Fin du monde dans 2 jours : équipez-vous avec Bricozor !

La règle des 3

Les survivalistes (personnes ayant pour hobby de se préparer à la fin du monde) (oui, ça existe) ont inventé une règle des 3 listant les principes de base pour rester en vie. Il ne faut surtout pas rester…

  • Trois secondes sans inattention
  • Trois minutes sans respirer
  • Trois heures sans protection
  • Trois jours sans boire
  • Trois mois sans manger
  • Trois mois sans relations sociales

Il existe d’autres règles mais nous manquons de temps, n’oublions pas qu’une apocalypse est prévue pour dans 2 jours ! Donc allons à l’essentiel : pourquoi le bricoleur est-il le mieux placé pour survivre ? Parce qu’il a tout ce qu’il faut dans son atelier au fond du garage pour respecter la règle des 3.

Le bricoleur est un survivaliste qui s’ignore

L'équipement indispensable pour survivre !

Voyons voir, si on fouille un peu, sous les copeaux de bois et les boites de chevilles nylon… mais que vois-je ? Une lampe frontale encore dans son emballage ! Parfait, c’est un bon début, vous pourrez ainsi voir d’éventuels loups-garous ou morts-vivants dans le noir (les premiers courent plus vite que les seconds, méfiez-vous). Continuons l’inventaire… Si vous aviez rangé votre atelier, ça serait plus facile ! Ah, un demi-masque, très bon choix. En cas de déversement de produits toxiques dans l’atmosphère vous allez certes ressembler à une mouche géante, mais au moins vous pourrez respirer (n’oubliez pas d’acheter les filtres). J’aperçois également une bâche plastique renforcée, que vous aviez certainement achetée pour protéger votre tas de bois dans le jardin. Trop tard pour les bûches, elles ont déjà pris l’eau, mais votre bâche fera une magnique tente de fortune qui vous protégera du vent et de la pluie quand votre maison se sera envolée suite à une tornade. Bon, maintenant pensons à l’eau et à la nourriture… Parfait, vous avez un jerrycan ! Vous pourrez vous réapprovisionner en eau quand vous trouverez le seul lac non asséché à 100 km à la ronde (pensez aux pastilles pour purifier l’eau !). Concernant la nourriture… j’espère que savez chasser ! Dépêchez vous de remettre la main sur votre bobine de fil en inox (pour fabriquer des collets), votre opinel (pour préparer votre gibier) et votre hachette (pour couper du bois afin de cuire votre lapin à la broche, avec un peu de laurier et de sauge c’est délicieux).

Quant aux relations sociales… on vous laisse vous débrouiller ! Juste un conseil : méfiez-vous de vos voisins de camping, s’ils reviennent bredouille de la chasse et qu’ils vous regardent la bave aux lèvres, courrez ! (en espérant que vous ayez une bonne paire de chaussures de sécurité aux pieds et non votre paire de tongs pour trainer le dimanche)

Et pour finir…

On tient tellement à la survie de nos clients que l’on vous a concoté une petite vidéo illustrant la règle des 3, avec notre directeur marketing dans le rôle principal :

Bonne fin du monde à tous !