Comment installer un robinet mitigeur ?

Installer un robinet mitigeurLavabo, douche, évier, baignoire : le mitigeur est la star des robinets de cuisine et de salle de bain. Les raisons de ce succès ? Un véritable confort d’utilisation, des économies d’eau et une installation simple comme bonjour. Prêt pour un tuto plomberie ? Suivez le guide !

Avant tout chose, retirer l’ancien robinet, pour cela : desserrez la tige de la bonde et dévissez les contre-écrous.

1) Coupez l’arrivée d’eau

Vous envisagez de remplacer le mitigeur de votre lavabo, douche ou évier ? Avant de démonter votre ancienne robinetterie, pensez à bien couper l’arrivée d’eau. Évacuez ensuite la pression de vos canalisations en ouvrant un robinet, puis bouchez votre lavabo. Vous éviterez ainsi tout risque de dégât des eaux.

Puis débranchez les raccords des tuyaux d’arrivés d’eau.

Mitigeur ou mélangeur : quelle différence ?
On trouve dans les cuisines et salles de bain 2 types de robinets :

  • robinet mélangeur : c’est le bon vieux robinet à 2 poignets, un rouge (à gauche) pour l’eau chaude. Un bleu (à droite) pour l’eau froide.
  • robinet mitigeur : il se compose d’une seule poignée permettant d’ajuster simultanément pression et température de l’eau.

2) Assemblez votre mitigeur et vos flexibles

Votre vasque est prête : il est temps de rentrer dans le vif du sujet. La première étape consiste à fixer les flexibles sur votre mitigeur. Rien de plus simple : vissez vos flexibles d’alimentation d’eau sur la base du robinet mitigeur. Ensuite, mettez en place la tige filetée à l’emplacement prévu sur le corps du mitigeur et serrez à l’aide d’un tournevis.

N’oubliez pas d’installer le joint qui permet l’étanchéité entre l’évier et le robinet ! Il est toujours fourni avec le robinet mitigeur.

3) Positionnez et fixez le mitigeur sur votre évier

Votre mitigeur est maintenant assemblé et prêt à être posé ? Place à l’installation ! Passez d’abord les flexibles d’alimentation par le perçage, puis installez le mitigeur à son emplacement. Mettez en place la bride de maintien, puis serrez l’écrou sur la tige filetée. Procédez au serrage en vérifiant le bon positionnement du robinet.

Conseil de bricoleur : serrez convenablement l’écrou de maintien sur la tige filetée, c’est lui qui assure la stabilité de votre mitigeur !

4) Raccordez les flexibles à l’alimentation d’eau

Les raccords flexibles à visser représentent la solution la plus simple pour terminer votre travail de plomberie. Raccordez les flexibles du mitigeur aux arrivées d’eau chaude et eau froide de votre installation.

Souvenez-vous : l’eau froide est toujours à droite, et l’eau chaude toujours à gauche. Il peut arriver d’intervertir, alors regardez-y à 2 fois sous peine de vous retrouver… le bec dans l’eau ! En cas d’inversion, un redémontage des flexibles s’impose.

Attention aux raccords :

  • Ils ne doivent pas être tordus
  • Ne pas former d’angle trop fermé
  • Ne pas rentrer en contact avec un mur ou un meuble
  • Doivent pouvoir respirer, c’est-à-dire qu’ils ne doivent pas être peints.

5) Reliez votre mitigeur à la bonde

Reliez maintenant votre mitigeur à la bonde pour permettre l’ouverture du clapet de la bouche d’évacuation. Il vous suffit de mettre en place la tige de commande qui relie la bonde au mitigeur grâce à 2 écrous. Pensez à bien régler le clapet de la bouche.

6) Contrôlez l’écoulement

Votre mitigeur de lavabo, d’évier ou de douche est maintenant installé et raccordé à vos canalisations d’eau ? Il ne vous reste plus qu’à vous assurer qu’il n’y ait pas de fuites. Ouvrez l’arrivée d’eau est observez attentivement les raccords d’alimentation. Aucune anomalie à signaler ?

Outils : tournevis plat, clé plate de 10 à 23, clé à molette.

Difficulté :

  • Facile
  • Moyen
  • Difficile

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *