Skip to content
Rénover
etancheite fenetre bricozor

Comment vérifier et réaliser l’étanchéité d’une fenêtre ?

Lecture : 3 min 30

0

Sur toutes les fenêtres, le moindre défaut d’étanchéité met à mal l’isolation de la maison et peut entraîner une dégradation des matériaux et du confort thermique.

En clair, un défaut d’étanchéité doit être rapidement repéré et réparé.

Les problèmes d’étanchéité de l’air sont la plaie des logements et de leurs performances énergétiques. Ce type de défaut peut rapidement entraîner un gaspillage énergétique qui coûte cher, et dont on se rend compte souvent trop tard (quand arrivent les factures d’énergie).

Voyons comment s’assurer que toutes les fenêtres de son logement sont bien étanches et comment réparer leurs joints en silicone en cas de défaut.

Suivez le guide.

Comment tester l’étanchéité d’une fenêtre ?

Un défaut d’étanchéité sur une fenêtre est souvent dû à un joint en silicone défectueux :

  • Soit le joint est trop vieux.
  • Soit il a mal été installé.

On peut facilement corriger ce problème en remplaçant les joints d’une fenêtre.

Pour un test d’étanchéité précis, il est recommandé de faire appel aux services d’un professionnel. Voici comment le test est réalisé :

  • Il faut installer un ventilateur dans l’encadrement de la porte d’entrée du bâtiment, puis de sceller son pourtour (à l’aide d’une bâche).
  • Toutes les fenêtres sont alors fermées.
  • On allume ensuite le ventilateur pour créer une surpression à l’intérieur de la maison.

Il devient ainsi plus facile de noter les fuites d’air au niveau des joints de fenêtres. La moindre fuite peut être détectée.

Comment tester l’étanchéité d’une maison soi-même ?

Si l’intervention d’un professionnel permet d’obtenir un document de référence pour corriger tous les défauts d’étanchéité, les plus bricoleurs peuvent se charger eux-mêmes de la détection et de la réparation des fuites.

Vous aurez besoin d’un ventilateur et de quelques bâtonnets d’encens :

  • Allumez 2 ou 3 bâtonnets d’encens et placez-les à proximité d’une fenêtre.
  • Allumez votre ventilateur à l’entrée de la pièce et regardez si la fumée de l’encens se dissipe plus facilement à l’approche de certains endroits de votre fenêtre.

Lorsqu’un joint de fenêtre est défectueux, la fumée de l’encens se dissipe rapidement. Si vous notez ce genre de défaut, marquez-le à l’aide d’un crayon, puis recommencez dans les pièces suivantes. Lorsque vous passerez à l’étape de la réparation, vous n’aurez qu’à suivre le marquage au crayon.

Comment refaire l’étanchéité d’une fenêtre ?

Si le test a confirmé vos doutes au sujet de l’étanchéité d’une fenêtre, il faut remédier à ce problème. Des travaux simples et accessibles permettent de redonner son pouvoir d’isolation à votre fenêtre.

  • Vérifiez l’état des joints entre le dormant et le battant : c’est à cet endroit que sont situés les joints. S’ils sont noircis ou en mauvais état, remplacez-les. Un boudin isolant peut parfaitement convenir.

Joint d'isolation adhésif en silicone

ELLEN

Épaisseur 1 à 7 mm

Voir le produit

  • Si la fuite provient des bords de l’encadrement (châssis), appliquez une couche de joint silicone autour de votre fenêtre. Nettoyez bien les surfaces (bord du châssis et mur) puis appliquez un joint régulier. À l’aide de votre doigt mouillé, lissez-le et écrasez-le. Vous pourrez enlever l’excédent de silicone facilement.

Mastic silicone neutre - construction et menuiserie - SikaSeal 109

SIKA

Haute résistance et grande durabilité

Voir le produit

  • Jeu entre les battants : si avec le temps l’étanchéité entre les battants fermés n’est plus efficace, fixez un boudin d’isolation. Simple et efficace, cette réparation permet de corriger un souci de fuite d’air.

Dans tous les cas, la réparation est relativement simple. Il faut simplement prendre soin d’installer un joint neuf de qualité.

Vérifiez l’étanchéité de vos fenêtres pour prendre soin de votre patrimoine

Une fenêtre dont l’étanchéité est défectueuse peut provoquer des dégâts importants:

  • Infiltration d’eau : de la moisissure peut finir par coloniser votre intérieur.
  • Problèmes de condensation : ces soucis peuvent rapidement endommager un bâtiment et exposer ses occupants à des désagréments de santé (bronchite, toux, etc.).
  • Dépenses énergétiques importantes : un logement mal isolé demande forcément plus d’énergie pour être chauffé.

Sans réparation, ce type de défaut peut entraîner la propagation de problèmes très sérieux à l’intérieur. Au fil du temps, les dégradations entraînées deviennent très importantes, mettant parfois en danger les occupants et l’intégrité d’un bâtiment.

Il est donc essentiel de s’assurer que les fenêtres d’un bâtiment ou d’un logement sont parfaitement étanches. Sans quoi, il se pourrait qu’il se dégrade prématurément.

Lutter contre l'humidité dans la maison : toutes les techniques et les astuces utiles

En savoir plus

Vérifiez l’étanchéité de vos fenêtres

Avant de devoir déplorer des dégâts trop importants, prenez l’initiative de vérifier que vos fenêtres sont bien aussi efficaces qu’au premier jour.

Si vous détectez la moindre fuite d’air, agissez rapidement. D’une part, vos factures d’énergie seront moins importantes, d’autre part, vous vous sentirez mieux chez vous, tout en ayant la garantie que votre logement est sain.

Alors, n’attendez pas et passez au crible toutes les fenêtres de votre logement. Vous pouvez peut-être gagner quelques degrés à l’intérieur, tout en dépensant moins d’énergie.

Qu'avez-vous pensé de cet article ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles du moment