Comment fonctionne une fermeture GU FERCO ?

Pour les ouvrants à la française, trois gammes de crémones existent :

Les crémones multipoints équipent les portes pleines : porte d’entrée, porte de communication.

Le carré de béquille est à 1045mm du bas (cote D) et l’axe du carré est à 40 ou 50mm du bord de la porte, ce qui est le standard pour les serrures et les poignées de porte. Il y a un pêne demi-tour (actionné par la béquille), un pêne dormant (déplacé par la clef), et deux ou quatre points de fermetures (galets ou pannetons) supplémentaires.

Les modèles courants sont la GU FERCO Europa et FERCO Fercomatic ; ces deux gammes ont les mêmes mesures, la série Fercomatic se distingue par un relevage automatique de béquille (avec la gâche centrale spécifique Fercomatic)

Les crémones de porte-fenêtres à barillet (pour accueillir un cylindre).

Elles ont généralement des sorties de tringle haute et basse, et peuvent se continuer d’un prolongateur haut, avec ou sans galet.
Le carré de béquille ou de manoeuvre est à 980mm (cote D) du bas de la menuiserie. L’axe du carré est de 28 ou 35mm, ce qui correspond à des montants plus fins.
Les modèles courants sont les crémones à barillet FERCO F28 – F35.

Les crémones de fenêtres

Elles n’ont pas de barillet mais simplement un carré pour la poignée. L’axe est à 7.5, 15 ou 25mm, la ferrure est donc plus fine. La cote D est comprise entre 200 et 600mm, elle est modulable grâce à des prolongateurs hauts. Les crémones pour menuiserie à un seul vantail ont 1 ou 2 galets, les crémones pour deux vantaux n’en ont pas mais ont souvent des sorties de tringle haute et basse.

Les modèles courants sont les FERCO JET.

Comment fonctionne une fermeture FERCO ?

Le coffre est la partie centrale qui contient le mécanisme de fermeture. Ses dimensions sont relativement standardisées.

Du coffre sortent des tringles hautes et basses qui vont déclencher le mouvement des galets et s’enficher en haut et en bas pour maintenir la menuiserie fermée.

La têtière est la lame métallique qui coure de bas en haut de la porte. Sa longueur totale est appelée HFF (Hauteur Fond de Feuillure, la feuillure étant la rainure pratiquée dans la menuiserie pour loger la crémone). Sa largeur est généralement de 16mm, parfois 18 ou 20mm, son épaisseur de 2 à 3mm. Les bouts de la têtière peuvent être ronds ou carrés.

En plus du pêne dormant et du pêne demi-tour, les crémones sont équipées de galets.

Ces pièces rondes et mobiles viennent se loger sur le dormant dans des gâches de galets. Ces gâches sont relativement standard, les principes mécaniques étant les mêmes. Certaines crémones renforcées ont des pannetons (crochets plats), ou même des pênes (rectangulaires) encore plus résistants.

En haut et en bas de certaines crémones, des sorties de tringle permettent un verrouillage haut et bas.

GU FERCO galets pannetons penes

Retrouvez sur Bricozor toutes nos serrures FERCO.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *