Comment entretenir un parquet ?

Entretenir son parquetDe plus en plus plébiscité dans les maisons et les appartements, le parquet convient autant aux intérieurs modernes qu’aux décors plus rustiques. Revêtement chaud et agréable, le bois se prête sans difficulté à l’agencement des pièces à vivre comme des cuisines et des chambres.

Pourtant, le parquet peut aussi rapidement se dégrader s’il n’est pas correctement préservé. Pour vous, nous revenons en détail sur les gestes essentiels pour bien entretenir votre parquet, et en profiter plus longtemps.

L’eau et les rayures, deux ennemis des parquets

De tous les dégâts que peut subir votre parquet, les pires sont sans doute ceux causés par l’humidité et les rayures.

De l’eau est reversée sur les lames ? Essuyez-la au plus vite afin d’éviter marques et déformations du bois, si le volume est important.

Sur le bois, les rayures sont presque inévitables. Cependant l’utilisation de feutres sous les pieds des tables, chaises et meubles, permet de les réduire considérablement.


Patin glisseur chaise

Patin glisseur pour chaise et table



Patin à découper

Patin à découper


Parquet ciré

Authentique par son aspect, le parquet ciré est relativement difficile à préserver. Un cirage complet est indispensable au moins trois fois par an, tandis qu’un lustrage s’avère utile chaque semaine.

Seules les rayures peu profondes peuvent être restaurées par un ponçage léger.

Parquet huilé

De plus en plus répandu à la faveur d’un traitement écologique, le parquet huilé garde sa beauté tout en étant protégé de l’eau et des rayures. Il est toutefois conseillé de renouveler ce traitement chaque année.

Régulièrement aspiré, il se nettoie à l’aide d’une serpillière humide, et peut être poncé avant d’être huilé à nouveau, en cas de détérioration.

Parquet vitrifié

Sans doute le plus durable de tous, le parquet vitrifié se conserve en excellent état par un passage régulier de l’aspirateur, suivi d’un nettoyage au chiffon ou à la serpillière humide.

L’application d’un raviveur est toutefois conseillée une fois par an pour conserver l’efficacité du vitrificateur. Ce traitement permet également de faire disparaître les petites rayures.

Parquet stratifié

Principal avantage du parquet stratifié, il ne nécessite aucun entretien spécifique ou presque. Cependant, ce revêtement supporte encore moins que les autres les ravages de l’humidité.

Malgré cette fragilité, son système de pose par emboîtement permet le plus souvent de remplacer uniquement les planches abîmées, lorsque cela s’avère nécessaire.

Comment rénover votre parquet


Ponçage grain 60 puis 100

Ponçage avec un grain 60 puis 100



Vitrificateur pour parquet

Vitrificateur pour parquet



Brosse spalter

A appliquer avec une brosse spalter dans le sens des lames


Dans la majeure partie des cas, lorsqu’un parquet est endommagé, qu’il a subi de nombreuses rayures ou que le temps, et parfois les insectes lui ont infligé de gros dégâts, l’entretenir ne suffit plus. Il devient nécessaire de le rénover.

Pour cela, la technique la plus utilisée est la vitrification. Pour procéder, il est essentiel de commencer par bien poncer l’ensemble du parquet à la ponceuse grain 120 pour le bois massif, et grain 60 puis 100, pour un bois plus ancien. Le parquet doit ensuite être soigneusement dépoussiéré.

Pour une vitrification réussie et une rénovation durable, il est ensuite conseillé d’appliquer un produit vitrificateur à la brosse spalter ou au rouleau à poil ras, toujours dans le sens des lames.

Plusieurs couches avec à chaque fois, un temps de séchage intermédiaire, seront nécessaires pour obtenir une protection idéale et durable contre tous types d’usures et de détériorations.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *