Skip to content
Entretenir
insecte xylophage bricozor

Comment détecter et se débarrasser des insectes xylophages ?

Lecture : 6 min

0

Vous avez détecté de petits trous suspects sur des pièces en bois chez vous ? Vous craignez la présence d’insectes xylophages dans la charpente de votre maison ?

Si effectivement un xylophage s’est installé chez vous, il est impératif de réagir vite et bien !

Un insecte xylophage se nourrit de bois sec ou partiellement sec, appréciant particulièrement les essences de résineux. Termites, vrillette, capricorne ou encore charançon du bois peuvent représenter une véritable menace pour l’intégrité d’une bâtisse. Étant donné que la charpente des maisons est souvent faite de bois résineux (épicéa, pin, etc.), elle représente l’habitat idéal pour ces colonies d’insectes.

Comment se protéger de ces insectes xylophages ? Comment détecter leur présence ? Comment choisir le bon traitement (préventif ou curatif) ?

On vous explique tout.

Les différents types d'insectes xylophages :

Il existe différents types d’insectes xylophages :

  • Les termites sont les plus dangereux de tous les insectes xylophages car ils consomment le bois de l’intérieur vers l’extérieur. Ils vivent en colonies et peuvent, au fil du temps, causer des dommages importants à un bâtiment
  • Les coléoptères comprennent différentes espèces, telles que le bostryche du piquant, le bostryche de la mort et la pyrale des maisons. Ils ont tendance à manger la surface du bois et peuvent causer des dommages structurels au fil du temps.
  • Les capricornes sont courants en Europe et comprennent le longicorne des maisons et le scolyte européen de l’orme. Ces insectes percent les arbres, les branches et les parties en bois des bâtiments, entraînant souvent leur destruction. C’est la larve qui vit dans le bois plusieurs années qui cause le plus de dégâts.
  • Les charançons du bois sont de petits insectes qui peuvent infester aussi bien le bois sec que le bois vert. L’espèce la plus courante est la chrysomèle commune du meuble.
insecte xylo bois bricozor
Il existe différents types d'insectes xylophages ayant leur préférences d'essences de bois et présentant des méthodes de prédation du bois différenciées

Comment détecter la présence d'insectes xylophages ?

La première étape est évidemment de détecter la présence de ces insectes xylophages chez soi. Pour cela, il faut être attentif et observer certains signes qui permettent de suspecter leur présence :

  • L’apparition de petits trous mystérieux dans le bois.
  • La présence d’excréments (sciure de bois) autour de ces trous.
  • L’affaiblissement des structures ou des parties en bois.
  • L’apparition de fissures ou de crevasses dans le bois.
impact xylophage bois bricozor
Si vous avez remarqué un ou plusieurs de ces signes, il est fort possible que votre maison soit infestée par des insectes xylophages

Les dégâts collatéraux entrainés par les xylophages

Les galeries que creusent les espèces xylophages favorisent l’entrée et l’accumulation d’humidité au sein même de la structure du bois.

Au fil du temps, des champignons peuvent s’implanter et coloniser le bois.

La mérule :

La mérule est un type de champignon qui peut se développer sur le bois qui a été endommagé par les xylophages. Elle est noire et a un aspect velouté.

Les fructifications de la mérule sont visibles sous forme de petites taches rondes et noires à la surface du bois.

Le mycélium de la mérule est également visible entre les anneaux annuels du bois.

Il est très important de traiter le bois infesté le plus rapidement possible, afin d’éviter tout dommage supplémentaire. Au fil du temps, les xylophages peuvent causer des dommages importants à un bâtiment, favorisant notamment l’apparition de ce genre de contamination.

Anti-Mérule – fongicide – concentré – pour tous matériaux

DALEP

Traitement concentré contre la mérule

Voir le produit

Les différents traitements curatifs contre les xylophages :

Si la présence de xylophage chez vous est avérée, il faut alors traiter.

Différents traitements curatifs sont disponibles sur le marché, en fonction du type d’insectes xylophages présents :

  • Pour les termites, il existe des produits spéciaux qui peuvent être utilisés pour les éliminer.
  • Les capricornes et les charançons du bois peuvent être éliminés à l’aide de pesticides sous forme de liquide ou de mousse.

L’application de ces traitements peut être différente :

  • Badigeon : Le traitement est directement appliqué à la surface du bois. Soit par pulvérisation, soit par application au pinceau.
  • Bûchage : on rabote directement la surface du bois affecté. Ne convient qu’en cas de présence superficielle.
  • Injection : le traitement est directement injecté dans le bois. Le produit se répand ainsi dans la structure via les galeries creusées par les nuisibles.

À noter qu’il existe également des traitements préventifs et qu’il est préférable de les utiliser avant que les insectes aient eu l’occasion de s’installer dans votre maison.

Traitement du bois - préventif et curatif - sans odeur - D’XYL

DALEP

Traitement préventif et curatif contre les insectes xylophages

Voir le produit

Traitements préventifs contre les xylophages :

Dans certains cas, il est possible d’agir de manière préventive contre l’arrivée d’insectes xylophages dans votre habitation. Cela consiste généralement à traiter le bois avec un produit répulsif, à même de protéger le bois contre les insectes.

Les produits qui peuvent être utilisés à cette fin sont les suivants :

Le bois imprégné de pesticides :

Il s’agit du bois qui a été traité avec un pesticide. Le pesticide est libéré au fur et à mesure que le bois est mangé, ce qui tue les insectes qui l’attaquent.

Il s’agit d’un traitement au xylophène. Très efficace.

Le xylophène pulvérisé :

Il s’agit d’un produit préventif qui doit être appliqué à la surface du bois. Il protège contre les insectes pendant plusieurs mois.

Mieux connaitre et reconnaitre les insectes xylophages

Selon les traces que vous découvrirez, vous pourrez en déduire qu’il s’agit de telle ou telle variété d’insectes. Vous pourrez ainsi facilement adapter le traitement pour les éradiquer.

Les traces de capricornes :

Les dégâts causés par le capricorne sont structurels. Les insectes adultes percent le bois pour y pondre leurs œufs. Après l’éclosion, les larves creusent des tunnels dans le bois, en suivant les cernes annuels. Il en résulte un réseau régulier de tunnels sous la surface du bois.

Ces tunnels ont un diamètre d’environ 2 mm et suivent le fil du bois. La surface du bois présente alors de petits trous, qui sont en fait les entrées de ces galeries.

capricorne bois bricozor

Traces de termites :

Les termites vivent en colonies et envahissent les bâtiments à la recherche de nourriture : la cellulose présente dans le bois par exemple. Ils s’y installent et y installent leur nid.

Ces insectes n’aiment pas la lumière et construisent des tubes de boue pour se déplacer d’un endroit à l’autre sans être vus. Les tubes, que l’on peut voir à la surface du bois, ont un diamètre d’environ 4 mm.

termite bois bricozor

Traces du charançon du bois :

Les larves du charançon du bois se nourrissent de l’aubier des arbres. Les adultes pondent leurs œufs dans les fissures et les crevasses du bois.

Après l’éclosion, les larves creusent des tunnels dans le bois en mangeant la cellulose qui s’y trouve. Elles créent des galeries irrégulières qui s’enfoncent profondément dans le bois.

Ces galeries ont une largeur de 0,5 à 1 mm et suivent le grain du bois. La surface du bois est criblée de petits trous (de 0,5 à 2 mm de diamètre), qui sont en fait les entrées de ces galeries.

charançon bois bricozor

Traces de vrillettes :

Les coléoptères pondent leurs œufs dans le bois. Après l’éclosion, les larves creusent des tunnels dans le bois en mangeant la cellulose du bois.

Les larves de différents coléoptères créent différents types de tunnels. Certains tunnels sont très étroits (0,5 mm de large), tandis que d’autres sont plus larges (1 à 2 mm de large). Les tunnels suivent généralement le grain du bois, mais il peut y avoir des variations.

La surface du bois est criblée de petits trous (de 0,5 à 2 mm de diamètre), qui sont en fait les entrées de ces galeries.

vrillette bois bricozor

Bon à savoir

Les insectes xylophages attirent les pics. Ces oiseaux piquent la surface du bois où ils détectent des insectes. Si vous notez la présence ou l’activité d’un pic chez vous, vous pouvez directement jeter un œil aux parties en bois de votre construction. Les pics sont des oiseaux qui se trompent rarement quant à la présence de xylophages.

En cas de détection de xylophage chez vous, agissez vite !

Vous l’aurez compris, plus on laisse les insectes xylophages coloniser le bois, plus les dégâts qu’ils provoquent sont graves. Par conséquent, si vous découvrez la présence de ces insectes dans votre maison, il est important d’agir rapidement pour les éradiquer.

En cas de doute, n’hésitez pas à contacter un professionnel pour faire réaliser un diagnostic. Selon le résultat, vous saurez si vous devez envisager un traitement.

Bons travaux à tous !

Qu'avez-vous pensé de cet article ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles du moment