Skip to content
Installer
abri jardin bricozor

Comment poser et installer un abri de jardin ?

Lecture : 5 min 30

0

Tout bon bricoleur ou jardinier a son abri de jardin où il peut s’adonner à son hobby préféré. Souvent en bois, ces abris sont faits pour durer, à condition que leur implantation et leur installation soient bien pensées.

  • Préparation du sol.
  • Mise en place d’une dalle ou d’une structure en parpaings.
  • Montage de l’ensemble de la structure.

Voilà les 3 grandes étapes pour bâtir et installer un abri de jardin durable.

Selon le type d’abri choisi, selon la nature du sol de votre jardin ainsi que selon sa taille, vous devrez adapter l’installation de votre cabane de bricolage.

Suivez nos conseils, et vous pourrez construire vous-même votre abri de jardin. Suivez le guide !

On définit l’emplacement du futur abri de jardin

Avant même de commencer à préparer le sol ou à déballer votre abri en kit, posez-vous la question de son emplacement.

Il est important de bien penser cette étape, surtout d’un point de vue pratique.

  • Il faut par exemple penser son orientation, surtout s’il est équipé de fenêtres et est prévu pour vous abriter pendant que vous bricolez.
  • Il faut prévoir un dégagement suffisamment au niveau de la porte : assurez-vous de toujours pouvoir ouvrir la porte à fond sans être gêné par un obstacle (buisson, haie, mur, etc.). On pense donc à une surface d’implantation suffisante.
  • On prend en compte l’ombre de l’abri : s’il doit être installé proche de votre terrasse par exemple, vérifiez qu’il ne vous cachera pas la lumière du soleil à un moment de la journée par exemple.
  • Choisissez bien le sol sur lequel vous l’installez : selon la nature du sol, les travaux d’installation ne seront pas forcément les mêmes (terre, pierres, dalle déjà en place, etc.). Si vous avez le choix, privilégiez un emplacement facile à travailler.

Une fois l’emplacement définitif décidé, vous pouvez passer au reste des travaux.

Abri de jardin - 1 pente - madriers massifs 20 mm

HABRITA

Excellent rapport qualité / prix pour un abri en madriers

Voir le produit

Comment préparer le terrain pour mettre un abri de jardin ?

À partir d’une certaine surface, on ne va pas se contenter de monter l’abri directement sur le sol en terre du jardin, sans protection. Si vous pensiez qu’il s’agissait d’une option pour votre abri de 4mx4m, nous vous recommandons d’oublier ça tout de suite ! Seuls les petits abris peuvent être posés ainsi.

Compte tenu de l’humidité du sol, le bois de votre abri posé directement à son contact pâtira de remontées par capillarité. L’humidité s’infiltrera dans le bardage et la structure pour finir par les endommager.

Il faut donc préparer le sol, à l’aide d’une dalle par exemple, ou d’une solution capable d’isoler votre abri de la terre. Et pour ce faire, plusieurs options sont valables.

Couler une dalle de béton :

Faire reposer un abri de jardin sur une fondation en béton est certainement la meilleure option.

  • Pas d’affaissement de sol.
  • Pas de remontées d’humidité.
  • Parfaite stabilité de l’ancrage de l’abri.

Ce type d’installation est celle qui garantit le plus de longévité à votre abri.

Comme pour la construction des fondations d’une maison, on va construire une base solide :

  • Décaissez le sol sur une profondeur d’environ 20 cm en vous assurant que le fond est bien stable et compact.
  • Tapissez le fond de feutre géotextile.
  • Installez l’armature métallique dans le trou afin de la couvrir de béton (facultatif pour une petite dalle).
  • Préparez votre mélange de sable, de gravier, d’eau et de ciment pour obtenir un béton à la fois résistant et facile à lisser.
  • Coulez votre dalle et laissez sécher au moins 48 heures avant de commencer à travailler dessus.

Il faudra évidemment adapter le type de fixations utilisées pour solidariser l’abri à la dalle.

Toile élastique HBS-200® GEOTEXTILE

GRIFFON

Intissé, solide et élastique

Voir le produit

Comment poser un abri de jardin sur des parpaings ?

Les parpaings sont parfaits pour servir de base pour votre abri. Il faut cependant veiller à bien les utiliser.

  • Comme pour couler une dalle, il faut décaisser environ 20 cm de profondeur dans le sol.
  • On installe un feutre géotextile sur le sol pour éviter la repousse de végétaux et de mauvaises herbes.
  • On crée ensuite un lit de sable qui servira de base aux parpaings. Tassez bien ce sable.
  • Installez ensuite les parpaings sur le sable, en les espaçant chacun de 30 cm, et en vous assurant de conserver un niveau parfait (vérifiez le niveau régulièrement avec une règle de maçon).
  • Une fois les parpaings posés, préparez du béton afin de figer l’ensemble.
  • Coulez du béton à la base de vos parpaings. Inutile de tout couler dans le béton. L’essentiel est de stabiliser la structure.
  • Une fois le béton sec, vous pouvez commencer à installer le plancher de votre abri, puis de continuer sa construction jusqu’au toit.
parpaing abri jardin bricozor
L’installation de parpaings permet de couler moins de béton, tout en ayant l’assurance d’avoir des fondations aussi solides que stables.

L’installation d’un abri de jardin sans dalle

Si vous ne souhaitez ou ne pouvez pas couler une dalle, vous pouvez opter pour une structure métallique pour supporter votre abri.

Il s’agit de fondations métalliques, faites de sections métalliques soudées entre elles, qui, posées sur un sol stable et de niveau, pourront supporter le poids et la structure de votre abri de jardin. Pour que l’installation soit stable et pérenne, il est préférable de préparer le sol en amont de l’installation :

  • Décaissez 5 cm de terre en vous assurant de créer une surface de niveau.
  • Ajoutez un feutre géotextile au fond.
  • Appliquez une couche de 3 cm de sable que vous compactez au rouleau.
  • Après vous être assuré que tout est de niveau, installez la structure métallique au sol.
  • Vous pouvez commencer à construire votre abri.

Ce type de fondations peut être posé sur un chaînage de parpaings. Si vous préférez cette option, il faudra couler du béton pour assurer un chaînage solide et stable. Il faudra ensuite y fixer votre structure métallique, puis monter l’abri dessus.

Le montage de l’abri

Une fois la zone d’installation choisie et préparée, vient l’étape du montage. Nous recommandons de travailler au moins à 2 personnes pour éviter tout problème pendant la pose. Selon le modèle et le type d’abri que vous aurez choisi, certains éléments peuvent être très lourds.

Commencez toujours le montage par le plancher. Ils sont souvent conçus sur le même modèle :

  • On installe d’abord des solives, espacées régulièrement.
  • On installe les lames de planchers dessus en les clouant ou en les vissant.

La base du travail est donc le plancher, puis suivent ensuite les madriers de la structure, puis le bardage.

Comment construire un plancher en bois ?

En savoir plus

Conseil de Bricozor

Lorsque vous appliquez le bardage, vérifiez que chaque lame est de niveau avant de la fixer. En le faisant systématiquement, vous obtiendrez un montage cohérent, fait pour durer. Pour un abri de jardin en bois, en montant le tout ainsi, le bois ne sera pas amené à trop travailler avec le temps.

Une fois les murs montés, si vous devez installer un pignon, prévoyez un escabeau pour travailler en sécurité.

Pour ce qui est de fixer la toiture, c’est la dernière étape. Là encore, le montage dépendra du type d’abri choisi. Il faut simplement veiller à ce que la toiture soit bien étanche et bien solidaire de l’ensemble de la charpente, pour une protection optimale.

À noter

Sur les abris en bois, il est recommandé d’appliquer un peu de bitume sur le bas des parois. Il sert de protection contre les remontées d’humidité.

D’ailleurs, des rouleaux de revêtement bitumeux sont disponibles pour habiller et protéger la toiture des abris de jardin.

Comme souvent en bricolage, la préparation est la clé de la réussite

Il ne s’agit pas d’acheter un abri de jardin en kit, de le ramener à la maison puis de le monter rapidement… Il vaut mieux bien préparer les choses et bien les penser.

Bien définir l’emplacement le plus logique et le mieux exposé, bien préparer le sol et les fondations, puis monter son abri, voilà l’ordre logique pour des travaux rapides, qui donneront un résultat durable.

Et bien évidemment, comme toujours pendant des travaux, on privilégie la sécurité !

Bon bricolage à tous.

Qu'avez-vous pensé de cet article ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles du moment

Vos besoins