Skip to content
Actu de Bricozor
abri à vélos sur le parking de Bricozor à Mondeville en normandie

Quels vélotafeurs sommes-nous chez Bricozor ?

Lecture : 2 min
Difficulté

0

Il existe de nombreuses raisons pour adopter le “vélotaf” (autrement dit, choisir le vélo comme moyen de transport pour se rendre au travail) : L’éco-responsabilité bien sûr, les bienfaits sur la santé, les économies financières,… 

Sous l’abri à vélo de chez Bricozor, on croise plusieurs profils de cyclistes. Vous reconnaîtrez-vous dans l’un d’eux ?

Quels cyclistes sommes-nous ?

avatar Loris vélotafeur bricozor

Loris, “le coach”

Sportif et surtout cycliste, il bichonne son vélo et motive ses collègues à adopter ce mode de locomotion. Jusqu’à leur offrir de faire un détour jusque chez eux pour les accompagner sur leur trajet !

avatar Stéphanie vélotafeuse bricozor

Stéphanie, “la warrior”

Elle vient chaque jour à vélo, sous la canicule ou sous la pluie, contre le vent ou dans la nuit ! On ne peut mieux équipée, elle s’adapte chaque jour à la météo capricieuse de Normandie !

avatar Martin vélotafeur bricozor

Martin, “le radical”

Il a carrément troqué sa voiture contre un vélo ! Comme ça, la question ne se pose plus quand vient le moment de quitter la maison.

avatar Julie vélotafeuse bricozor

Julie, “d’une pierre, trois coups !”

C’est l’aspect éco-responsable du vélotaf qui l’a séduite. Elle en profite pour convertir ses trajets en séances de sport, en adoptant une cadence soutenue. Et fait dans le même temps, des économies en frais automobiles.

avatar Nicolas vélotafeur bricozor

Nicolas, “l’occasionnel”

Il est pleinement convaincu de tous les bienfaits du cyclisme, et équipé qui plus est. Mais la motivation lui fait parfois défaut. Un rayon de soleil suffit néanmoins la plupart du temps à le décider à enfourcher son vélo électrique

avatar Caro vélotafeuse bricozor

Caro, “l’estivale”

Aux beaux jours, elle aime prendre son joli vélo hollandais par plaisir, pour profiter d’un air de promenade en allant au bureau.

avatar Melissa vélotafeuse bricozor

Melissa, “j’voudrais bien, mais j’peux point”

Elle est très tentée mais procrastine, elle aimerait dire à Loris “Allez, demain tu passes par chez moi, je viens à vélo !” Mais la météo et des soucis d’organisation, ont souvent raison de sa motivation. “Quand on veut, on peut ! Allez Melissa !”

Quelques chiffres

pourcentage de vélotafeurs en Normandie, dans le calvados, à Mondeville et chez Bricozor

Selon l’INSEE, les déplacements domicile-travail sont parcourus à vélo par 1,9% des normands, et 3% des calvadosiens. On monte même à 4,5% si on zoom sur la ville de Mondeville où est basée Bricozor.

Et si on zoome encore jusqu’à notre équipe : 10% des collaborateurs optent pour le vélo chaque jour, 6% régulièrement (plusieurs fois par mois), et 17% occasionnellement quand des conditions de confort optimales sont réunies.

Les avantages et inconvénients du Vélotaf

Avantages

#1 Le sport
Les vertus de bien-être sont celles qui ressortent le plus : anti-stress, méditation, détente, sport, meilleur sommeil, plus en forme en arrivant au travail
“​​Je me sens plus réveillé en arrivant au travail. Je dors mieux la nuit”
“30 min de méditation à l'aller, 30 min de méditation au retour, une activité physique même modeste”
“Je me sens plus en forme, et fière d'y arriver.”
#2 L’Écologie
#3 Les économies de carburant

Inconvénients

#1 La distance
#2 La météo Normande, un peu capricieuse
#3 L’effort physique et la motivation
#4 Le manque de matériel
#5 L'organisation et l'incompatibilité logistique, notamment pour déposer ses enfants
#5 La sécurité : L’absence de piste cyclables et d’infrastructures sécurisantes sur le trajet
Choisir le vélo pour aller au bureau permet d'économiser en moyenne 60€ de carburant par mois !
Calcul basé sur une consommation moyenne de carburant et des trajets de 15 km

Quelles que soient son approche et ses motivations pour “partir de bon matin à bicyclette”, et en dépit de la météo ou des aménagements nécessaires dans son organisation pour y intégrer le vélotaf, on s’accorde tous à vous le conseiller. 

Les bienfaits d’une telle routine sont indiscutables, tant pour limiter son empreinte carbone, que pour son bien-être. En effet, faire du vélo permet de s’aérer l’esprit, booste le moral et réduit le stress grâce à l’endorphine sécrétée. Cette activité physique et le sport en général, permettent de garder une bonne condition physique et un bon système immunitaire, ainsi que de lutter contre l’insomnie et même le diabète !

D'autres alternatives à la voiture

Même si le confort et la simplicité du transport en voiture reste encore majoritairement choisi pour se rendre au travail.

moyens de transports domicile-travail plébiscités par les collaborateurs Bricozor

Nous sommes nombreux à opter pour le covoiturage (17%) et des moyens de transports plus responsables comme le vélo bien sûr (10%), mais aussi la moto (7%) et même la marche/course à pied pour 3% de nos collaborateurs ! 

À l’instar des moyens de transport plus éco responsables, le télétravail en évitant le déplacement domicile-travail, est un levier à actionner pour réduire son impact environnemental.

En ce sens, 34% de nos collaborateurs font une journée de télétravail par semaine et 48% en font 2. 

picto planète
Ce qui porte à 26% la proportion de nos trajets supprimés ! 

Le vélotaf, le covoiturage, les modes de transports plus verts et le télétravail sont autant d’espoirs pour un monde plus respectueux de l’environnement. 

 

cycliste en ville avec un casque et un gilet réfléchissant

Alors continuons à contribuer à leur essor, dans le respect de la sécurité : n’oubliez pas votre casque et votre gilet fluo avant d’enfourcher votre 2 roues !

Qu'avez-vous pensé de cet article ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles du moment