Skip to content
Installer
coffre fort bricolage

Où cacher et comment installer un coffre-fort chez soi ?

Lecture : 4 min

0

Parfait pour dissimuler et protéger bijoux, papiers et pièces importantes, le coffre-fort est un véritable rempart de protection contre les cambrioleurs.

Certes très résistant, ce type de protection demande néanmoins de trouver l’endroit parfait pour le cacher dans la maison ou dans votre domicile. Encastré dans un mur, caché sous le plancher, imbriqué dans un meuble ou un placard, les solutions ne manquent pas.

Mais attention, les cambrioleurs sont habitués à traquer les coffres-forts. Il faut donc rivaliser d’imagination pour le cacher correctement.

Quel modèle de coffre acheter ? Comment et à quel endroit l’installer ? Comment s’assurer que votre coffre-fort est bien à l’abri ?

On vous explique tout.

Les différents niveaux de sécurité des coffres-forts

Si vous cherchez l’endroit où installer un coffre-fort, peut-être n’avez-vous pas encore passé en revue les différents modèles du marché.

Voici un petit guide des différentes solutions en matière de niveau de sécurité.

Les différentes classes et normes qui encadrent les coffres-forts :

La résistance des coffre-fort se traduit par l’appartenance à une classe de protection. La norme européenne attestant de sa résistance est la norme EN 14450.

Elle garantit le niveau de protection offert par les coffres-forts domestiques. Ces derniers sont catégorisés en deux classes, chacune correspondant au montant assurable des biens qui y sont stockés :

  • Classe S1 : 1 500 € de contenu assurable
  • Classe S2 : 3 000 € de contenu assurable
coffre fort securite s1 s2
À gauche, le coffre-fort de sécurité s1 assurera jusqu'à 1500€ de biens, à droite, le coffre-fort de sécurité s2 assurera jusqu'à 3000€

En clair, votre compagnie d’assurance basera le montant des biens protégés à hauteur de ce que suppose la classe à laquelle appartient le coffre.

Concernant la norme EN 1143-1, il s’agit d’un sésame obtenu après des tests de résistance en laboratoire. Gage de qualité et d’un excellent niveau de résistance et de protection, cette norme se détaille en différentes classes :

  • Classe 0E : contenu assurable à hauteur de 8 000 €
  • Classe IE : contenu assurable à hauteur de 25 000 €
  • Classe IIE : contenu assurable à hauteur de 35 000 €
  • Classe IIIE : contenu assurable à hauteur de 110 000 €
  • Classe VE : contenu assurable à hauteur de 200 000 €
  • Classe VIE : contenu assurable à hauteur de 300 000 €

Là encore, la classe du coffre qui vous intéresse va conditionner à quelle hauteur votre assurance vous couvre.

coffre fort securite
Ces coffres comptent parmi les plus résistants qui soient. Ils garantissent une parfaite protection de ce qu’ils renferment.

Où installer votre coffre-fort ?

Après avoir défini le modèle qui correspond à vos besoins, vient maintenant l’étape de savoir où vous allez l’installer.

Il s’agit de le cacher, discrètement, dans un endroit que les cambrioleurs n’iront pas débusquer facilement. N’oublions que ces derniers sont habitués à tous types de cachettes, de telle façon qu’ils vérifient systématiquement certains endroits cibles :

  • Placards.
  • Derrière les tableaux au mur.
  • La chambre parentale.
  • Etc.

En clair, il vaut mieux se creuser la tête avant l’installation, plutôt que de choisir un endroit trop évident.

Voici quelques idées pour créer une cachette indétectable.

Installez votre coffre au sol ou sous le plancher

Incrusté à même le sol (béton) ou installé sous une trappe dans le plancher, un coffre-fort a bien moins de chance d’être repéré par des cambrioleurs.

De plus, votre assurance vous imposera une installation scellée. En clair, le coffre ne doit pas pouvoir être extrait de son emplacement. Donc, le sol est parfait pour accueillir votre coffre et vous garantir la tranquillité en cas d’absence.

coffre fort sol
Votre argent et vos bijoux sont bien à l’abri dans cette cachette.

Encastrer son coffre-fort dans un mur

Si cette option vous intéresse, jouez la carte de l’originalité. Choisissez de l’encastrer dans le mur d’une pièce atypique.

En l’installant dans la chambre de vos enfants ou dans la salle de bains, il y a de grandes chances pour que les cambrioleurs ne soupçonnent même pas le fait qu’un coffre soit caché sous leurs yeux.

coffre fort mural bricolage
Oubliez l’option salon ou chambre à coucher parentale pour un coffre fort mural, il s’agit d’endroits cibles toujours vérifiés.

La cuisine est parfaite pour dissimuler un coffre-fort

Attention, le frigidaire est souvent vérifié par les cambrioleurs, donc évitez d’y cacher quoi que ce soit.

En revanche, les éléments d’une cuisine sont autant de cachettes potentielles pour dissimuler un coffre-fort domestique. Encastré dans un mur derrière un des éléments peut s’avérer être une excellente idée. Pour y accéder, il vous suffit d’ouvrir un meuble, puis de dégager l’accès au coffre.

coffre fort cuisine
Assez insolite, cette solution a le mérite d’être très discrète.

Pour cacher votre coffre-fort, soyez original !

Vous l’aurez compris, à l’heure de trouver l’endroit idéal pour installer votre coffre-fort, plus vous serez original, plus ce dernier sera à l’abri.

N’hésitez pas à envisager un mur de votre cave par exemple, si votre logement en est pourvu, ou le sol d’un coin de votre garage. Le but est de prendre les cambrioleurs de court en étant inventif.

Quelle que soit la cachette que vous retiendrez, pensez surtout que l’encastrement est nécessaire et obligatoire (assurance) et surtout qu’il s’agit du meilleur moyen pour que les voleurs ne partent pas avec.

Voilà, à vous de jouer. Choisissez le bon coffre-fort (norme et classe) et veillez à bien le dissimuler. Plus vous chercherez un endroit insolite, plus il sera à l’abri.

Bonne installation à tous.

Qu'avez-vous pensé de cet article ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles du moment