Skip to content
Réparer
cave inondee

Que faire en cas de cave inondée ?

Lecture : 4 min

0

Inondation due à un problème d’infiltration récurrent, ou inondation due à une catastrophe naturelle, le résultat est le même : votre cave est pleine d’eau et il faut agir.

Avant toute chose, il faut détecter la cause du problème :

  • L’inondation peut être due à une résurgence au sol d’une nappe phréatique.
  • Elle peut être due à une infiltration d’humidité continue.
  • La cause peut être une tuyauterie défectueuse et percée.
  • Il peut s’agir du résultat d’un épisode météorologique exceptionnel.

Selon la cause du sinistre, on n’agira pas de la même façon, mais dans tous les cas, il faudra évacuer l’eau.

Comment agir selon l’origine et la cause du sinistre ? Quel matériel sera utile pour évacuer l’eau ? 

On vous dit tout pour gérer ce genre d’épisode pénible au mieux.

Agir en fonction de la cause de l’inondation

Selon l’origine du sinistre, puiser immédiatement la cave de toute l’eau peut s’avérer contre-productif, voire même dangereux. Il faut avant tout comprendre pourquoi, comment et par où l’eau s’est infiltrée.

Inondation due à une catastrophe naturelle

Si tel est le cas, attention de ne toucher à rien au départ. Il faut avant tout s’assurer que toute l’alimentation de la cave est hors tension et qu’il est possible d’y accéder.

Durant ce genre d’épisode météorologique, la force de l’eau peut littéralement retourner tout ce que vous gardez dans votre cave. Il est donc recommandé d’éviter de se déplacer entre les décombres, au milieu de l’eau.

Une fois la crue passée, il faut surveiller le niveau de l’eau et voir s’il baisse de lui-même, en s’évacuant par les conduits et les évacuations de la cave. Ensuite, de nombreux secours sont dépêchés durant ce type de catastrophe. Et si l’état de catastrophe naturelle est reconnu (demander à votre mairie), il faut s’attendre à ce que votre assurance demande des justificatifs concernant tout ce que vous aurez perdu. Il peut donc s’avérer plus censé d’attendre qu’un expert se rende chez vous pour constater l’ampleur des dégâts. 

Documentez votre dossier d’autant de photos que possible. Ce sont elles qui feront foi des dégâts si un expert ne peut pas passer rapidement. Conservez précieusement ces clichés et assurez-vous qu’ils permettent de distinguer tous les objets ayant été endommagés, en plus des lieux et des murs.

Dans certains cas, des équipes de décontamination seront envoyées sur place pour vider la cave et assainir les lieux. Quoi qu’il en soit, vous serez dédommagé.

cave inondation
Coupez toute alimentation électrique et observez si le niveau de l’eau baisse après la crue

Inondation due à une infiltration d’humidité

Dans ce cas, le plus préoccupant est de se dire que cette infiltration est suffisamment conséquente pour inonder votre cave.

Il faut donc avant tout la détecter. Ce type de problème est récurrent sur d’anciennes constructions dont l’étanchéité des fondations n’est plus valable. Il va falloir procéder à une décontamination, puis à un cuvelage de votre sous-sol : en clair, il doit recevoir un traitement qui rendra toute son imperméabilité à la cave de votre maison.

C’est précisément la raison pour laquelle il faut prendre la moindre infiltration d’humidité en sous-sol au sérieux. Au fil du temps, elle peut donner lieux à de gros dégâts.

Dans ce cas, veillez surtout à évacuer l’eau de la cave progressivement, surtout si le niveau est assez haut. La pression de l’eau peut avoir mis à mal l’intégrité des murs, rendant ainsi votre sous-sol potentiellement dangereux.

Après évacuation de l’eau, veillez à ventiler les lieux autant que possible afin d’en chasser un maximum d’humidité, puis contactez un professionnel qui procédera à un cuvelage. Il saura vous conseiller quant à la meilleure façon d’assainir votre logement.

infiltration cave
Agissez rapidement si vous observez la moindre infiltration de votre cave, les dégâts peuvent être irréversibles sur le long terme

À noter

Il se peut qu’une infiltration soit due à une remontée des eaux de la nappe phréatique à proximité de votre maison, au travers de la dalle ou des murs de la cave. Dans ce cas, contactez rapidement un professionnel. Il saura vous accompagner, tant pour vider votre sous-sol en toute sécurité, que pour mener tous les travaux de réparation. Ce type de problème peut s’avérer être très grave. Ne prenez de décision qu’en présence de professionnels qualifiés.

Inondation due à une tuyauterie défectueuse

Là encore, la première chose à faire est de détecter le problème. S’il s’agit bien d’une avarie sur votre tuyauterie, coupez immédiatement l’alimentation générale d’eau de votre logement.

Certes, ces inondations causent des dommages, mais elles sont généralement détectées tôt. Vous pouvez donc commencer par vider votre cave afin de permettre à un plombier d’intervenir sans difficultés (après avoir coupé l’alimentation électrique).

Il faut veiller à ventiler les lieux autant que possible une fois le sous-sol vidé.

La pompe vide-cave est l’outil taillé sur mesure pour ce genre de situation

Afin d’extraire toute l’eau qui s’est introduite dans votre cave, vous allez avoir besoin d’une bonne pompe.

On parle de pompe vide-cave, de pompe de relevage, ou encore de pompe serpillère.

La pompe de relevage

Cet appareil peut être immergé. Il permet d’extraire de grandes quantités d’eau depuis un point bas, puis de la faire remonter jusqu’à plusieurs mètres. Ainsi, pour un sous-sol, la pompe de relevage est l’allié idéal.

Également utilisée pour extraire l’eau d’un puits, ou vider une piscine, cette pompe peut permettre d’évacuer des eaux lourdes. En d’autres mots, boues et impuretés en suspension peuvent être évacuées.

Pompe de relevage eaux chargées DWP1100N

Zipper

Puissance 1100 W

Voir le produit

Il existe différentes variantes de ce type de pompe : 

  • Elle peut être équipée d’un flotteur et se déclencher arrivée à un certain niveau d’eau. Très pratique dans le cas de résurgences ou d’infiltrations d’eau de pluie.
  • Des modèles fonctionnant par interrupteur sont également très utilisés dans le cas d’inondations. Il faut simplement veiller à ne pas les laisser tourner à vide une fois toute l’eau évacuée.
  • La pompe serpillère est appelée ainsi car elle aspire un maximum d’eau. Sa bouche d’aspiration est sur le bas, quasiment au ras du sol. En revanche, il s’agit souvent de pompes à eaux claires qui supportent mal la présence de matières en suspension dans l’eau. On les utilise souvent pour vidanger les piscines.

Quelle indemnisation espérer de la part des assurances en cas d’inondation ?

La réponse va dépendre de votre contrat d’assurance habitation et de la nature de l’inondation.

Si l’état de catastrophe naturelle est déclaré, l’indemnisation aura effectivement lieu. Il vous faudra déclarer votre sinistre dans les 10 jours suivants son origine. Un dossier documenté vous sera alors demandé. Souvenez-vous des conseils donnés plus haut : faites des photos du sinistre.

Si l’origine de l’inondation est accidentelle, il vous faudra vous assurer que votre contrat de couverture habitation prévoit bien votre cas de figure. En effet, il arrive que certains sinistres, comme des infiltrations d’eau souterraines par exemple, ne soient pris en compte, que si vous avez souscrit à une extension de contrat. 

La plupart du temps, les dégâts des eaux couverts concernent avant tout des infiltrations provenant du toit. Certaines compagnies d’assurance prévoit une extension de couverture pour tous les dégâts liés à des inondations d’autres origines. Regardez votre contrat d’assurance habitation de près pour vous en assurer.

Si votre sinistre est bien couvert, vous recevrez une indemnisation couvrant les dégâts occasionnés.

assurance inondation
Assurez vous de documenter votre sinistre précisément afin de recevoir un dédommagement le plus rapidement possible, si bien sûr vous cochez tous les critères et que vous êtes couvert par votre assurance

Mieux vaut prévenir que guérir

Pour éviter tout problème d’inondations, pensez à plusieurs choses : 

  • Si vous notez l’apparition d’infiltrations dans votre cave, même petites, contactez immédiatement un professionnel. Il effectuera un diagnostic de votre cave et pourra décider d’agir pour redonner son étanchéité à votre sous-sol.
  • Prévoyez des protections pour vos ouvertures, surtout si vous habitez dans une zone sensible aux catastrophes naturelles. Les protections mises en place, vous diminuerez l’impact des éventuels dégâts.
  • Pour éviter de devoir écoper des milliers de litres d’eau à cause d’une simple canalisation, au moindre doute, contactez un plombier. Là encore, un diagnostic complet de votre installation vous évitera de mauvaises surprises.

Même si nous vous avons indiqué comment réagir en cas d’inondation, le mieux reste de prévenir ce type de catastrophe.

Aussi, au moindre doute sur l’intégrité de l’étanchéité de votre cave, ou sur l’intégrité de votre plomberie, contactez un professionnel. Il vous évitera bien des problèmes bien plus difficiles à régler.

Qu'avez-vous pensé de cet article ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles du moment

Vos besoins