Tondeuse thermique : quel mode de tonte choisir ?

Retour au sommaire Comparatif tondeuse thermique

Il existe 3 type de tontes pour les tondeuses thermique : le ramassage avec bac, l’éjection arrière ou latérale et le mulching. Les tondeuses thermiques peuvent proposer un, plusieurs ou tous ces modes de tonte. Selon la manière dont vous voulez tondre votre jardin, l’un, l’autre ou plusieurs de ces modes seront déterminant dans votre choix.

Le Ramassage

AVANTAGES

Le ramassage est adapté pour tous types de jardin pour des personnes souhaitant ramasser les déchets de tonte. Il permet une tonte propre et nette et évite les projections. Il permet également d’éviter les réactions allergiques dues à la coupe de l’herbe. Une tondeuse munie de ce système de ramassage est également plus facile à manier si vous possédez des massifs qu’une éjection latérale du fait de son carter de plus petit diamètre.

 

INCONVÉNIENTS

Le vidage du bac est le point faible de ce système, trop petit le bac devra être vidé souvent et trop grand il sera fastidieux à vider. Ce problème peut devenir lourd sur un jardin de taille importante.

L’éjection latérale ou arrière

AVANTAGES

L’éjection est idéale pour les jardins de moyenne et grande taille. Pour les personnes ne souhaitant pas ramasser les déchets de tonte. Si vous souhaitez réaliser des tontes peu fréquentes, rapides et efficaces, ce système est celui qu’il vous faut.

L’éjection latérale permettra de traiter de plus grands volumes, de traiter des herbes plus hautes et de mieux répartir les déchets de tonte.

 

INCONVÉNIENTS

Le déflecteur latérale réduit les possibilité de manœuvre si vous possédez des obstacles dans votre jardin. L’éjection arrière, moins efficace est beaucoup plus maniable. Le second inconvénient de ce système est l’herbe laissée sur votre terrain qui n’est pas esthétique si cela est un critère de choix.

Le mulching

Le mulching consiste à broyer l’herbe et à l’étendre au passage de la tondeuse : ces déchets forment un compost qui nourrira votre gazon, et la rendent plus belle, coupe après coupe. Elles sont idéales pour tout type de jardin très bien entretenu. Idéales pour les pelouses devant être fertilisées et nécessitant une meilleure résistance en période sèche. Pour une tonte plus rapide et écologique. Les tondeuses thermiques sont aujourd’hui souvent proposées avec un kit mulching.

 

AVANTAGES

Avantage des tondeuses qui sont équipées de cette technologie : pas de ramassage à prévoir et donc un gain de 30% de temps au niveau de la tonte.

 

La pelouse présente un aspect impeccable : la hauteur de coupe est basse, la tonte est effectuée de près. Cette opération permet une fertilisation naturelle de votre pelouse, dont l’entretien est facilité, et l’aspect toujours plus beau.

 

Pas de stockage de déchets verts à collecter (si vous n’avez pas de composteur). Enfin, l’herbe coupée qui contient 95 % d’eau, garde l’humidité du sol et diminue l’évaporation par le paillis créé. Votre pelouse est protégée de la sécheresse !

 

INCONVÉNIENTS

En revanche, les tondeuses disposant du mulching nécessitent un entretien du carter de coupe à chaque utilisation.

 

Elles ne fonctionnent pas dans l’herbe haute et nécessitent des tontes régulières et assez fréquentes, au moins une à deux fois par semaine. Moins efficace sur l’herbe humide.

 

Autre inconvénient, cette tonde laissera le broyat. Si vous utilisez fréquemment votre jardin, ce broyat se posera sur vos chaussure et vous le ramènerez chez vous. Il en sera de même si vous avez des animaux domestiques.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *