Entretenir son portail battant en bois, PVC, alu

Portail qui grince ?

Un bon graissage des gonds évite ce désagrément courant. On choisira une graisse à forte adhérence et résistance à la pluie.

Pour les pentures traditionnelles ouvertes sur le dessus, il suffit de garnir en graisse par le haut du gond.

Pour les gonds fermés et les pivots, en cas de grincement, soulever le portail de quelques millimètres coté support avec un cric, puis garnissez de graisse de silicone ou de graisse au lithium (à éviter sur les gonds plastique).

Portail fasseyant (« mou », même fermé) ?

barre de contreventement

Problème courant sur les portails en bois de grande dimension, il est résolu par l’ajout d’une ou deux barres de contreventement en appui au sol, ou de jambe de force en appui sur les murs.

Notez que si le portail reste souvent ouvert, il peut être utile de rajouter des pieds de barre de contreventement pour permettre le maintien aussi en position ouverte.

Les arrêts de portail ne bloquent plus les vantaux ?

Si le portail s’est affaissé, ou si un mouvement de terrain a fait bouger les arrêts, vous pouvez les déplacer. Vous pouvez aussi les changer pour des arrêts à compensation qui permettent de rattraper les petites variations dimensionnelles.

Entretien annuel (généralement à l’automne)

  • Lubrifier la serrure du portail avec une huile pour serrure ou avec de la poudre de graphite.
  • Chasser l’humidité intérieure de la serrure avec un lubrifiant type WD-40. Graisser les pênes et les faire aller.
  • Vérifier le bon état de la tige du carré de béquille, à remplacer en cas d’usure pour éviter la détérioration de la serrure.
  • Contrôler le bon fonctionnement de la poignée du portail.
  • Nettoyer le sabot de portail et graisser les pièces mobiles le cas échéant.
  • Brosser et traiter contre la rouille le verrou bas.
  • Contrôler les arrêts de portail : graissage du pivot et du ressort, contrôle des butées caoutchouc.
  • Vérifier le bon état des pentures du portail bois, si nécessaire brosser et appliquer un traitement anti rouille.

Sur les portails bois, vérifier le bon état des lames. Traiter tous les 5 ans ou selon recommandation du fabricant.
Sur les portails alu ou PVC, un nettoyage haute pression permet de garder le portail propre et de vérifier visuellement le bon état général. Si nécessaire, resserrer les pentures.