Skip to content
S'équiper
charnière de meuble

Comment choisir des charnières invisibles pour un meuble ?

Lecture : 5 min

11

Les charnières invisibles que l’on retrouve sur les meubles contemporains en bois, comme les cuisines ou les placards,  paraissent des organes simples au premier abord. Mais selon le montage d’origine, leur fonctionnement propre et à travers le vaste choix qui est offert, la sélection de la bonne charnière demande une petite connaissance des termes utilisés. Nous allons vous guider dans cet univers et vous permettre ensuite de choisir le bon modèle.

Pour choisir une charnière invisible pour porte de meuble ou de placard, quelques questions sont à se poser :

  • quelle est la position de la porte par rapport aux joues du meuble ?
  • quel est l’angle d’ouverture souhaitée ?
  • combien de charnières faut-il poser ?
  • le meuble est-il droit ou à pan coupé (meuble d’angle) ?
  • n’oubliez pas de prendre les embases (plaques de fixation) !

Anatomie d’une charnière invisible

Une charnière invisible complète est composée de quatre parties, ayant chacune leur fonction :

  • Le boitier ou tête de charnière : c’est lui qui se fixe et s’encastre dans la porte
  • Le bras : Prolongeant le boitier, cette pièce permet la fixation de la charnière sur l’embase
  • L’axe de pivotement : Il permet la liaison entre le boitier et le bras, et le pivotement  de la porte
  • L’embase : Située sous le bras, elle est fixée sur la paroi du caisson

Toutes les charnières invisibles ont des vis de réglages sur leur bras et parfois sur l’embase également.

anatomie charniere
Anatomie de la charnière

Les différents types de charnières

Nous allons présenter les charnières invisibles suivant leurs caractéristiques physiques et techniques. Ces différences peuvent se cumuler sur certaines charnières : par exemple, une charnière non amortie peut être automatique dans sa fermeture.

Les charnières amorties ou silencieuses

charniere silencieuse

 

Ces charnières ont un système d’amortissement d’incorporé dans le bras. Ce système permet une fermeture amortie de la porte et cela sans bruit. Sensys amortie chez Hettich, Silencia chez Salice.

Les charnières non-amorties

chaniere non amortie

Dans cette catégorie, viennent se placer les charnières qui n’ont que le ressort de rappel de fermeture sans l’amortissement de fin de fermeture.

Les charnières automatiques

charniere automatique

Ces charnières ont un ressort de rappel de la porte pour sa fermeture.

Les charnières non automatiques

charniere push to open

Ces charnières se destinent principalement au système d’ouverture de porte sans poignée, appelé Push To Open chez le fabricant Hettich. Elles n’ont pas de ressort de rappel de porte.

Les charnières à montage par clipsage

charniere clipsage

La plupart des charnières actuelles ont une liaison du bras à l’embase par clipsage. Ce procédé permet un montage et un démontage de la porte sans risque de défaire les réglages, et également une pose plus rapide.

Les charnières pour porte en verre

charniere porte verre

Ces charnières ont un boitier spécifique qui permet leur pose sur des portes en verre.

Les charnières pour réfrigérateur

charniere frigo

Ces charnières ont une embase adaptée aux portes des meubles pour réfrigérateur.

La position de la porte sur le caisson

Porte en applique sur le caisson

Selon le montage de la porte sur le côté du meuble, la charnière sera coudée ou non. Avec une porte en applique, c’est à dire, la porte est devant le côté du meuble, la charnière peut être fixée dans la porte à l’alignement de sa plaque de fixation : elle est donc droite. On prendra alors une charnière à coudure 0 : ces modèles font 80 % des ventes. On parlera ici de ferrage en applique.

Porte sur montant central

Le cas intermédiaire est celui des charnières posées sur un montant central pour fixer des portes jumelées ou ferrage de montant central. La porte est bien devant le montant, mais pas autant que sur un bord de meuble, puisque l’autre porte a besoin aussi d’espace de rotation. On prendra une charnière coudée à 9 ou 9.5 mm.

Porte encastrée

A l’inverse, si la porte est encastrée, ou à ferrage rentrant, c’est à dire que la porte est contenue entre les côtes du meuble : la charnière ne peut pas être fixée à l’alignement, car elle mordrait alors dans la tranche de la porte ! Il faut donc que la charnière s’éloigne du côté du meuble pour pouvoir se fixer, donc qu’elle soit coudée. On prendra une charnière coudée à 16 ou 17 mm.

Positionnement de la porte
Les types de pose d'une charnière

Choisir son embase de charnière

L’embase a plusieurs épaisseurs que l’on nomme distance en mm :

embase distance 0

Distance 0 mm (embase classique / normale) : l’épaisseur de l’embase est la même que l’épaisseur du boîtier de la charnière soit environ 2,5 mm.

embase distance variée

Les distances peuvent variées de 3, 5, 8 et 11 mm, ce sont les hauteurs supplémentaires à partir du boîtier 0. Par exemple l’embase de distance 5 équivaut à une épaisseur de 5 mm de plus que l’embase 0 soit au total environ 7,5 mm d’épaisseur.

embase encastree

Lorsque le bord du caisson est plat, et qu’on a une porte en applique, on utilise l’embase 0 mm. Ensuite, si on veut décaler le bord de la porte de la tranche de la paroi latérale on utilise des embases plus épaisses. Lorsque le bord du caisson n’est pas plat mais a un renfoncement on vient également mettre des embases plus épaisses pour rattraper cette profondeur.

Les vis nécessaires à l’installation des embases

Sur certaines embases il est possible d’effectuer un réglage de planéité de l’embase. Cela permet de redresser légèrement la porte afin qu’elle soit bien alignée aux bords du caisson et aux autres portes.

Pour la fonctionnalité Push to Open, ouverture de porte sans poignée, par simple pression sur le montant, il est recommandé de prendre des charnières invisibles spécifiques, sans ressort de rappel de fermeture de porte. (voir si lien vers produits).

La plupart des embases sont livrées avec des vis prémontées, avec différents diamètres de vis.

Certaines embases ont des vis de diamètre 5 mm qui nécessite un perçage préalable du support afin de pouvoir être installées. D’autres ont des vis de 2,5 mm qui permettent un vissage direct dans le bois sans préperçage.

Il existe également des embases livrées sans vis.

Le réglage de l’embase

L’angle d’ouverture

Les charnières invisibles classiques ouvrent à 95°. Les modèles à 110° sont aussi courants. Certains modèles ouvrent à 135, 150 et même 165 degrés ce qui permet l’installation de porte de meuble dans des angles, sur des montants intérieurs, ou pour ouvrir plus largement un meuble sans voisin immédiat.

angle 95°
Angle d'ouverture classique à 95°
angle 110°
Angle d'ouverture à 110°
angle 125°
Angle d'ouverture à 125°

Le diamètre de boîtier

Selon les fabricants et les modèles, il est de 35 (le plus courant) ou 42 mm. Des modèles anciens existent en 28mm, nous recommandons de changer pour des boîtiers de 35 mm qui ont une meilleure accroche sur la porte.

Combien de charnières faut-il prévoir par porte ?

Jusqu’à 90 cm de haut, pour un vantail de 4 à 6 kg, deux charnières suffisent : c’est le cas de la majorité des portes de placard. Pour les portes plus hautes, la règle est d’une charnière pour environ 50 cm de porte.

nombre de charnières par porte
Nombre de charnières en fonction de la taille et du poids de la porte

L’angle du montant

Un meuble de cuisine dans l’alignement d’un plan de travail est considéré comme droit. Dans les angles, la position des charnières, l’ouverture des portes sera évidemment différente. Il faut donc choisir des charnières pour meubles d’angle ; elles sont à choisir en fonction de l’angle de la porte avec le côté du meuble.

Dans un meuble avec cadre en saillie, la charnière ne sera pas fixée sur le côté du meuble, mais sur le cadre avant. Il faut prendre des charnières spécifiques pour cadre en saillie.

charnières w30
charnière w45

Et les plaques de fixation ?

Les charnières invisibles se fixent sur la porte. Elles sont reliées aux côtés du meuble par une plaque de fixation ou embase. Les charnières sont généralement livrées sans embase, car si les charnières se choisissent surtout en fonction des angles et des positions de la porte, les plaques varient en fonction du mode de pose et des besoins de réglage. Il faut donc prendre une plaque de fixation par charnière, dans la même gamme.

Les plaques sont généralement vissées, soit avec des vis à bois classiques (fournies ou non) soit avec des vis manchonnées, qui améliorent la durabilité et permettent la pose et la dépose sans abîmer le support. Le réglage est souvent nécessaire à la pose pour ajuster précisément la porte. La plupart des plaques sont percées de trous de fixation oblongs qui permettent un réglage sans repercer. Les modèles avec excentriques permettent un réglage en finesse.

Sur un montant central, deux plaques de fixation pourraient se rencontrer au vissage : on utilise des plaques de fixation avec des vis asymétriques pour éviter ce problème.

Pour une finition parfaite

Les cache bras de charnière et les cache boitiers permettent de signer une finition parfaite et très discrète.

Vous souhaitez tout savoir sur les charnières, choisir le bon modèle et être en mesure de la poser ?

Découvrez notre guide complet sur les charnières de meuble !

En savoir plus

Qu'avez-vous pensé de cet article ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

11 commentaires

  1. Marc - 15/10/2020 Répondre

    Bonjour

    Dans toutes ces explications il manque la côte entre, les trous de fixation de l’embase et les trous de fixation de la charnière.Ceci dans le cas de remplacement des charnières dont les perçages sont déjà fait sur le meuble. Expérience vecue ,3 jours sur le net,et ma question chez vous soumise à un expert.Pas encore de réponse.

    • Pierre - 19/10/2020

      Bonjour Monsieur,

      Suite à votre demande, je vous propose d’échanger avec moi via le mail suivant : question@bricozor.com.

      Vous avez reçu ce matin un mail de ma part.

      Merci de votre compréhension.

  2. 80% - 07/10/2020 Répondre

    tres bien je viens de decouvrir , je vais continuer a vous suivre ,,,

  3. miche - 27/07/2020 Répondre

    il est plus simple de vendre les embases avec les charnières

  4. Claude - 31/05/2020 Répondre

    Vous venez de m’expédier 10 charnières invisibles à ressort gtv(mixe de 2 tailles)
    Pourriez me faire parvenir un plan de montage avec côtes sachant que mes portes sont en appliques avec un recouvrement de 10mm en largeur
    Je vous en remercie par avance

    • Pierre - 02/06/2020

      Bonjour Claude,
      Pour les questions liées aux commandes, je vous laisse envoyer un mail à l’adresse question@bricozor.com
      Nos conseillers techniques se feront un plaisir de vous répondre.
      Bonne journée

  5. giacomo33 - 09/05/2020 Répondre

    Bonjour , je suis un peu désorienté car la position de mes charnières est différente , en effet elles ne sont pas fixées sur le côté du meuble mais sur un montant vertical en façade et donc une foi la porte fermée elle se trouve dans l’alignement du montant et de ce fait je ne sais pas quel type de charnière choisir , pourriez vous me l’indiquer…merci beaucoup

  6. Bruno - 27/01/2020 Répondre

    Commentaires très pointus en textes et croquis . TOP. Merci

  7. Alain - 23/12/2019 Répondre

    Client occasionnel de l’entreprise, je découvre ce guide dédié aux charnières invisibles.
    Clair, bien documenté, c’est une réussite !

  8. Dan - 15/12/2019 Répondre

    Bonjours , je trouvent votre chronique tres bonne , j ai de veille porte de vanité de chambre de bain avec de vielles charnières , je veut les changer pour des charnières avec fermeture amortie , comme je peut choisir les bonne charnières de remplacement merci Daniel

    • Yvon - 10/01/2020

      Bonjour,

      Afin de définir le bon modèle, le mieux c’est de me faire parvenir des photos des charnières que vous avez actuellement à question@bricozor.com
      Cordialement

Articles du moment

Nos univers