Poser un receveur de douche en céramique

  • Niveau de difficulté : 4/5
  • Temps nécessaire : long

Pour réaliser la pose d’un receveur de douche en céramique, vous aurez besoin d’un receveur de douche, une bonde de douche adaptée au receveur avec sortie orientable, un crayon, des pieds réglables, de la colle pvc, du mastic silicone, un pistolet à silicone, du tube pvc de 40mm ou un kit d’évacuation souple, une scie à métaux, une scie cloche de 45 mm et une perceuse.

Préparation du support

Commencez par repérer le tuyaux d’évacuation. Ce repérage est important car la position de l’évacuation va déterminer l’emplacement du receveur et permettre d’anticiper les modifications à effectuer sur la canalisation. Dans tous les cas, il est important de respecter une pente d’au moins 1 à 2 centimètres par mètre.

Posez ensuite le receveur à l’endroit où il sera installé. Tracez son contour au sol et déterminez l’emplacement de la bonde. Si besoin, modifiez l’évacuation en pvc afin qu’elle arrive au plus près du futur emplacement de la bonde, tout en conservant la pente indispensable pour une évacuation efficace.

Astuce : il est préférable d’installer le receveur avant la pose du carrelage. En effet, le carrelage viendra reposer sur le receveur.

Pour installer votre receveur à poser, vous allez devoir réaliser un support maçonné de façon à le surélever et à permettre de placer le vidage (la bonde) en dessous. Pour prévoyez un espace d’au moins 10 centimètres. Les éléments qui constitueront ce support peuvent être des parpaing (appelés agglos) de 10 cm, des briques de béton cellulaire (très léger et facile à découper) ou des carreaux de plâtre hydrofuge (verts). Utilisez ces matériaux pour surélever le receveur sur toute sa périphérie ainsi qu’au milieu . Veillez qu’il n’y ai pas de porte-à-faux et que le receveur soit bien à l’horizontale.

Vous pouvez également utilisez des pieds réglables en plastiques. Leur utilisation est plus simple et le réglage de l’horizontalité du receveur se fait alors en vissant ou en dévissant les pieds. Ils vous sera ensuite facile de construire un habillage avec des panneaux en contreplaqué ou des éléments polystyrène expansés prêts à carreler (euromat).

Préparation du receveur

Montez la bonde sur le receveur sans la serrer définitivement. Il existe deux types de diamètres de bonde (60 et 90 mm). Choisissez celui correspondant à votre receveur.

Astuce : il est plus simple d’utiliser un kit de raccordement souple muni d’un embout à visser (côté bonde) et d’un embout à coller (côté tuyau en pvc).

Montez le kit de raccordement ou un morceau de PVC d’une longueur suffisante et collez les élément qui doivent l’être. Il ne faut oublier aucun collage car une fois le receveur posé, l’accès en dessous est impossible.

Mise en place du receveur

Placez les pieds réglables sous le receveur, aux quatre coins correspondants au fond du bac . Ils sont munis de pastilles adhésives qui les maintiendrons en place lorsque vous positionnerez le receveur à son emplacement définitif. Réglez les pour qu’ils aient au moins la même hauteur que l’espace nécessaire sous le receveur.

Déposez de la colle (en cartouche ou type MAP) aux endroits ou viendront se poser les pieds. Posez le receveur et raccordez le au pvc d’évacuation. Faites un joint silicone autour du receveur et sur les faces qui seront en contact avec le mur afin d’assurer un bonne étanchéité. Serrez la bonde. Vous pouvez dorénavant coller votre carrelage mural qui viendra reposer sur le receveur. Afin d’obtenir une belle finition et une étanchéité parfaite, il est conseillé de poser une baguette de finition entre le receveur et le carrelage.

Faites un test pour vérifier que l’évacuation de l’eau est efficace avant le séchage des différents éléments.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *