncer si besoin jusqu’à obtenir un résultat satisfaisant.

À savoir :

Les conditions climatiques peuvent influencer les temps de séchage. En période de canicule, l’enduit aura tendance à sécher beaucoup plus vite. À l’inverse, l’hiver, les délais peuvent s’allonger de quelques heures.

L’application de l’enduit de lissage

La préparation de votre support s’effectue de la même façon, il doit être propre et sec, avant de recevoir l’enduit de lissage. À la place du couteau, vous optez plutôt pour une spatule, plus large pour travailler des zones plus grandes.

À savoir :

Le fait d’utiliser une spatule assez large par rapport au trou, permet de lisser sur une plus grosse surface et donc d’atténuer les bosses dues aux surplus d’enduit des différentes passes. D’ailleurs, si vous avez plusieurs passes à faire, il est conseiller d’augmenter progressivement la taille de la spatule.

Appliquez l’enduit de lissage sur votre mur ou votre plafond par des passes régulières et fines. Essayez d’obtenir un résultat le plus plat possible tout en occultant complètement les petits défauts. Enfin, poncez le surplus s’il y en a et essuyez bien la poussière avec un chiffon propre avant de passer à la décoration.

Ce qu'il faut retenir :

  • L’enduit de rebouchage s’utilise pour combler des trous et des imperfections visibles et localisées.
  • Il présente une texture épaisse et sèche rapidement.
  • L’enduit de lissage est dédié aux zones étendues, qui ne sont pas assez uniformes pour être décorées.
  • On utilise l’enduit de lissage pour la finition.
  • Sa texture est plus tendre et il se travaille durant plusieurs heures.

Alors, prêt à passer à l’action ?

N’hésitez pas à regarder nos tutos sur le rebouchage de trou. On vous montre différentes situations et vous proposons des solutions en vidéo : Comment reboucher un trou dans un mur ?

Qu'avez-vous pensé de cet article ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles du moment

Nos univers