Skip to content
Entretenir
ramonage cheminee toit

Ramonage de cheminée : tout ce qu'il faut savoir pour un hiver tranquille

Lecture : 3 min 30

0

Ramoner les conduits d’évacuation de sa cheminée est une obligation. Deux ramonages par an sont attendus :

  • 1 ramonage pendant la période d’utilisation de la cheminée (hiver).
  • 1 ramonage avant ou après l’hiver.

Il ne s’agit pas simplement d’un conseil d’utilisation, mais bel et bien d’une obligation légale encadrée par le RSDT (Règlement Sanitaire Départemental Type). Pour qui chauffe sa maison au bois, l’entretien du conduits de cheminée (ou de poêle) est le gage d’une utilisation en toute sécurité, sans risque d’incendie ou de problème lié aux fumées.

Qui doit ramoner ? Comment procéder au ramonage d’une cheminée ? Existe-t-il plusieurs méthodes de ramonage ?

On vous dit tout ce que vous devez savoir pour passer un hiver tranquille, au coin du feu.

Pourquoi le ramonage est-il obligatoire ?

Ramoner son conduit de cheminée, c’est le seul moyen de se protéger contre la présence de monoxyde de carbone (gaz inodore, incolore et mortel), et d’éviter les risques d’incendie.

Au fil des utilisations, la combustion du bois provoque un dépôt de suie dans tout le système d’évacuation des fumées. Ce dépôt, s’il est trop important, peut finir par s’enflammer. C’est un incendie qui est ainsi provoqué, et ce type d’accident domestique demande l’intervention des pompiers, au risque de voir sa maison partir en fumée.

bistre suie paroi cheminee
Le ramonage permet d'éliminer les dépôts de suie sur les conduits qui, en trop grande quantité, peuvent prendre feu

Ce type de sinistre peut s’avérer catastrophique pour un propriétaire. Bien que l’assurance habitation couvre les incendies, elle peut cependant demander la présentation d’un certificat de ramonage, faisant état du bon entretien de l’installation de chauffage (cheminée ou poêle).

Pour ce qui est du monoxyde de carbone, ce dernier apparaît en cas de mauvaise combustion et de mauvaise évacuation des fumées. On comprend donc qu’il est impératif de nettoyer les dépôts de suie de sa cheminée pour éviter ce type d’accident. Notez que le monoxyde de carbone est la cause de nombreux décès en France, chaque année.

En lisant ceci, on comprend donc pourquoi le ramonage est devenu obligatoire, et deux fois par an.

Accessoirement, le ramonage permet de garantir un parfait tirant du foyer et du conduit. De fait, on économise ainsi du combustible.

Peut-on ramoner soi-même ou faut-il faire appel aux services d’un ramoneur ?

Attention !

Certes, il est tout à fait possible de se charger du ramonage du conduit de sa cheminée, mais il est néanmoins nécessaire de faire appel à un ramoneur professionnel, afin que ce dernier atteste que le travail a bien été réalisé.

Compte tenu de l’obligation de fournir un certificat de ramonage, l’intervention d’un ramoneur est nécessaire.

Si vous entendez néanmoins vous en charger, voici un conseil très pratique :

  • Utilisez une bûche de ramonage avant de nettoyer le conduit à l’aide d’un hérisson. La combustion de cette bûche entraîne un ramollissement des suies et du goudron. Ainsi, avec l’action mécanique du hérisson, bien plus de dépôts seront entraînés.

Maxi bûche de ramonage - pour tous types de conduits

ASSISTANCE CHIMIQUE

Vraie bûche sans additif

Voir le produit

Notez qu’un professionnel n’aura pas recours à cette astuce, dans la mesure où il privilégie le ramonage mécanique.

À noter

Il existe deux types de ramonages : le ramonage mécanique et le ramonage chimique. Le ramonage chimique est fait à l’aide d’une bûche de ramonage. Lorsqu’elle brûle, ses fumées chimiques permettent d’altérer la suie et le goudron. Le ramonage mécanique se fait simplement à l’aide de cannes et d’un hérisson, du haut vers le bas du conduit. Le hérisson est une brosse ronde, fixée au bout d’un manche. On allonge ce manche en y fixant des cannes.

Quel est le prix d’un ramonage ?

Comptez en moyenne entre 50 et 100 euros pour l’intervention d’un ramoneur professionnel.

Ce dernier se chargera de nettoyer le conduit et le foyer de votre cheminée (ou de votre poêle). Vous aurez l’assurance d’un travail à la fois propre et efficace. Selon le type de cheminée qui équipe votre maison, l’opération demande entre 20 minutes et une heure.

À son départ, le ramoneur vous remettra un certificat de ramonage qui peut vous être demandé par votre assurance. Notez que même s’il ne vous est pas demandé, ce certificat s’avère très utile en cas de sinistre. Si vous prouvez que votre cheminée est parfaitement entretenue, votre compagnie d’assurance ne pourra pas se défausser et sera tenue de prendre en charge les dégâts.

En cas d’incendie et d’absence de certificat, la compagnie d’assurance peut refuser de prendre les réparations en charge, qui, dans ce cas, incombe à l’occupant des lieux (propriétaire ou locataire).

ramonnage cheminee pro
N'oubliez pas d'obtenir votre certificat de ramonage après le passage du professionnel, il fera foi auprès de votre assurance

Ce qu’il faut retenir du ramonage :

  • Si vous vous chauffez au bois (cheminée ou poêle), le ramonage de votre conduit de fumée est obligatoire, deux fois par an.
  • L’intervention d’un ramoneur professionnel est nécessaire : il vous remettra un certificat de ramonage, exigé par votre assurance habitation.
  • Si vous ramonez vous-même, demandez à un ramoneur de passer vérifier votre travail. Il pourra ensuite vous remettre un certificat de ramonage.

Et vous, avez-vous fait ramoner votre cheminée cet hiver ? Si ce n’est pas le cas, pensez-y.

Qu'avez-vous pensé de cet article ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles du moment

Vos besoins

Nos univers