Skip to content
Réparer
fuite goutte robinet

Comment réparer un robinet qui goutte ?

Lecture : 4 min

0

Rien de mieux pour ruiner une nuit de sommeil ou un moment calme, qu’un robinet qui fuit et laisse échapper un plic-ploc continue, sans arrêt.

Au-delà du bruit, ce type de fuite occasionne souvent une forte augmentation de la facture d’eau. Un simple robinet qui goutte peut laisser échapper jusqu’à 4 litres d’eau par heure !

Face à ce type de problème, il ne faut pas attendre et agir vite.

Comment détecter d’où vient la fuite ? Comment la réparer ? On vous dit tout pour enfin endiguer ce goutte-à-goutte incessant.

Comment identifier le problème sur le robinet qui cause la fuite ?

Il est important de savoir que ce type d’avarie est souvent dû à un joint défaillant. Ces joints sont situés sur les robinets d’eau chaude et d’eau froide, ou sur la cartouche d’un mitigeur.

Toutefois, le calcaire peut également être une des causes de ce type de fuite. Qu’il encrasse le mousseur (extrémité du robinet) ou qu’il bloque le mécanisme d’ouverture et de fermeture de l’eau, il peut s’avérer vraiment problématique.

Il est donc important de comprendre d’où vient le problème, avant de commencer à démonter tout le mécanisme du robinet.

fuite robinet sdb joint
Avant de démonter complètement votre robinetterie, assurez d'identifier la source du problème

Commencez par vérifier l’état du mousseur de votre robinet

Cette partie, vissée à la sortie d’eau, permet d’économiser de l’eau. Sur deux robinets identiques, ce type d’accessoire permet d’économiser jusqu’à 50% d’eau. Le mousseur ajoute de l’air à l’eau. Ainsi, en apparence, le débit est identique, mais pendant ce temps, le compteur d’eau tourne presque 2 fois moins vite.

Il n’est pas rare que cette pièce souffre du calcaire. Pour remédier au problème, procédez comme suit :

  • À l’aide d’une pince multiprise ou d’une clé plate, dévissez le mousseur.
  • Une fois démonté, jetez un œil à l’état de son joint. S’il est endommagé, n’hésitez pas à le changer.
  • Jetez un œil à la pièce en elle-même et cherchez des traces de dépôts de calcaire.

Si vous repérez un dépôt calcaire, faites ce qui suit :

  • Trempez le mousseur (sans son joint) dans un verre de vinaigre blanc pendant tout la nuit.

Le lendemain, rincez la pièce et n’hésitez pas à la brosser rapidement avec une vieille brosse à dents.

Cette simple opération permet souvent de redonner un coup de jeune à un robinet. Toutefois, si la fuite persiste, il va falloir vérifier le mécanisme et l’état des joints.

mousseur calcaire robinet
Le mousseur de votre robinet est une pièce très sensible au calcaire, et son état est à vérifier en premier en cas de fuite

Comment vérifier l’état d’un robinet à mitigeur ?

La plupart des robinets équipés de mitigeur ne sont pas équipés de joints facilement changeables. Même si certains modèles en possèdent, la grande majorité est équipée d’une cartouche.

Cette cartouche sert de mélangeur à l’eau chaude et l’eau froide. Elle est composée notamment d’une tête en céramique, qui, lorsqu’elle commence à fuir, doit être changée. Il suffit alors de remplacer directement la cartouche pour régler le problème de fuite.

Voici comment s’y prendre :

  • Coupez l’arrivée d’eau générale de la maison.
  • Purgez la tuyauterie en ouvrant le robinet. Laissez s’écouler toute l’eau.
  • Démonter la poignée qui actionne le robinet.
  • À ce stade, vous allez accéder à un capot de protection qu’il faut retirer (enjoliveur).
  • La cartouche en place est alors visible : dévissez-la.
  • Remplacez-la par la nouvelle cartouche.
  • Remontez tout le mécanisme.

Il ne vous reste plus qu’à ouvrir le robinet d’alimentation générale pour vérifier l’efficacité de la réparation.

À noter

Si la fuite ne vient pas du bec du robinet, mais de sa base, sous le mitigeur, dans ce cas, il y a de grandes chances pour que le joint de cette pièce soit endommagé. Dans ce cas, démontez directement tout le mécanisme et vérifiez l’état du joint le plus bas. Il peut arriver qu’il se soit légèrement pincé au montage, et qu’au fil du temps, il se soit détérioré. Très facile à changer, ce joint réglera votre problème.

Réparer un robinet classique qui fuit

Si l’évier de votre cuisine est équipé d’un robinet d’eau chaude et d’un robinet d’eau froide, commencez par identifier lequel fuit. C’est simple, la température de l’eau vous y aidera. Dans le doute, faites en sorte de changer les 2 joints en même temps.

Voici comment procéder :

  • Coupez l’arrivée d’eau générale de la maison et purgez la tuyauterie.
  • Démontez le petit couvercle enjoliveur permettant d’enlever les enjoliveurs.
  • Dévissez les poignées et retirez-les.
  • Dévissez la tête de chacun des robinets.
  • Nettoyez-les correctement.
  • Le joint de chacun étant visible, retirez l’ancien et remplacez-le par le nouveau.
  • Une fois les joints changés, remontez tout le mécanisme

Le conseil de Bricozor

Si lors du démontage vous constatez que les robinets forcent légèrement, n’hésitez pas à les tremper dans un peu de vinaigre blanc pendant quelques minutes (sans les joints). À l’aide d’une vieille brosse à dents, frottez et rincez. Une petite goutte de dégrippant sera la bienvenue

Théoriquement, votre problème de goutte à goutte intempestif devrait être réglé.

Comme toujours, procédez avec méthode

Avant de remplacer quelque pièce que ce soit sur votre robinet, analysez la situation et essayez de repérer d’où vient le problème. Cela vous évitera de passer trop de temps inutilement sur cette réparation, et vous saurez rapidement quelle pièce changer.

Même s’il ne s’agit que de plomberie “légère“, ce type de réparation peut vous permettre d’économiser des milliers de litres d’eau à l’année. Donc, les quelques minutes que va vous prendre cette réparation seront évidemment très vite rentabilisées.

Bon bricolage à tous !

Qu'avez-vous pensé de cet article ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles du moment