Skip to content
S'équiper
Wc suspendu Grohe

Wc suspendu : le guide de choix

Lecture : 3 min

0

La pose du WC suspendu

En premier lieu, c’est le support d’installation qui conditionne le choix de tel ou tel type de WC suspendu. L’installation est effectivement différente en fonction de la nature du mur (plein ou creux) et de la nature du sol (plancher bois ou chape de béton). Il existe deux types de fixation pour un WC suspendu : à l’aide d’un bâti-support à fixation murale ou d’un bâti-support autoportant.

Bâti-support à fixation murale

Les bâti-supports à fixations murales sont recommandés lorsque le mur d’installation est un mur plein capable de supporter une charge importante. Dans le cadre d’une pose sur un plancher bois ou sur un plancher chauffant, il est indispensable d’opter pour ce type d’installation. Le fabricant Grohe propose un excellent modèle de bâti-support à fixations murales : le bâti-support Rapid SL à fixations murales.

Bâti-support autoportant

Dans un grand nombre de cas, la pose d’un bâti-support autoportant est un choix judicieux. Il est particulièrement recommandé pour une pose sur chape béton ou si la cloison est creuse.

La pose des bâtis autoportants s’est grandement améliorée ces dernières années et il devient de plus en plus aisé d’installer un wc suspendu. Une innovation particulièrement intéressante est la présence de pieds auto-freinés qui permettent à une personne seule de régler la hauteur d’installation du bâti support.

Chez Geberit, la pose du bâti-support Duofix est un modèle du genre. Sa conception aboutie est pensée pour simplifier l’installation.

Nous vous proposons de nombreux modèles aux dimensions variables. Pensez à prendre en compte ces données qui permettent de gagner de précieux centimètres. Par exemple, la marque Siamp propose un modèle, le bâti-support BCU Verso 350, large de seulement 35 cm, idéal si l’espace de la pièce est restreint.

Le réservoir

Bien souvent, cet élément du WC suspendu passe au second plan dans la décision d’achat. Erreur ! Le réservoir est une pièce essentielle. Il est important qu’il soit bien isolé acoustiquement et contre la condensation.

Par exemple, si vous souhaitez installer un WC suspendu proche des pièces de nuit, il est toujours malvenu de réveiller les dormeurs à cause du bruit d’une chasse d’eau. De même, l’isolation contre la condensation favorise la bonne tenue de votre bâti dans le temps et la présence d’humidité dans la pièce.

Prévoyez toujours une trappe de visite au moment de l’installation car une fois le bâti encastré, il est indispensable de pouvoir accéder au mécanisme, ne serait-ce que pour changer un joint. En fonction de la nature de votre eau (calcaire, acide…), vous serez amené à changer les joints et la soupape de votre WC plus ou moins régulièrement. Cet entretien prolonge la vie de votre WC suspendu.

Les plaques de commande

Il existe de nombreux modèles de plaques de commande. Celles-ci permettent de personnaliser votre appareil afin d’obtenir un wc unique ! Afin de faire le bon choix, il suffit de respecter une contrainte : choisir une plaque de même marque que votre bâti-support et s’assurer de sa compatibilité.

Les marques de WC suspendus populaires

Afin de ne pas se tromper dans le choix de votre WC suspendu, mieux vaut opter pour une marque reconnue dans le domaine, souvent gage de qualité.

Sur Bricozor.com, vous trouverez les grandes marques suivantes :

Les normes

Il est important de choisir un bâti-support répondant aux exigences de la norme NF. Ainsi, vous aurez l’assurance d’un bâti solide, résistant à une charge statique de 400 kg (norme XP D12-208). Les bâti-supports sont également à même de résister à la corrosion (norme NF-iso 9227). Ces normes garantissent la fiabilité et la durée de vie de votre wc suspendu.

Aller plus loin : quel WC suspendu choisir ?

Fixation, critères, prix, modèles

En savoir plus

Qu'avez-vous pensé de cet article ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles du moment