Skip to content
Utiliser
circulateur chauffage grundfos

Comment fonctionne un circulateur de chauffage ?

Lecture : 5 min
Difficulté

0

Savez-vous quel est le rôle d’un circulateur de chauffage ?

Sur un circuit fermé contenant généralement de l’eau (ou un liquide caloporteur), une pression suffisante est nécessaire pour que chaque radiateur soit alimenté et permette de réguler la température dans la pièce qu’il équipe. Aussi loin de la chaudière que soit ce radiateur, il devra recevoir un débit d’eau chaude suffisant pour jouer son rôle.

C’est précisément le circulateur qui permet de créer et gérer la pression et le débit du circuit de chauffage d’une maison. En clair, c’est un élément très important de toute installation de chauffage.

Les circulateurs de chauffage mal réglés entraînent soit une consommation d’énergie trop importante, soit une mauvaise répartition de l’eau chaude dans les radiateurs des différentes pièces. Il faut donc veiller à son bon fonctionnement, ainsi qu’à son bon réglage.

Comment se présente circulateur de chauffage ?

Tout d’abord, selon le type de chaudière (fioul ou gaz) qui équipe votre maison, il existe plusieurs types de configurations :

  • Le circulateur est directement couplé à la chaudière, placé sous le carénage.
  • Sur une chaudière plus conséquente, le circulateur est placé à part, directement sur la tuyauterie du circuit d’eau chaude.
  • Dans le cas d’une installation comprenant des radiateurs et un plancher chauffant, deux circulateurs peuvent être présents, régulant chacun une partie du circuit de chauffage.

Dans tous les cas, on constate souvent que cet élément fonctionne à plein régime alors que l’installation ne le demande pas nécessairement. Une vitesse de circulation de l’eau trop élevée peut entraîner l’apparition de bruits gênants, voire même un amoindrissement des performances du chauffage.

circuit chuaffage circulateur
Schéma d'un circuit de chauffage avec un circulateur

Comment régler un circulateur de chauffage ?

Compte tenu du fait que cette pièce joue le rôle de pompe, il est important que son moteur tourne à la bonne vitesse pour que l’ensemble du système de chauffage diffuse une chaleur homogène dans toutes les pièces.

Il est donc possible de jouer sur la régulation du débit pour obtenir un rendement thermique optimal. Pour ce faire, il suffit de modifier le réglage du circulateur. Une molette est généralement présente directement sur le boîtier et laisse apparaître plusieurs positions. Ces dernières sont signifiées par des chiffres romains (I = 1, II = 2, etc.).

circulateur wilo chiffre romain
Utilisez la molette et les différents crans en chiffres romains pour ajuster la vitesse du circulateur

Avant de modifier ce réglage, veillez à noter la position du robinet dans le cas où le test ne serait pas concluant, cela vous permettra de revenir à la position initiale facilement.

  • Baissez la vitesse de rotation du circulateur en le réglant un cran plus bas. Il vous faudra alors être attentif à l’évolution de la température intérieure.
  • Si la température ne baisse pas et reste stable (sans toucher le thermostat), ce sera le signe d’un réglage correct. En revanche, si les radiateurs les plus éloignés de la chaudière ne diffusaient plus de chaleur correctement, c’est signe qu’il faut revenir au réglage d’origine.

Conseil de Bricozor

Lors du contrôle annuel obligatoire de votre chaudière, n’hésitez pas à demander conseil à votre chauffagiste. Il saura vous répondre et vous permettra éventuellement de faire des économies d’énergie en ajustant au mieux le débit du circulateur.

Comment débloquer un circulateur de chauffage ?

Le déblocage, ou dégommage, d’un circulateur de chauffage ou de chaudière est nécessaire lorsque le moteur s’arrête de tourner.

On distingue deux sources pour ce problème :

  • Le circulateur refuse de démarrer à la remise en route du système après maintenance
  • Une accumulation de boues peut empêcher la rotation du moteur

Manœuvre simple à effectuer, il vous suffira de dévisser la vis centrale à l’aide d’un tournevis plat. Une fois retirée, elle vous donne accès à l’arbre moteur, auquel vous pourrez donner une impulsion mécanique avec un coup de tournevis, de façon à le faire repartir.

reglage ciruclateur bloque
Généralement, une flèche indique le sens dans lequel donner le coup de tournevis afin de faire re-démarrer le moteur

Conseil de Bricozor

Équipez vous d’un chiffon et/ou d’un récipient lors de la manœuvre, de l’eau peut gicler du circulateur

Comment dimensionner un circulateur de chauffage lorsqu'il est nécessaire de le changer ?

Il est généralement nécessaire de changer un circulateur au bout de quelques années. Plusieurs facteurs peuvent entraîner son usure au fil du temps:

  • Présence de boues dans le circuit de chauffage.
  • Présence d’oxydation métallique.
  • Présence d’air et fonctionnement de la roue à aube à vide.
  • Etc.

Pour récupérer des performances thermiques correctes, il est nécessaire de bien calculer le débit du futur circulateur. Il existe désormais des modèles à haute efficacité énergétique. Ces derniers se chargent de réguler le débit de l’eau et la pression dans la tuyauterie, de façon électronique et autonome.

Circulateur domestique de chauffage - haut rendement - Alpha 2

GRUNDFOS

Analyse automatiquement l'installation de chauffage et adapte ses réglages

Voir le produit

Toutefois, il est nécessaire qu’un professionnel intervienne pour garantir une installation conforme aux normes en vigueur. Aussi, à l’heure d’effectuer ce remplacement, demandez conseil à votre installateur. Évoquez la possibilité d’installer un mécanisme plus performant. Il saura vous répondre et vous proposer des options parfaitement dimensionnées pour votre installation et répondant à vos attentes.

Ces dispositifs permettent de faire des économies d’énergies substantielles, qui suffisent à rentabiliser votre investissement en seulement 2 ans (leur prix est plus élevé que celui d’un dispositif moins performant). Autant dire qu’il serait dommage de s’en priver !

Comment prolonger la vie de votre circulateur de chauffage ?

Afin d’éviter un encrassement précoce de votre installation, sachez qu’il est possible de mettre en place différents éléments, selon le type et la configuration de votre installation :

  • Installation d’un pot à boue dans lequel s’accumuleront les impuretés présentes dans la tuyauterie de votre circuit de chauffage. Il suffit de le vider de temps à autres pour limiter l’encrassement du circuit.
  • Un inhibiteur de corrosion peut être introduit dans la tuyauterie. Il limitera l’apparition d’oxydation métallique.
  • Installation d’un séparateur d’air : ceci évite que des bulles d’air ne circulent dans l’ensemble des tuyaux et qu’elles puissent affecter le bon fonctionnement du circulateur.

Filtre à boues magnétique - Eliminator Vortex 500

SENTINEL

Installation rapide et nettoyage facile

Voir le produit

Séparateur d'air - Flamcoven Smart

FLAMCO

Évacuation des bulles et des microbulles

Voir le produit

La clé du bon fonctionnement d’une installation de chauffage réside dans son entretien, ne l’oubliez jamais.

Il est inutile que votre circuit de chauffage fonctionne pendant les saisons clémentes. Il existe des circulateurs intelligents qui s’allume périodiquement afin de ne pas se retrouver grippés à force d’inactivité.

Sachez qu’il inutile d’actionner votre circuit de chauffage à froid pendant l’été. Les modèles de circulateurs modernes s’activent de façon autonome. Ils s’activent sur de courtes périodes pour faire circuler l’eau contenue dans la tuyauterie du circuit de chauffage. Il n’y a aucun réglage à prévoir, le tout est géré électroniquement.

Ce mode de fonctionnement ne consomme que peu d’énergie et garantit un redémarrage immédiat dès l’arrivée des premiers froids.

Demandez conseil à votre chauffagiste

Si vous êtes intéressé par l’installation d’un circulateur à la fois économe et efficace, parlez-en à votre chauffagiste. Il saura vous orienter vers des modèles adaptés à votre installation et à vos attentes.

Conseil de Pro

Une différence de température entre plusieurs radiateurs d’une même maison ne signifie pas nécessairement que le circulateur ne fonctionne pas bien, ni que son débit est mal réglé. Il peut s’agit d’un problème de réglage des vannes thermostatiques des radiateurs. Demandez à votre chauffagiste de vérifier ce point lors de son passage annuel.

Sachez qu’il est possible de faire des économies d’énergie notables grâce à un circulateur performant. Pensez-y à l’heure de le changer et d’en choisir un nouveau.

Qu'avez-vous pensé de cet article ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles du moment