Skip to content
Installer
isolation tuyau bricozor

Comment installer une isolation efficace pour protéger ses tuyaux de chauffage avant l'hiver ?

Lecture : 4 min

0

Les tuyaux de chauffage doivent être isolés en hiver pour éviter les soucis de gel et de déperdition énergétique.

En effet, pendant son transport dans les tuyaux, l’eau chaude perd des calories. Si vos tuyaux passent par des espaces froids (garage, cave, etc.) avant d’alimenter vos radiateurs, il y a de grandes chances pour qu’énormément de chaleur (donc d’énergie) soit perdue en chemin. Jusqu’à 20% de la chaleur peut être perdue pendant le transport sur une tuyauterie non isolée.

Dans ce cas, l’installation d’un système d’isolation des tuyaux de chauffage s’impose pour éviter le gel.

Mais, comment faire pour installer une bonne isolation adaptée ? Comment bien choisir son isolant pour son système de chauffage ?

On vous explique tout pour passer un hiver bien au chaud.

Quel type d’isolation appliquer à des tuyaux de chauffage ?

S’il existe différentes façon d’isoler ses tuyaux de chauffage, la méthode la plus simple et la plus efficace est d’installer des manchons isolants.

Qu’est-ce qu’un manchon ?

Il s’agit d’un isolant de forme cylindrique, fendu pour pouvoir le glisser autour d’un tuyau.

En polyéthylène ou en caoutchouc, le manchon est un tube fendu qui vient protéger toute la surface de la tuyauterie. On le fixe à l’aide d’un adhésif prévu pour résister à la chaleur (inclus dans le manchon). Cet isolant protège votre tuyauterie en emprisonnant un maximum de chaleur. Ainsi, votre circuit de chauffage gagne en efficacité.

La mousse de polyéthylène ou de caoutchouc permet de créer une barrière vraiment efficace. En matière d’isolation, ces deux matériaux sont très performants, permettant ainsi un maximum d’économie d’énergie pendant l’hiver.

Manchon isolation tuyau - caoutchouc - fendu - Insul-Tube L-REC

NMC

Tube fendu, prêt-à-poser

Voir le produit

Qu’est-ce qu’un bourrelet de coton ?

Il s’agit d’un boudin de fibres textiles que l’on enroule autour de la tuyauterie.

Simple mais très efficace, ce moyen d’isoler un tuyau est facile à installer. Il suffit d’enrouler tous les tuyaux de votre installation de chauffage à l’aide de ce bourrelet. Afin de le fixer ou l’arrêter, un fil de fer ou un collier de serrage suffit.

Le coton ou l’acrylique utilisés permettent d’isoler efficacement toute une installation, facilement et rapidement. On parle de calorifugeage de l’installation. En clair, on fait en sorte de rendre l’ensemble de l’installation aussi performant que possible.

Grâce au calorifugeage, une installation peut économiser jusqu’à 20% d’énergie à l’année.

Bourrelet coton - calorifugeage des tuyauteries

GEB

Pouvoir isolant remarquable

Voir le produit

Astuce de pro

Afin de rendre le calorifugeage aussi efficace que possible, il est recommandé d’emprisonner le bourrelet de soie dans une toile de coton. D’ailleurs, pour les zones les plus froides, l’utilisation d’une toile de coton enduite de plâtre permet de créer une coque rigide autour de l’isolation. Notez que la réglementation thermique RT 2012 prévoit que les tuyaux de chauffage soient calorifugés. Si ce n’est pas le cas chez vous, c’est certainement que vous habitez un bâtiment ancien.

Pensez alors à vous charger du calorifugeage, vos factures d’énergie diminueront de façon conséquente.

Conseils pour le choix et la pose de manchons d'isolation

Pour ce qui est du choix de l’isolant, libre à vous d’opter pour la solution que vous souhaitez.

En revanche, en termes de facilité et de rapidité de pose, le manchon reste la meilleure solution. Il suffit d’ajuster la dimension des tronçons, puis de les installer à cheval sur chaque tuyau. Voici quelques conseils pour une pose réussie :

  • Utilisez un couteau à pain pour couper les manchons. Qu’il s’agisse de mousse de caoutchouc ou de polyéthylène, ce type de lame est parfait.
  • Lorsque vous devez équiper une tuyauterie en T, avec des angles, faites des coupes qui s’imbriquent. Pour un angle à 90° par exemple, coupez les bouts des manchons à 45° pour les emboîter efficacement.
  • Prenez soin de couvrir chaque tuyau jusqu’au bout.
  • Pour les jonctions entre les manchons, utilisez des rondelles adaptées.

Pour une finition impeccable, l’utilisation d’un ruban adhésif permet de “sceller“ la protection créée à l’aide des manchons. C’est d’autant plus utile si les tuyaux passent dans des lieux vraiment froids.

Isolant adhésif en rouleau Insul-Tape ®

NMC

Permet la finition des zones irréguliéres et évite les ponts thermiques

Voir le produit

Si vous optez pour le calorifugeage à l’aide d’un bourrelet de soie, prenez soin de vos finitions :

  • Fixez le bourrelet de textile tous les mètres de façon à faciliter la manutention et la finition.
  • Serrez bien les tours à la main. Faites en sorte que le tuyau soit parfaitement entouré de textile.
  • Appliquez une bande de coton (à minima) pour bien compresser l’ensemble.
  • Si vous utilisez une bande de coton enduite de plâtre (recommandé) faites en sorte de bien lisser le plâtre. Cela permettra d’éviter l’apparition de fissures et de trous au fil du temps.

Quelle que soit la méthode choisie, faites en sorte que l’épaisseur de protection thermique soit suffisante pour avoir un vrai impact sur votre consommation d’énergie.

À vous d’isoler votre installation de chauffage

Avant de commencer à travailler, prenez le temps de bien mesurer et chiffrer votre besoin.

Assurez-vous également que la disposition des lieux et de la tuyauterie vous permettront d’atteindre tous les endroits à isoler. Notez que le calorifugeage à l’aide de textile demande de pouvoir faire le tour de chaque tuyau. Or, bien souvent, la tuyauterie est collée à un mur.

Si ce type de configuration se présente, n’hésitez pas et choisissez des manchons. Ils vous faciliteront grandement la tâche.

Dernier point : prenez le temps de nettoyer les accumulations de poussière et de salissure sur les tuyaux que vous allez isoler. Il est préférable d’installer l’isolation sur des tuyaux aussi propres que possible.

Bonne isolation à tous !

Qu'avez-vous pensé de cet article ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles du moment