Tuto – Faire un meuble sous l’escalier

diy-meuble-chaussures-blog

Le meuble sous l’escalier

escalier tournant avant travauxOlivier, un de nos clients, nous a fait le plaisir de partager l’un de ses projets : un meuble sous un escalier :) L’escalier menant à l’étage de sa maison occupe un espace non négligeable dans l’entrée. Comme on manque toujours de rangements, Olivier a décidé de maximiser l’utilisation de cet espace, tout en profitant de l’occasion pour donner un coup de jeune à son escalier, car voici à quoi il ressemblait (photo ci-contre).Vous êtes dans la même problématique ou souhaitez simplement découvrir comment Olivier a réalisé ce projet ? voici les étapes à suivre ;)

1. Réalisation d’un modèle 3D
avec Sketchup.

dessin 3D de l'escalier

Cette étape permet d’avoir une idée du rendu et des contraintes avant de se lancer dans de gros travaux. Dans le cas de cet escalier, il a fallu mesurer toutes les marches, dans toutes leurs dimensions à l’aide d’un télémètre laser.

2. Masquer l’intérieur 
des rangements.

zoom sur la contremarche en cours de création

Ici il est nécessaire de rajouter des contres marches fixées, grâce à des tasseaux, sous les marches et alignées avec un gabarit maison.

3. Peindre sous l’escalier 
existant.

escalier repeint en blanc et mur en gris bleuté

Après avoir dé-tapissé, enduit, poncé et peint les murs aux alentours, le tour est venu de peindre l’escalier existant.

 

4. Découpage des tubes en acier.

4 tubes carrés acier disposés en cadre

La première étape a été de découper des tubes carrés en acier aux bonnes dimensions. Ensuite, les assembler en rectangle qui serviront de support à la tôle acier étirée. Utilisation d’équerres de meuble, fixées par des vis auto-foreuses.

5. Vernissage des tôles.

vernissage au pisolet

Cette étape a été réalisée par un artisan afin de les protéger au mieux de la rouille.

6. Ajout de roulettes.

cadre finalisé avec le fond grillagé et 6 roulettes

Sur la plaque du bas qui portera tout le meuble, des roulettes ont été ajoutées pour permettre le déplacement du meuble. Les roulettes utilisées sont celles-ci.

7. Test de charge.

deux packs d'eau placés sur les étagères

Après avoir réalisé tous les étages et découpé les planches latérales aux bonnes dimensions, on se retrouve avec un ensemble assez lourd. Un test de charge est préférable. Le pack d’eau rajouté par-dessus simule le poids des chaussures installées dans le meuble. On en profite aussi pour vérifier que toutes les roues sont au même niveau pour permettre une manipulation sans effort.

8. Pose de chants thermocollants

zoom sur le chant thermocollant blanc

La façade avant étant réalisée en aggloméré revêtu, on peut ajouter des chants thermocollants pour ne pas voir les tranches.

9. Assemblage des côtés.

installation d'une étagère pour l'assemblage

L’étagère inférieure a été bloquée sur l’établi grâce à des tasseaux aux bonnes dimensions (photo 16) puis, en utilisant des cales millimétriques et un éclairage approprié, on peut visser les façades à travers les montants en métal.

10. Ajout d’étagères.

meuble finalisé avant l'installation sous l'escalier

Une fois les deux grandes étagères ajoutées, on peut mettre le meuble sur le côté pour ainsi plus facilement accéder à sa partie haute et ajouter les autres étagères qui viennent compléter le meuble.

11. Ajout de la poignée. 
zoom sur la poignée du meuble

On fixe enfin une poignée au meuble.

12. Mise en place du meuble
meuble finalisé et en situation sous l'escalier

Pour un meuble à chaussures vraiment sur mesure !

Pour réaliser ce meuble à chaussures, Olivier a notamment eu besoin des outils suivants :

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *