Interview d’Emmanuel GUÉRIN, notre Bricoleur du mois de septembre !

Emmanuel Guérin - Bricoleur du Mois de septembre

Emmanuel GUÉRIN, notre Bricoleur du mois de septembre

Bricoleurs experts ou débutants, le point commun entre tous nos clients est leur passion pour le bricolage ! En ce mois de septembre, nous souhaitons vous présenter Emmanuel GUÉRIN, bricoleur passionné depuis une dizaine d’années.

Bonjour Emmanuel, pouvez-vous nous raconter ce qui vous a amené à vous passionner pour le bricolage ?

Tout petit en vacances, je me promenais souvent dans les pattes de mon grand père qui était ébéniste, mais jusqu’à il y a 6 ou 7 ans, cela n’avait encore rien suscité chez moi.

L’élément déclencheur a été le site copaindescopeaux.fr qui diffusait des vidéos et tutoriels très bien expliqués pour débutants. J’ai ensuite découvert d’autres vidéos sur YouTube, où j’ai pu profiter du grand sens du partage des « boiseux ». Après quelques étagères « maison », j’ai eu envie de mettre à profit cette envie à la naissance de ma fille : je me suis lancé fragilement sur la fabrication de son lit !

Quelles sont les réalisations que vous faites le plus souvent ?

En dehors des quelques petits projets pour ma maison, ma passion est vouée à la fabrication de meubles et de jouets pour mes enfants et ceux de mes amis.

Laquelle de vos réalisations vous rend le plus fier ? Pouvez-vous nous en parler en quelques mots ?

Étant assez perfectionniste, je ne suis réellement fier d’aucune de mes réalisations. Je reste focalisé sur les défauts mais mon entourage est toujours là pour m’encourager et me féliciter pour mes travaux. Au delà de cela, je pense que le projet qui m’a demandé le plus de compétences et qui s’est le mieux finalisé est probablement le lit d’enfant de ma fille. Il s’agit d’un lit gigogne dont le tiroir se relève au même niveau que le lit principal (cf. photo ci-dessous). Il m’a fallu, en plus des réalisations de menuiserie, créer un mécanisme viable et durable.

Poupon réalisé pour sa fille

Quels sont vos 10 outils indispensables ?

Je pense que les outils indispensables sont dans l’ordre :

  • Une défonceuse,
  • Un crayon Pica,
  • Une scie sur table,
  • Des visseuses,
  • Une fraiseuse domino,
  • Une perceuse à colonne,
  • Une scie à ruban,
  • Une ponceuse,
  • Des rabots,
  • Des équerres.

Mais je suis en train de revoir progressivement ces priorités pour privilégier des bons outils à main tels que des rabots, des ciseaux Véritas, de l’outillage Pax ou Lie Nielson…

Que recherchez vous sur notre site ?

La première fois que j’ai commandé chez Bricozor, ce fut… un hasard ! Mais un heureux hasard ;) Comme mon objectif est de créer des meubles contemporains et durables, je ne peux me permettre de choisir de la quincaillerie bas de gamme. Étant ancien mécanicien et originaire de Caen, je me suis rendu sur le site de Legallais pour voir s’ils vendaient aux particuliers. C’est là que j’ai été redirigé vers Bricozor. (Legallais est un quincaillier industriel normand qui vend des équipements et outils aux artisans, c’est la maison mère de Bricozor, NDLR)

Je n’ai jamais été déçu de ce hasard ; tant au niveau du choix, de la qualité, que du service client exemplaire ! Aujourd’hui, au delà de la quincaillerie, je commande aussi mon électroportatif chez Bricozor, même quand le prix est plus intéressant ailleurs (mais c’est rare !). À ce jour il y a encore quelques produits que j’aimerai voir apparaître chez Bricozor :

  • Des outils à main : Véritas, Pax, Lie Nielson…
  • HA OUI !!!! Un truc introuvable en France à prix raisonnable : des T-Track !!

« Il vaut mieux au début investir sur des consommables de bonne qualité (lames, fraises, forets, etc.) que sur des machines chères. »

Quel est le meilleur conseil de bricolage que vous pourriez donner ?

Mon expérience ne me permet pas de donner de conseils avisés mais ce que je sais aujourd’hui, c’est que tout est possible pour le plus motivé des bricoleurs. L’ère d’aujourd’hui nous offre énormément de possibilités, notamment grâce aux partages d’expériences sur les différents sites et grâce à l’accessibilité des produits proposés par les e-commerçants. La seule contrainte qui reste est le coût de cette passion. Pour ma part, je sais que fabriquer soi-même ne coûte pas moins cher… surtout au début où il faut investir !!! En termes d’achats menuiserie, le réel conseil que je peux apporter est qu’il vaut mieux au début investir sur des consommables de bonne qualité (lames, fraises, forets, etc.) que sur des machines chères.

Quels sont vos prochains projets ?

Je suis en train de finir un berceau à bascule pour le poupon de ma fille. Le prochain projet : un bureau pour ma fille qui rentre à l’école, puis un grand lit pour mon fils !

Nous tenons à remercier Emmanuel, notre bricoleur du mois de septembre pour cette interview ainsi que pour son accord quant à la diffusion des photos de ses réalisations, notamment sur notre page Facebook !

Le mois prochain, nous vous présenterons un nouveau passionné : Jean FRAYSINNEDE.

Si vous souhaitez vous aussi partager votre passion pour le bricolage ou le jardinage, faites nous parvenir vos réalisations ou votre volonté de participer à l’adresse suivante : erika@bricozor.com.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *