Tout savoir sur les aérateurs de fenêtre

Aérateur fenetreMoisissures, mobilier, produits d’entretien, peintures, tabagisme, poils d’animaux… En s’accumulant, produits chimiques et microparticules font de nos maisons de véritables nids à microbes et allergènes.

Comment lutter contre cette pollution de l’air intérieur ? En ouvrant grand les fenêtres 10 min par jour, mais aussi en installant des aérateurs de fenêtre. Objectif : ventiler les pièces pour un air plus sain, sans nuire à l’isolation de votre logement.

Aérations sur fenêtres : pour un air renouvelé et de bonne qualité

A la maison, au bureau ou en voiture : nous passons en moyenne 80 % de notre temps en espace clos ou semi-clos. Or selon l’Observatoire de la Qualité de l’Air Intérieur (Oqai), nos logements seraient 5 à 7 fois plus pollués que l’extérieur ! Avec des conséquences non négligeables sur notre santé (allergies, asthme) et notre confort (humidité, moisissures). C’est encore plus vrai dans les logements sous-ventilés. Rien qu’en respirant, nous rejetons du gaz carbonique (CO²) et de l’eau sous forme de vapeur qui augmente le taux d’humidité ambiante.

Installer des aérations sur des fenêtres permet de :

  • limiter l’humidité, c’est-à-dire la condensation et les moisissures
  • renouveler l’air à l’intérieur de la maison
  • évacuer les odeurs et les toxines
  • réduire le développement de maladies respiratoires (asthme) et de maux de tête
  • empêcher la prolifération des acariens qui se développent dans des ambiances chaudes et humides

Selon l’arrêté du 24 mars 1982, la ventilation d’un logement neuf est même obligatoire ! C’est une préoccupation majeure de santé publique.


Entrée d'air auto-réglable acoustique ANJOS

Entrée d’air auto-réglable acoustique Isola ANJOS

Entrée d'air aéraulique universelle NICOLL

Entrée d’air aéraulique universelle 1EAHF NICOLL

Kit entrée d'air autoréglable acoustique Mini Eséa ANJOS

Entrée d’air auto-réglable acoustique Mini Eséa ANJOS

Doit-on installer des aérations sur des fenêtres double vitrage ?

Bien entendu ! Les aérations sur les fenêtres sont nécessaires dans toute maison ou appartement, elles n’engendrent qu’une perte minimum de chaleur. L’isolation de vos fenêtres double vitrage reste efficace, même avec des aérations. La quantité d’air évacuée est limitée, surtout si on compare à la ventilation « fenêtres grandes ouvertes ».

L’avantage des aérations sur fenêtre, c’est aussi que vous n’avez pas besoin d’ouvrir vos fenêtres chaque matin : le renouvellement de l’air est continuel et l’évacuation de l’humidité progressive.

Où installe-t-on les aérations sur fenêtre dans un logement ?

Les aérations sur fenêtres se positionnent sur la traverse haute des menuiseries des pièces de vie comme les chambres, le séjour, le salon ou le bureau. Notez que des aérations de bonne qualité assurent un excellent isolement phonique et une protection contre la pluie et les insectes. On choisit l’aération en fonction du volume de la pièce et la taille de la vitre.

Attention, n’installez pas d’aérations trop proches de bouches d’aspiration de votre VMC. Sinon, l’air frais serait directement aspiré par cette bouche. Le renouvellement de l’air serait alors inefficace.

Retenez que l’air vicié est extrait dans les pièces « humides » (cuisine, salle de bain, WC) grâce à une VMC. Il est ensuite remplacé par l’air frais provenant de l’extérieur grâce aux aérations sur fenêtres des pièces « sèches » (salon et chambres).

Les aérations sur fenêtres ont peu de répercussions sur l’isolation, mais ont des effets importants sur votre confort et votre santé. Pensez-y !

Vidéo sur les polluants de l’air intérieur et leur impact sur la santé :

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *